https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

Relations entre le psychiatre et son patient
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour?

pendant combien de temps "laissez vous votre chance au psychiatre?"

2ème séance j'le sens moyen, très moyen.

m'a dit des trucs qui m'ont donné envie de hurler

Solution "baisse la tête ma chérie, masse toi la paume de la main, et défends ton vécu de façon énergique sans agressivité."

Pari gagné. J'crois que passer un entretien d'embauche est désormais moins stressant qu'une demi h chez le psychiatre.

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@loulie, juste prk le point d'interrogation sur "Bonjour" et ta première phrase? 

J'imagine que ce sont les questions de ton psy de ta séance de se matin? 

Ouchhh, plutot tendue la 2éme séance à ce que je vois.....

Ma titoune, si sa se passe pas bien et que tu redoute d'y retourner à chaque fois, moi je dis "laisse tomber" 

Mais sa, ce n'est que MON avis personnel hein, je tien à le préciser,  juste il faut t'écouter pour ne pas y aller à reculons et angoisser à chaque rdv, si non, quel intérêt et quel bénéfice pourras tu en tirer? 

Tu te sent mal avec lui, il ne te convient pas, aucun échanges de confiance ne pourras s'instaurer et tu seras encore + mal, 

pas évident de trouver "le bon" .......

Bisous, bonne journée

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

alors le point interrogation à Bonjour c'est une faute de frappe (j'étais un peu bcp contrariée)

la question était de savoir au bout de combien de temps on sait si ça va ou pas avec un psychiatre?

quand on lâche l'affaire et on essaie avec un autre.

c'est tout nouveau pour moi j'en ai eu "que 2" à stras, et un à lille pdt des années (mais j'avais juste anxio antidep bien tolérés alors y'avait pas autant de soucis)

bisous aussi 

(t'en as "essayé" bcp des psy avant de trouver le bon?)

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

pas besoin de réagir faut juste que j'pose ça qlq part  :

j'me suis écroulée vers 17h j'ai eu un malaise enfin : fatigue + malaise

je me réveille et j'me souviens de mon cauchemar  C'était avec le nouveau psy : j'suis en larmes et dans la merde jusqu'au coup.

un psy me flingue le moral. :-((

Il ne m'a pas parlé d'égal à égal, j'supporte plus le fait d'être considérée comme une nana limite hypocondriaque

(il remettait en question les symptômes que j'évoquais= c'est dans ma tête quasi)

bref j'veux plus me sentir à la merci d'un bac + 10 qui se sent supérieur à moi et qui n'envisage pas la relation comme un partenariat et ne prend aucun compte de mon passé enfin bref.

'reusement qu'j'ai pas un flingue chez moi... Désolée, ça me fait du bien de le dire, j'pleure moins déjà. Bonne soirée.

et y'a rien à répondre à ça, les conseils vis à vis de la relation psy vous me les avez déjà donné, (merci) me semble-t-il du moins. bonne soirée.

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Loulie, j'ai vu ma psychiatre avant-hier et malgré les problèmes que je rencontre avec mes enfants qui sont grands, elle m'a dit que je gérais bien. Et aujourd'hui après le clash avec mon fils, je suis repartie à zéro, à part une chose, je suis fière de tous les efforts que j'ai fait jusqu'à présent.

Elle me pousse vers l'avant. Elle a confiance en moi. Change moi les femmes ça me convient. BISOUS

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

oui j'me demande si j'vais pas aller vers une femme. il ne me pousse pas vers l'avant comme l'ancien ; je me rends compte après coup qu'il était en plus d'être à l'écoute, insufflateur d'optimisme.

(j'ai déjà appelé un femme avant lui, mais elle a plus de place, tt ces créneaux sont pris)

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

moi aussi c'est une femme psy

et une infirmière femme psy

et c'est un accord parfait

de douceur et de compréhension

amités et bon WE à tous et toutes

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

"de douceur et de compréhension" merci Senga, les 2 mots que j'cherchais plus (comme si j'y aurais plus jamais droit, alors que c'est faux)

voilà j'ai rien de ça du tout avec le nouveau, 0 douceur, 0 compréhension, au bout de 40 min il croit déjà m'avoir cerné et est à 100 000 lieux de savoir à quel point je me bats jour après jour. 

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le

bonjour à toutes,

courage, loulie, misti et les autres.

combien de rdv pour savoir ? merci pour la question, pour moi aussi, c une question super dure mais après bien des années de thérapeutes, médecins, etc. pour un psychiatre je dirais entre 3 et 5 rdv suivant ce qu'il se passe à chaque fois.

"0 douceur, 0 compréhension, au bout de 40 min il croit déjà m'avoir cerné et est à 100 000 lieux de savoir à quel point je me bats jour après jour." si c vraiment ça, j'espère que tu lui as dit des retours. J'écris "si c vraiment ça" parce que perso, quand je suis bien énervée ou triste, etc. j'ai tendance à voir les choses négatives ou tranxsformer en choses négatives.

Ensuite aussi suivant le degré d'urgence, j'ai eu fait avec unE en attendant de trouver mieux.

C sûr qu'avant d'aller chez un, je me renseigne et demande, soit au secrétariat, soit au psy lui-elle-même s'il est spécialiste ou s'il s'y connaît très bien dans les troubles et maladies avec lesquels je vis. S'il n'y connaît pas grand-chose, je n'essaie plus et je lui dis "adieu merci". Je rappelle que j'ai 47 ans moins15 jours, que mon histoire de vie est très complexe et que je suis déjà allée chez un grand nombre de soignants toutes catégories confondues, y'a donc des trucs que je ne fais plus. J'ai fini par apprendre. Je suis aussi très attentive à la voix et au feeling du 1er ou des 2 1ers téléphones.

Il m'est aussi arrivé de me dire, du genre, "bon, il semble être assez homophobe et parfois assez vulgaire mais il s'y connaît bien sur les diag et je pense pouvoir faire une psychothérapie avec lui", donc j'y vais.

Et surtout, mes côtés impulsions et trouble déficitaire des fonctions exécutives p/r au manque d'inhibition occasionnelle ... ( c quoi déjà le terme savant ?) ... des manques occasionnels d'altération de l'inhibition, ça veut dire que je dis parfois des trucs trop justes mais qui ne se disent pas ou trop directs ou si une mère engueule son gamin injustement dans un lieu public, je vais prendre la défense du gamin ou si un psychiatre me dit un truc trop fort ou 2, 3 inepties, je vais lui dire directement ce que j'en pense. Et s'il est stressé, stressant, je vais prendre inconsciemment et consciemment moins de gants que dans d'autres moments.

Je pense surtout que c indispensable de dire les choses au psychiatre car c pour ça qu'on y va, c pour ça qu'on le paie.

Et c vrai qu'après au moins 10 ans comme soignante dans des structures hospitalières dont en psychiatrie, les psychiatres et autres soignants ne sont ni pires ni meilleurs que les autres gens dont nous-mêmes. Et hélas, à Genève, un patient ne peut pas demander à changer de soignant, sauf grosse exception car la demande peut concerner un symptôme de la maladie, un clivage et autre symptôme ou signe de la maladie. et aussi, pcq tlm est surchargé, que les choses sont sectorisées (+ ou - = dans toute l'Europe de l'Ouest), que tout ce qui est administratif est très compliqué, aussi pour les soignants. Sur ce plan-là, comme soignante, j'ai souvent trouvé ça vraiment exagéré.

courage à toutes et tous et persévérance pour trouver unE psy qui convienne, aronia

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

j'ai loupé mon rendez vous chez le psy ainsi que celui avec l'infirmière psy ils ne me conviennent pas mais a cause de la sectorisation je suis obligé d'allé a ce cmp. mon ancien psy me manque mais je ne fais plus partie de son secteur de toute façon les psy me saoule ils s'emportent dès que je les contraries un peu mais ils n'ont pas la science infuse et ne me connaisse pas et je suis en droit de ne pas être d'accord avec leur dire je me connais et je sais ce qui me convient ou pas et ce que je veux ou pas.

biz merci aronia pour ton soutient

la bipo déjantée