https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/lupus.jpg

Patients Lupus

29 réponses

650 lectures

Sujet de la discussion

4

Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

Les "maladies rares" rassemblent toutes ces pathologies que l’on connaît mal. Et le quotidien de ces malades reste souvent un mystère. La Journée mondiale du lupus est une des occasions de changer ça.

lupus

Le lupus est une maladie chronique auto-immune, qui survient lorsque le système immunitaire s’attaque aux cellules de l’organisme et les détruit. En France, il concerne 25 personnes sur 100.000. Ainsi, 79% de nos répondants ignoraient l’existence du lupus avant leur propre diagnostic. Mais ils ont été "chanceux" : leur errance médicale n’a pas été longue. Moins d’un an pour 53% d’entre eux et entre un et trois ans pour 25%.

Aujourd’hui, ce sont des patients qui se sentent bien encadrés – par un ou deux médecins de confiance pour 38% et par une bonne équipe de professionnels pour 35%. Ils reconnaissent pourtant qu’ils doivent souvent mener des recherches eux-mêmes car il y a peu d’informations sur le lupus. Ce sont aussi des patients soutenus. 79% parlent librement de leur maladie avec leur famille, 62% avec leurs amis et 34% avec leurs collègues de travail. Cependant 20% avouent n’en parler à personne. Et parmi nos répondants qui se confient, 66% reconnaissent ne pas être compris par leur entourage.

Soleil, solitude et incompréhension

Une incompréhension qui va de pair avec un rythme de vie perturbé. En effet, 47% ont déjà subi plusieurs arrêts maladies de plus d’un mois ; 41% ont déjà dû prendre des jours de congés à cause de leur lupus et 18% ont même dû changer de profession. 

Car les symptômes du lupus peuvent être particulièrement invalidants. Et en premier lieu, nos répondants racontent la fatigue et les douleurs articulaires. "J’ai toujours envie de dormir…" "La douleur et la fatigue limitent l’exercice de mon activité professionnelle et j’ai du mal à m’occuper de mes enfants en bas âge." "L'hiver, j'évite de sortir plus de cinq minutes sinon mes extrémités me font souffrir et je ne peux plus utiliser mes mains..." "Le soir, je suis prise de ces désagréables sensations qui m'empêchent de me reposer."

Les patients parlent aussi des infections virales et du soleil. "Ma famille aime les voyages et les activités en extérieur et moi, je ne peux pas aller au soleil." "Le lupus cutané entraîne une forme d'éviction sociale : plus du tout de possibilité d'aller à la plage au soleil, ni au bord d'une piscine." "J’ai dû supprimer certaines activités physiques comme la nage (risque d'urticaire sur le corps au contact de l'eau)." 

Lutter contre la solitude

Un isolement qui peut entraîner un découragement important et même une dépression. "Je n'ai plus de travail, donc plus de vie sociale. L'envie de reprendre mon activité est présente, mais je crains de ne pas tenir plus de deux jours. La fatigue prend le dessus…" "Les infections urinaires, les rhumatismes inflammatoires, les vertiges, cela donne des journées difficiles pour moi et compliquées pour mes proches." "J'ai peur du lendemain."

L’occasion aussi parfois de se recentrer sur soi et sur l’essentiel. "J'ai dû faire le 'tri' parmi mes amis, certains ne comprenaient pas, ni ne respectaient mes limites. J'ai voulu les suivre au début mais j'ai mis ma santé en péril. Finalement, au fur et à mesure des années, j'ai réussi à avoir des d'activités qui me plaisent et en compagnie de ceux qui me comprennent."

Début de la discussion - 29/05/2018

Lupus : vivre entre fatigue et douleurs articulaires
3

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

 Super ! Bien expliqué 👍🍀🌹🌺

Lupus : vivre entre fatigue et douleurs articulaires
1

Membre Carenity
Posté le

C’est exactement cela. Tout est dit. 

Lupus : vivre entre fatigue et douleurs articulaires
1

Membre Carenity
Posté le

Le problème c'est que la maladie est invisible et que peu de monde peut comprendre ce que l'on vit réellement

Lupus : vivre entre fatigue et douleurs articulaires
1

Membre Carenity
Posté le
Un rare article qui ressemble à la réalité, il pourrait être encore plus complet, il y a tellement plus à dire pour décrire la vie cotidienne avec un Lupus. Il n’empêche qu’il est déjà riche de vérité.
Lupus : vivre entre fatigue et douleurs articulaires
Membre Carenity
Posté le

C est très représentatif de notre mode de vie... difficile et souvent seul face à nos douleurs. ... 

Lupus : vivre entre fatigue et douleurs articulaires
1

Membre Carenity
Posté le

C’est Exactement ça ! Très bon article 😊

On pourrait aussi ajouter qu’il ne se voit pas ! Combien de fois j’ai entendu.  « ho super tu as maigri, tu es guéri alors, tu n’as plus mal ! »

Grrrr alors oui j’ai maigri, mais uniquement suite à l’arrêt de la cortisone et à la prise de la chimio, mais absolument pas parce que je suis guéri... les douleurs et la fatigue sont toujours là... mais invisibles...

le regard des autres est très dure à affronter...

Désolée c’était mon coup de gueule de la nuit 😁

Merci et courage à tous

restons fort 💪 

Lupus : vivre entre fatigue et douleurs articulaires
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Mon médecin interniste avait conclu que j'avais un lupus étant donné mes douleurs et je précise aussi que j'ai la maladie de lyme chronique.

Les anticorps anti-nucléaires étaient à 1/200

Il m'a prescrit du plaquénil mais j'ai eu du mal à le supporter, je l'ai donc arrêté.

Après la douche, mon nez est rouge ainsi que mon visage et je suis gonflée autour du nez.

Malheureusement, je souffre en permanence avec des insomnies.

Merci de m'avoir lu et que me conseillez-vous ?

Courage à tous

Lupus : vivre entre fatigue et douleurs articulaires
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour paola65 

Pour déclarer qu'une personne souffle du lupus , il faut plusieurs critères.  Notamment ces fameux anticorps. ..

Mais il y a aussi d'autres examens à faire, examens cliniques,  biologiques à comparer etc... 

Je pense qu'il faut que le médecin continue les explorations , en plus s'il vous souffrez de la maladie de lyme, les symptômes sont casiment similaires. Pas évident peut être de faire la part des choses. 

Bon courage à vous 🍀🌹

Lupus : vivre entre fatigue et douleurs articulaires
Membre Carenity
Posté le

Le vilain loup qui nous mange chaque jour davantage. Entre fatigue, douleurs articulaires, faiblesse musculaire, vertiges et un malaise inopiné, inexpliqué, incompris par les autres. Mon état quotidien ressemble à un baromètre qui monte et descend sans avertir, sans demander et sans laisser le moindre répit... Par ailleurs je suis quelque part plus ou moins soulagée de savoir que je ne suis pas la seule à galérer et à me battre avec le loup.

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & confidentiel