https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/polyarthrite-rhumatoide.jpg

Patients Polyarthrite rhumatoïde

14 réponses

533 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

Le Journal officiel vient d'annoncer le déremboursement des anti-TNF en première ligne dans le traitement de la Polyarthrite rhumatoïde.

medicament

Les médicaments déremboursés sont l'étanercept (Benepali® 50 mg, Enbrel® 25mg et 50 mg), l'adalimumab (Humira® en 40 mg), l'infliximab (Rémicade® en 100 mg) et le golimumab (Simponi® en 100 mg). Ils concernent le traitement de la PR sévère, active et évolutive de l'adulte non précédemment traitée par le méthotrexate. Ces décisions de déremboursements font suite à la Haute Autorité de Santé (HAS) qui a jugé insuffisant le service médical rendu (SMR).

Pour rappel, le SMR est une mesure de l’efficacité et de l’utilité des médicaments vendus en France. Il est évalué par la Commission de transparence de la Haute Autorité de santé (HAS). L’évaluation prend en compte la gravité de la maladie pour laquelle le médicament est indiqué, son efficacité pour prévenir ou soigner cette maladie, son intérêt pour la santé publique et ses effets indésirables.

Le méthotrexate désormais favorisé

Le 20 juillet 2016, la Commission de la transparence a recalculé le SMR des anti-TNF Enbrel® (étanercept), Humira® (adalimumab), et Remicade® (infliximab) qui avaient un SMR considérablement élevé dans le traitement de la polyarthrite rhumathoïde.

La HAS, au sujet de la place des anti-TNF dans la stratégie thérapeuthique déclarait : "La prescription d’un biologique (en association avec le méthotrexate ou en monothérapie), quel qu’il soit, ne se justifie pas en première ligne de traitement de la polyarthrite rhumatoïde sévère, active, évolutive des patients adultes non précédemment traitée par le méthotrexate ou les autres traitements de fond (DMARD) (1ère ligne de traitement). Par conséquent, comme leurs comparateurs cliniquement pertinents, l’adalimumab, l’étanercept et l’infliximab, objets de la présente évaluation, n’ont pas de place en première ligne de traitement de la polyarthrite rhumatoïde chez les patients non précédemment traités par le méthotrexate ou les autres traitements de fond (DMARD)." La HAS souhaite désormais le méthotrexate en première ligne (médicament de fond pour le traitement de la PR.) et les anti-TNF en seconde ligne pour les patients insuffisamment répondeurs ou intolérants au méthotrexate.

Les traitements

Les principaux objectifs du traitement de la PR évolutive grave sont de soulager la douleur, de prévenir et de limiter la destruction des articulations, de contrôler la maladie et, si possible, de la guérir. Si ces objectifs sont atteints, ils permettront d’éviter la perte de fonctions dans les activités quotidiennes et au travail et donc de préserver l’autonomie des patients avec une optimisation de leur qualité de vie.

Le traitement est basé sur la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), d’antalgiques (éventuellement des corticoïdes) et sur la mise en place d’injections intra-articulaires de corticoïdes. La gravité de la pathologie impose généralement la nécessité d’un traitement de fond à base de méthotrexate, de léflunomide et de sulfasalazine ou d’anti-TNF alpha tels que l’adalimumab ou l’infliximab. Ces différents traitements, quoiqu’assez lourds, sont efficaces pour stopper la progression de la PR évolutive.

Source : Medisite

Début de la discussion - 23/11/2017

Polyarthrite rhumatoïde : 4 médicaments déremboursés
1

Membre Carenity
Posté le

C'est une honte comment vais je pouvoir me soigner ne supportant pas le metho ! Ces imbéciles de ces grosses têtes me rendent malades ! 

Il faudrait qu'ils se mettent à notre place, avec nos douleurs 24/24 bande de crétins !

Polyarthrite rhumatoïde : 4 médicaments déremboursés
Membre Carenity
Posté le

Scandaleux 

Polyarthrite rhumatoïde : 4 médicaments déremboursés
Membre Carenity
Posté le

Mais qu’est ce que c’est que ça ???ils ne soucient pas de ceux qui ne pourront pas acheter leurs médicaments !!!mon fils qui a une rch se soigne avec des perfusions De remicade donc s’ils le déremboursent de la PR,la rch y aura le droit!!!lamentable!!je ne souhaite pas à ces têtes bien pensantes que cela leur tombe dessus...ils verront...??

Polyarthrite rhumatoïde : 4 médicaments déremboursés
Membre Carenity
Posté le

Moi j'ai metoject et humira, est ce que je suis également concernée étant donné que j'ai du methotrexate ? 

Polyarthrite rhumatoïde : 4 médicaments déremboursés
Membre Carenity
Posté le

Je suis scandalisée, intolerable de voir !! C est révoltant !!

Polyarthrite rhumatoïde : 4 médicaments déremboursés
Membre Carenity
Posté le

je pense que les laboratoires sont en cause  dans cette  déclaration  la relation fabrication et prix est un élément  facteur   mais pas d inquiétude  il y a des produits de remplacement et cela va couter plus cher a  la securite sociale mais rapporter plus au laboratoire   vous avez d autre solution pas de soucis  on est vraiment dans un systeme qui est pas loin  du soviet  mais a qui profite les lois  on a pas a chercher  synthelabo    = l Oréal et autres    pour ce qui est de ces médicaments  il y de réelle progrès de la science  en biotech   et vous serez sans doute mieux en confort avec ces produits  mais surtout appuyer votre traitement par des  consultation dans les hôpitaux bichat pour exemple ou par les hôpitaux militaires tell que begin    pour ce qui est de tes pensante  ils ont rien a faire de votre opinion    sans opposition on peu rien faire et avec ce gouvernement  !!!!!!!!!!!!!!!!  qui a vote et sur quelle base     

Polyarthrite rhumatoïde : 4 médicaments déremboursés
4

Membre Carenity
Posté le

Je croyais ce site sérieux  pourquoi ce titre anxiogène  vous avez bien lu le décret du 6/11/2017 paru au JO du 10/11/2017  ?Ces médicaments ne sont plus remboursés en première intention c'est à dire s'ils ont été donnés en premier ce qui n'est jamais le cas puisque l'on doit passer par le méthotrexate arava ou autres DMARD avant de passer à la biothérapie qui ne peut se faire quand milieu hospitalier en plus  .Vous cherchez à faire du buzz et bien c'est fait  bravo à vous .

Polyarthrite rhumatoïde : 4 médicaments déremboursés
Membre Carenity
Posté le

Pour moi je trouve ça honteux  j'ai comme traitement  imeth et salasopirine et avant j'étais à les injections humira une vrai honte les gens s'arreterons beaucoup plus 

Polyarthrite rhumatoïde : 4 médicaments déremboursés
Membre Carenity
Posté le

C est tout simplement honteux, j'ai déjà essayé tous ces médicaments qui n'ont malheureusement pas fonctionné dans mon cas , mais je pense à tous ceux qui doivent impérativement continuer ces traitements, comment vont ils faire??? les tarifs sont inaccessibles , pourquoi se déremboursement ? Les personnes qui décident derrière leurs bureaux ne sont surement pas atteints de ces foutues maladies qui nous bouffent la vie 

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & confidentiel