https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

11 réponses

409 lectures

Sujet de la discussion

1

Membre Carenity
Posté le

Bonjour à tous et à toutes,

Je suis diabétique depuis 16 ans et je poste ce sujet sur le forum pour partager avec vous ma récente découverte. Globalement, ma glycémie est bonne mais je ne m'explique pas certains résultats, notamment ma glycémie qui, avant le petit  déjeuner peut être haute.

J'ai trouvé la réponse. Il s'agit de ce que l'on appelle le "phénomène de l'aube". Il s'agit d'un processus naturel qui se produit en fin de nuit. A ce moment là, notre corps libère des hormones qui, entre autre, ont pour but de préparer notre corps au réveil. Ces hormones , favorisent la sécrétion de glucose qui en plus de nuire sur l'insuline, font augmenter la glycémie.

Je ne sais pas trop comment gérer ce phénomène et je voudrais savoir si quelqu'un est dans mon cas et a des solutions.

Merci d'avance pour vos réponses.

Début de la discussion - 15/03/2019

Phénomène de l'aube
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour seni,

Ce que tu décris est  incontournable et bien connu de tous.

Je m'en suis surtout rendu compte depuis que j'ai le FSL, car il est beaucoup plus aisé maintenant d'obtenir sa glycémie rapidement  à tout moment (génial) !

D'ailleurs la glycémie à jeun et la glycémie 10 à 15 mn après, celle-ci est toujours plus élevée !  C'est tous les matins pareils pour moi.

Et en allant sur des forums santé j'ai eu plusieurs cas de DT1 qui ont fait le même constat que moi, donc c'est dans l'ordre des choses apparemment.

Là on ne peut agir sur rien, et se contenter d'observer ce fameux phénomène

Phénomène de l'aube
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ 

Bonjour,

Qui voulez-vous dire par "qui en plus de nuire sur l'insuline" ? Ces hormones, le cortisol notamment, inhibent la sécrétion de l'insuline et stimulent la libération du glucose par le foie, d'où l'augmentation de la glycémie.

La seule bonne solution est la pompe à insuline. On peut augmenter très légèrement le débit d'insuline en fin de nuit pour compenser la remontée de la glycémie. Cela dit, je ne suis pas sûr que ce soit aussi facile que cela, car le phénomène de l'aube ne se manifeste pas régulièrement. Il peut donc être risqué d'augmenter le débit d'insuline, si l'augmentation glycémique ne se produit pas ce jour-là.

Des diabétiques de type I sous pompe à insuline pourront peut-être éclairer notre lanterne.

Sinon avec un stylo, il faut trouver la dose de lente qui limite cette remontée de fin de nuit sans provoquer des hypos ailleurs dans la journée, donc là encore ce n'est pas évident.  En général, compte tenu de la courte durée de cette remontée glycémique et de sa faible importance, je pense qu'il vaut mieux laisser ce phénomène se produire sans tenter de le compenser.

Bien à vous.

Philippe

Phénomène de l'aube
Membre Carenity
Posté le

Bonsoir Philippe,

Merci pour votre réponse.

Je suis d'accord avec vous, ce phénomème ne se produit pas tous les matins, je vais donc ne rien changer à ma manière de procéder.

Bon week end

Phénomène de l'aube
Membre Carenity
Posté le

Bonjour je prends le sujet, un peu par hasard et subis moi aussi le phénomène je descends presque tous les jours au niveau de l'hypo, a moins de me coucher a 1g53 a 1 heure quinze . Le réveil à 8 h se situ systématiquement sur la pente de la monté rapide 0.78 au levé 0.85 dans le 1/4 h suivant même à  jeun peu grimper à 1.30 . Si petit dej (20g équivalent glucides ) malgré bolus 4.4u d'humalog grimpe à 2.20g/l . Relevés établis par fsl et confirmé en phase stable par dextro.  Je parlerais plus tard expérience avec insuline fiasp, si je trouve où plcer la discussion. A bientôt

Phénomène de l'aube
Membre Carenity
Posté le

Excusez moi j'ai oublier de préciser que je suis sous pompe depuis plusieurs année et j'évite de manipuler le basal. établi en milieu hospitalier en repos complet.

Les doses nocturnes sont négligeables: 0.075 u/h de 0 à 3h  0.4 u/h  de 3 à 6h  0.5u/h de  6h à 8h 

Phénomène de l'aube
Membre Carenity
Posté le

jlknb;, 

Phénomène de l'aube
Membre Carenity
Posté le
oui pour moi cela est pareil ,,et a midi cela a baisser ;; a 7hres j ai 1;50 et a midi 1;18 donc cela peut allez; ;je n en inquite pas car cela est depuis 5 ans
Phénomène de l'aube
Membre Carenity
Posté le
Bonjour à tous, je suisDT2 avec stylos,.Comme vous je connais le phénomène de l'aube mon diabétologue ma donné le conseil suivant: c'est de faire mon injection d'insuline rapide du matin un quart d'heure avant de commencer le petit déjeuner sans augmenter la dose habituelle.C''est à chacun d'essayer, l'avantage c'est qu'on agit chaque matin suivant ce qu'indique FSL. L'inconvénient c'est qu'il faut avoir le temps d'attendre surtout si on est pressé!!! Bons essais à ceux qui pourront le faire et auront la patience d'attendre !!!ù Bon courage
Phénomène de l'aube
1

Membre Carenity
Posté le

Depuis longtemps pour compenser ce phénomène, tous les matins je fais une activité physique. C'est très efficace. Maintenant à la retraite c'est facile, 7 à 10 km de footing, 45 mn à 1 h de vélo,... Quand je travaillais je me levais une heure plus tôt les mardi et jeudi pour aller courir en plus des samedi et dimanche. Bon, il faut être en bonne forme, mais surtout ça permet de la conserver.