https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/polyarthrite-rhumatoide.jpg

Patients Polyarthrite rhumatoïde

7 réponses

129 lectures

Sujet de la discussion


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

La polyarthrite rhumatoïde a aussi des conséquences psychologiques (sentiment de frustration, manque d'envie pour faire des choses, angoisse que la maladie n'évolue trop rapidement...)

Quelles sont vos principales angoisses ? En avez-vous parlé à un professionnel de santé ?

Début de la discussion - 17/11/2014

Polyarthrite rhumatoïde et conséquences psychologiques

Posté le

ce qui est angoissant c'est que personne ne sait vraiment l'origine de cette maladie

Polyarthrite rhumatoïde et conséquences psychologiques

Posté le
Bon conseiller

Liée à la maladie de sjogren, ce sont bien les douleurs articulaires qui sont le plus handicapant es que la sécheresse occulaire ou buccale. Je suis amenée à refuser une invitation pour un repas. Si je fais un extra je le paye le lendemain.

Au travail ( aménagé) les collègues m'aident mais c'est frustrant de ne pouvoir ouvrir un pot , porter quelque chose. J'ai l'impression que les médecins m'ont donné le panel médoc existant et '''démerde toi'' . le kiné est là et fait ce qu'il peut.

Je vais prendre l'avion pour aller voir mon petit fils de deux ans, je ne vais pas pouvoir le porter,  comment vais je être ????

Pour son mari qi fait le max je souris : aujourd'hui je vais bien, ça va être une bonne journée !!!

Polyarthrite rhumatoïde et conséquences psychologiques

Posté le

En pleine crise, c'est vrai que le moral en prend un coup, c'est vrai que de ne pas pouvoir quelque fois porter une simple tasse ou ne pas pouvoir couper sa viande être obligé de demander de l'aide oui c'est frustrant et moi personnellem les nefs en prenn un coup j'essaye de me raisonner ca va passer, il ya des moments ou on va très bien et c'est de ses moments là qu'il faut profiter, les médicaments et les infiltrations soulagent même si quand on est pas bien on trouve que ça ne soulage pas assez vite, mais dès que vous allez mieux faites des activité, voyez du monde ne vous enfermez pas, il faut absolument s'occuper l'esprit, vous aurez des hauts et des bas mais la vie n'est pas finie...

Polyarthrite rhumatoïde et conséquences psychologiques

Posté le

Angoisse connais pas ! est angoissé (e) celui ou celle qui commet des méfaits et je ne vois pas le rapport avec cette maladie , ce qui est navrant c'est qu'en dépit des traitements on évoque tous le mot douleurs et ça c'est pas normal alors chercheurs mobilisez vous et montrez nous que vous êtes les meilleurs

Polyarthrite rhumatoïde et conséquences psychologiques

Posté le

Bonjour à tous,

je viens à mon tour vous dire quelques mots.

Cathy je partage ton avis sur le fait que ce soit frustrant de toujours demander de l'aide. Il existe des petites astuces ou aides techniques qui peuvent aider au quotidien et surtout préserver nos articulations.

Porter un enfant est d'une grande joie mais quand on ne peux pas la frustration est grande c'est vrai, mais on s'assoie et on le prend sur ses genoux et en plus c'est moins fatiguant.

Bellenefertari, j'ai envie de te dire merci pour ce message positif ! C'est vrai que parfois cela peut-être très difficile à gérer mais il ne faut jamais abandonner complètement.

L'isolement (par peur du regard des autres) la perte de confiance en soi, la perte de l'estime de soi sont également des conséquences. Aller au delà de ses propres limites afin de prouver aux autres qu'on est capable de faire des choses et en payer le prix fort après

Très juste Julien, le manque d'envie de faire des choses aussi parce que ça va être compliqué, fatiguant ou que ça va prendre du temps et que l'on a plus vraiment la force, parfois de batailler...

Personnellement j'ai choisi d'en parler pour me libérer et aussi pour être rassurée. Je vois un psy régulièrement et cela me fait le plus grand bien.

Belle journée à chacun(e) de vous

Polyarthrite rhumatoïde et conséquences psychologiques

Posté le
Bon conseiller

Je suis allée au marché avec mon mari, il conduit, il tire le panier et au bout de 3 étals pffffff Robocop ( c'est moi) est fatiguée. Il me faudra  me poser  2 h pour ensuite ajouter les haricots verts. C'est FRUSTRANT surtout de voir des mamies trotter avec un panier à chaque main.

Le plus difficile est d'avoir mal et de ne pouvoir prolonger les moments plaisants comme ce matin.

Polyarthrite rhumatoïde et conséquences psychologiques

Posté le
Bon conseiller

Lire ébouter au lieu d'ajouter