Infiltration du genou gauche : que dois-je faire ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/polyarthrite-rhumatoide.jpg

Patients Polyarthrite rhumatoïde

6 réponses

60 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

 Bonjour 

Je suis inquiète et vous demande de bien vouloir me donner des éclaircissements si possible. En effet, cela fait 2 semaines que j'ai été infiltrée au genou gauche et il continue à me faire encore très mal que quand j'avais pas fait. Les radios avaient signalé une sciatique derrière le genou. Je continue à avoir mal et je suis inquiète est ce possible ? Si quelqu'un peut me renseigner merci 

Début de la discussion - 25/06/2020

Infiltration du genou gauche : que dois-je faire ?

• Animatrice de communauté
Posté le

Bonjour @Zaza2000‍,

Merci pour l'ouverture de ce sujet emoticon Timide J'invite ici quelques membres avec qui vous pourrez échanger :
@arie55@Bribri63@Liligo@femme80@Celsius@Richelette‍ ‍ @Catwoman@sisi83@Mackdoudou@Kelly27@Beatrice94@Loma200@Calie95‍ 

D'avance merci pour vos retours,

Belle journée,

Candice de l'équipe Carenity

Infiltration du genou gauche : que dois-je faire ?


Posté le

@Zaza2000 Bonjour

Une sciatique derrière le genou, je ne sais pas ce que c’est! J’ai eu un problème au genou droit pour un kyste poplité il y a déjà plusieurs mois. C’est un traumatisme au genou avec sécrétion excessive de synovie. Le genou était gonflé et une sorte de boule se formait dans le mollet. Mon rhumatologue m’avait à l’époque fait une ponction derrière le genou et dans le mollet droit. Toutefois, il en restait encore. Je n’ai jamais plus eu de douleurs au genou mais la marche n’était pas redevenue normale et légère. Ce mardi 23 juillet, j’avais rdv chez mon rhumatologue à Bordeaux, il a trouvé mon genou droit normal mais effectivement , à l’échographie,  il a bien vu qu’il restait encore du liquide synovial jaunâtre d’une bonne quantité qu’il m’a retiré. Enfin, je retrouve une marche normale et souple. Pour vous dire que si vos douleurs articulaires persistent , que les anti-inflammatoires, ni l’infiltration n’ont pas eu raison de votre problème au bout de 2 semaines, il faut revoir votre rhumatologue et passer un scanner peut-être. 

Cordialement Celsius

Infiltration du genou gauche : que dois-je faire ?


Posté le

@Zaza2000‍ @Celsius‍ bonjour, 

Infiltration à plusieurs reprises dans mon genou gauche la dernière infiltration a été pour moi une catastrophe, énormément de douleur que ça soit pendant ou après l'infiltration, ce qui m'a valu Radio IRM prise de sang et tout le tralala, mon genou est énormément gros, rouge, avec de l'eau ... à force dattente pour un traitement adequate,l'eau c'est compacter... il faut alors que je fasse une autre piqûre afin de radier les cellules inflammées ... sauf que mon rhumatologue a changé d'avis il m'a dit qu'il serait d'abord préférable de trouver un traitement adéquat avant de faire cela et depuis 2 ans se sont écoulés et rien ne se passe mon prochain rendez-vous en juillet. Bon courage !

Infiltration du genou gauche : que dois-je faire ?


Posté le

Mon genou n'est pas gonflé mais il me fait très mal ce que est bizarre parce que si j'ai bien compris l'infiltration sert à donner une certaine aisance même temporaire mais moi je préfère mon genou avant infiltration. J'étais voir mon généraliste il me conseille d'augmenter la dose de cortisones car d'après lui c'est du à une pouce alors que le rhumatologue a limité à 5mg. C'est pas facile de rencontrer le rhumatologue avant juillet prochain. Je fais quoi ? J'augmente la dose ou j'attends de voir le spécialiste ? Je n'arrive pas à marcher

 Merci 

Infiltration du genou gauche : que dois-je faire ?


Posté le

Bonjour 

J'espère que vous portez bien tous.

Je viens de lire un article sur les bienfaits du bicarbonate de soude qui dit que boire du bicarbonate de soude avec de l'eau réduirait l'inflammation sur la polyarthrite.

Qu'en pensez vous ?

Infiltration du genou gauche : que dois-je faire ?


Posté le

@Zaza2000 bonsoir

Les bienfaits du bicarbonate sont connus. Dans mes discussions antérieures, j’en parle. J’ai arrêté de prendre du dafalgan codéine grâce au bicarbonate. Depuis plusieurs mois maintenant, j’ai remplacé le bicarbonate par des gouttes de vigne Vierge. Avec carenity, il ne faut pas prendre le train en marche, mais explorer le passé aussi car on loupe beaucoup de choses.  

Cordialement Celsius

Discussions les plus commentées