https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

120 réponses

1 291 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Depuis plusieurs séances, je me sens très mal dans la relation avec ma psychiatre. Lorsque j'arrive dans sa salle d'attente, je suis hyper anxieux et lorsque je ressors de l'entretien, je sui complètement décomposé. D'un autre côté, ce médecin m'indique un problème de violence liée à des traumas du passé et m'indique que je me déresponsabilise de cette violence par la maladie. Elle se montre souvent très froide et rigide dans ses propos. Je ne sais pas quoi faire, j'ai pris rendez-vous avec un autre psychiatre sans lui dire, histoire d'avoir un deuxième avis. J'en parlerai également avec ma psychothérapeute (heureusement avec elle ça a toujours été).

Avez-vous, vous aussi, eu ce genre de sentiments. Cela vous est-il passé avec le temps ?

Merci d'avance pour vos réponses et bonne journée

Début de la discussion - 30/03/2013

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

quand il est arrivé que cela ne passe pas avec un psy

j'ai arrêté les consultations

et suis allée voir un ou une autre psy

celle que j'ai actuellement me convient parfaitement

c'est la même chose pour l'infirmière psy

qui me suit

la relation ne passe pas forcément avec tous

comme pour les médecins traitants ou autres

voilà , j'espère que cela t'aura aidé

je suis suivie régulièrement depuis 1999

bonnes pâques

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance le sujet !

Merci.

Julien

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le

Relation entre le psychiatre et son patient...

Ben moi j'ai déjà fait un transfert, et je suis "tombée amoureuse" d'un ancien psychiatre!

Le transfert décompose littéralement!

Je me suis sentie régressée avec mes problèmes et mes blessures d'enfance, comme si j'avais projeté sur ce psy, ce thérapeute, un idéal d'homme bienveillant à mon écoute.

C'est assez dur à vivre intérieurement.

J'avais 18 ans à l'époque. Moi patiente, lui médecin quadragénaire, bref, j'ai mis des années à m'en sortir, et impossible de m'attacher à un jeune de mon âge à l'époque. Un mélange de relation paternalisante érotisée en quelque sorte...

Et ca perturbe la vie affective.

Depuis je fais gaffe avec la relation psychiatre /patient, car je sais que je suis fragile.

Formula

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Cela vas faire 1 an que je vois mon psychiatre, au départ une fois par mois et depuis 3 mois une fois tous les 2 mois.

Ce médecin m'a été recommandé par mon généraliste,  donc j'y suis allé, et j'ai eu à faire a quelqu'un d'un certain age, poli, posé mais pas très causant, à l'écoute mais plutôt prescriptif à ma première impression, donc aux premiers rendez vous je le bombardais de questions essayant de le faire parler et évidement d'en apprendre au maximum sur cette pathologie d'états bipolaires qu'il m'avais enfin posé, et les effets de cette molécule qu'il m'as prescris pour essayer de l'enrayer.

Il commence à me connaitre maintenant et arrive plus ou moins à entrevoir mon état du jour quand je me rend à son cabinet, certainement grâce au faite d'avoir parlé sans gène de mes ressenti en étant le plus honnête possible, il me pose sa question favorite"comment allez vous?" et cela varie d'un rendez vous à l'autre, mais parfois il me vois et me dis" Ah je vois que vous allez bien" parfois il a raison mais malheureusement parfois il se trompe, il n'est pas devin il ni sorcier, juste médecin spécialisé qui fais son travail.

Voila, pourvu que sa dure! 

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le

pour moi , psychiatrie se décline avec confiance, bien être, possibilité d'avoir du temps pour réféchir d'une séance à l'autre, et surtout aucun jugement de la part du professionnel  et  un début de thérapie par la parole une fois  que le traitement par molécules chimiques soit  nos médicaments nous aient rendus stables

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

pour moi aussi

la relation avec ma psychiatre et mon infirmière psy sont très enrichissantes

à présent je ne vois que chacune 1 fois tous les 2 mois en alternance

là la psy me renvoie vers l'assistante sociale afin qu'elle m'aide à re stabiliser mes finances

mais m'a promis de ne pas me remettre sous curatelle : ouf !!!!!!

Relations entre le psychiatre et son patient
1

Membre Carenity
Posté le

Quand j'ai été hospitalisé en psychiatrie pour la seconde fois, le chef de service m'a fait une excellente impression.
A la fois ouvert et en même temps lucide et rigoureux.
Bref quand une patiente m'a dit qu'elle était suivie par lui, j'ai demandé également à être suivi par lui.

Et je ne regrette pas. Ca fait 8 ans, maintenant on se voit tous les trois mois, plus quand il y a besoin
et j'ai une grande confiance en lui. je pense que moi aussi, je me suis montré un patient digne de confiance.
J'ai pu lui détailler mes problèmes psy en profondeur, pour recevoir le traitement approprié.
Et ça marche bien. J'aimerais prendre moins de médicament mais bon, c'est le prix à payer si je veux mener ma vie tranquillement. 

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Je vois mon psy presque toutes les deux semaines. La relation est bonne. Il ne s'occupe que du traitement. C'est un neuropsy à la base. Le problème est que je le vois depuis deux ans et demi et que je n'ai toujours pas le bon traitement. De plus, entre temps, j'ai perdu mon emploi, pour cause de licenciement, consécutif aux effets de la maladie, entre autres. Donc, je me mets à douter de lui. Est-il un bon psy ? Pourquoi met-il si longtemps à trouver le bon traitement ? Pourquoi n'a-t-il pas réagi plus tôt pour m'éviter d'être licencié ?

Relations entre le psychiatre et son patient
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

moi j'ai été voir ma psy sur les conseils d'une amie de ma fille; c est une dame d'un certain age qui attire la confiance bienveillante; le peu qu'elle me dit me fait toujours réfléchir; je suis très contente de la voir et si je veux arrêter, elle accepte que je vienne quand je le souhaite mais je préfère la voir une fois par mois cela me rassure; elle m'avait prescrit du dépakote il y a deux ans mais j'avais refusé de le prendre;sinon je n'aurais pas gaché ces années mais je n'étais pas prête. Maintenant, je le prends et je lui fait entièrement confiance!joyeuse année à tous merci au site !

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme