https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-1.jpg

Patients Diabète de type 1

3 réponses

84 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bonjour à tous,

Mi-janvier, j'ai eu une mycose que j'ai traité grâce aux ovules et une crème. Depuis cette période mon taux de diabète est élevé malgré que j'augmente le degré d'insuline  (à présent je suis à 34 novorapid et 30 lantus).

Prenons l'exemple d'aujourd'hui : Au réveille 193mg et lorsque j'ai contrôlé avant le déjeuner le taux était de 233mg alors que je n'ai rien mangé depuis mon réveille!

Est ce que l'hyperglycémie est lié au fait que j'ai eu une infection? Dans combien de temps j'arriverai à stabiliser mon taux de diabète comme auparavant?

Début de la discussion - 06/02/2019

Hyperglycémie liée à une infection ?
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

A priori, une mycose est une infection externe (sauf mycose gynécologique, digestive ou pulmonaire), donc elle ne devrait pas beaucoup perturber votre glycémie. Avez-vous pris votre température ? car il pourrait y avoir une infection bactérienne ou virale non détectée qui aurait pu profiter d'une voie d'entrée dans votre corps causée par la mycose.

S'il y a une infection, cela nécessite d'augmenter vos doses d'insuline, comme vous l'avez fait, mais souvent les besoins en insuline sont vraiment très augmentés (doses quotidiennes de Lantus et d'Humalog multipliées par 2, dans mon cas). Quand on est confronté pour la première fois à une infection en étant diabétique, on hésite à augmenter suffisamment ses doses d'insuline : c'est peut-être votre situation.

Votre mycose est traitée depuis environ 3 semaines. Si votre traitement s'arrête dans quelques jours, ne changez rien et voyez si votre glycémie et vos doses reviennent à la normale après l'arrêt du traitement. Si vous avez encore plusieurs semaines ou mois de traitement, essayez d'augmenter encore vos doses ; vous devriez arriver à rééquilibrer votre glycémie. Il faut augmenter la fréquence des mesures de glycémie, surveiller peut-être votre température, au cas où.

Il est possible que les médicaments que l'on vous a donnés provoquent une hyperglycémie (il faut toujours lire la notice des médicaments quand on est diabétique et, si besoin demander au pharmacien ou au médecin s'il y a un médicament susceptible de provoquer un hyper- ou une hypoglycémie). Dans ce cas, augmentez encore vos doses jusqu'à la fin du traitement ou bien demandez un autre traitement, s'il reste encore une longue période de traitement à faire.

Dernier conseil : ayez à la maison un moyen de mesurer votre cétonémie ou votre cétonurie. On s'en sert très rarement, mais quand on est malade, surtout s'il y a de la fièvre, il faut toujours surveiller très régulièrement sa cétonémie ou sa cétonurie.

Tout cela est un peu long, j'espère que c'est clair et utile.

Bien à vous.

Philippe

Hyperglycémie liée à une infection ?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Plusieurs cas peuvent provoquer une hyperglycémie.

Un sous dosage en insuline, une maladie infectieuse, virale, bactérienne (rhume, angine,...) le stress joue également c'est une maladie très réactive aux émotions et impossible de vivre dans une bulle sans angoisse, sans anxiété, la vie réelle n'est pas un long fleuve tranquille !

Ou tout simplement une hyper inexpliquée car le diabète peut se déséquilibrer sans cause réelle malheureusement.

Tout redevient dans l'ordre avec des adaptations glycémiques et une bonne volonté.

J'attire aussi votre intention sur le fait que de ne rien prendre au petit déjeuner n'est pas forcément une garantie de glycémie normale, la glycémie augmente  même sans apport glucidique et le simple fait de décaler son injection de plusieurs heures (cas de force majeur) va forcément provoquer l'hyper.

Voilà j'espère que tout est redevenue en ordre pour vous

Hyperglycémie liée à une infection ?
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Je vous remercie pour vos explications.

Après des jours d'hyperglycémie et d'augmentation de dose d'insuline pour avoir un bon taux, j'ai eu quelques épisodes d'hypoglycémie. Ce qui fait qu'aujourd'hui, je suis revenue à ma dose habituelle (avant mon infection) et ma glycémie est bonne.

Il est clair que si il y a beaucoup de facteurs qui peuvent "jouer" sur notre glycémie, il est impossible d'avoir un taux 100% positif. On peut faire attention à ce qu'on consomme mais il est difficile de contrôler ses émotions.