qui a testé les médecines douces pour soulager la pr

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/polyarthrite-rhumatoide.jpg

Patients Polyarthrite rhumatoïde

5 réponses

55 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonsoir, atteinte de pr depuis 2006, j'ai été traité par embrel qui ne fonctionne plus aujourd'hui suite à ma grossesse ou je l'avais arreté. La rhumato m'a donc prescrit humira . Mais je n'arrive pas à me faire l'injection. J'ai beaucoup trop peur des effets secondaires. Je cherche donc des medeines paralleles pour soulager la poussée actuelle.

Ces anti tnf fonctionne un temps et cela s'arrete après. La derniere année de prise d'embrel , j'ai passé l'hiver avec sinusite et rhino.

Bref , je démarre aujourd'hui le régime seignalet en espérant que cela fonctionnera sur moi.

J'envisage aussi l'acupuncture, l'homeopathie.

  Merci de me donner votre avis si vous avez essayé.

Bonne soirée

Début de la discussion - 22/01/2014

qui a testé les médecines douces pour soulager la pr


Posté le

Bonjour,

Dans mon cas, je ne sais pas si on peut parler de médecine naturelle. Disons que je bricole avec des choses que je "picore" à droite et à gauche.

2 spécificités :

1- je suis porteur d'une MICI (maladie inflammatoire chronqiue de l'intestin) depuis 34 ans. Il s'agit de la RCH. Elle est maintenant quiescente depuis des années. Il me semble avoir trouvé le bon régime pour la stabiliser à bas régime : pas de graisses animales cuites, les aliments (bio) les plus frais et les plus simples possibles. Pratiquement aucun plat cuisinés. Des boissons alcoolisées très occasionnellement. Etc..

En dehors des poussées (la dernière remonte à 2008), aucun traitement : je suis allergique ou intolérant à la quasi totalité des traitements spécifiques, sauf la cortisone.

La PR a débuté en 2010 par le syndrome du canal carpien. Les douleurs se sont ensuite étendues à nombres d'articulations.

2- Etant donné les soucis nombreux et importants liés aux traitements que j'ai subis, j'ai freiné des 4 fers pour ne pas prendre les traitements classiques de la PR (anti TNF et méthotrexate) étant donné leurs effets secondaires qui peuvent être redoutables. La rhumatologue de l'hôpital qui me suit vient d'ailleurs de valider ma position en temporisant sa proposition de traitement étant donné que pour l'instant je ne souffre pas trop, malgré des symptômes bien marqués.

Très récemment, on a diagnostiqué une parodontite active, opérée en 2001 qui paraissait guérie mais un examen bactériologique a montré que non. Le lien parodontite / PR est maintenant bien établi.

Depuis 3 ans 1/2, j'ai pas mal "navigué" à droite et à gauche, essayant des choses et les arrêtant, tentant de nouvelles choses et ainsi de suite.

Homéopahtie et acupuncture ne m'ont rien apporté, j'ai l'impression.

Quelques séances de réflexologie qui soulagent mais pas durablement.

J'ai vu plusieurs personnes qui ont prescrit compléments alimentaires, immunomodulants pas convaincants en terme de résultat.

Actuellement :

Je ne consomme plus de gluten ni de lait de vache : je ne sais pas si c'est utile pour la PR mais comme je me sens encore mieux sur le plan intestinal, je continue. Je ne trouve pas ça très contraignant.

Beaucoup de fruits frais, de légumes frais, de poissons gras, moins de viande et peu de viande rouge. Beaucoup d'oléagineux (noix, noisettes, amandes, noix de cajou).

Je prends à haute dose curcuma 2 cuillerées à café par jour, gingembre 1 cuillerée à café mélangées à de l'huile de lin (3 cuillerées à café dans un peu de boisson au soja. J'ai l'impression que ça fait du bien.

Depuis 3 semaines, je prends de la vitamine C liposomale à haute dose 15g par jour). Là aussi j'ai l'impression que ça fait du bien.

Concernant la parodontite, dont le traitement de référence est une association d'antibiotiques (métrodinazole et amoxicilline), là encore étant donné les soucis que j'ai eus, je me suis tourné vers d'autres solutions. J'essaye l'huile essentielle d'arbre à thé. Difficile de dire pour l'instant si c'est efficace.

Par ailleurs, j'ai toujours maintenu une activité physique régulière (entraînement et compétition en tennis de table).

A cela j'ai ajouté 2 séances de piscine par semaine (nage douce sur 1 km à chaque fois) et une séance en thalasso par semaine (bains bouillonnants, jets et sauna).

Enfin, je pratique très régulièrement de la relaxation (training autogène schutlz).

Au besoin, je prends du paracétamol (jours de compétition et en cas de douleurs plus fortes)

Au total, je vais beaucoup mieux qu'à certaines périodes au cours des 3 ans passés :

Beaucoup moins de douleurs et donc de réveils la nuit.

Beaucoup moins de fatigue le matin et dans la journée.

Beaucoup moins de gêne/douleur corporelle pour tout un tas de mouvements. Je recommence à pouvoir faire des petits bricolages.

Difficile de tout raconter et de tout expliquer. Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

Cordialement.

qui a testé les médecines douces pour soulager la pr


Posté le

Bonjour

de mon côté je me fais aider par la chiropractie, J'ai une amie chiropraticienne,elle m'a dit  tout de suite dit quand j'ai débuté ma PR, :  je ne vais pas pouvoir faire des miracles, mais elle m'est d'une grande aide. J'y vais une fois par mois, elle soulage surtout les tensions causées par les douleurs de la PR, douleurs qui font que nous nous crispons inconsciemment et créons des tensions annexes, elle "derouille" également mes articulations. Elle aide aussi mon corps à supporter les traitements surtout au niveau digestif et me donne des conseils nutritionnels ou m'indique des compléments alimentaires en rapport avec ce qu'elle ressent de mon corps.

qui a testé les médecines douces pour soulager la pr


Posté le

bonjour,

j'ai commencé des séances chez une kinesiologue, cela me detend enormement, , me permet de mieux digérer ce maudit methotrexate , et moralement, m'aide beaucoup, la reflexologie plantaire m'apporte aussi decontraction de mes articulations et de mes membres engourdis! bref, a raison d'une fois par mois, c'est une vraie cure de jouvence et le benefice sur les jours suivants est tres appreciable!

qui a testé les médecines douces pour soulager la pr


Posté le

Ayant essayé au début, un peu par hasard, réflexologie plantaire et chiropraxie, je confirme dans mon cas le bénéfice qu'on en retire (détente, douleur calmée, articulations dérouillées etc..).

Le souci : des séances aux alentours de 50 euros non remboursées pour une réel bénéfice mais limité dans le temps.

Il me semble tirer des bénéfices au moins équivalents de mes séances de natation (en douceur mais assez longues) et de thalasso (le massage des jets sur les chevilles et les pieds fait énormément de bien) avec en plus la récupération de la force physique pour un coût beaucoup plus modique.

A cela j'ai ajouté depuis quelque temps :

Au moins 25 montées descentes de l'étage chez moi par jour (maintien d'une activité physique et d'une certaine endurance)

Au moins 50 pompes le long du mur par jour (conseil chiropracteur : pompes au sol évidemment pas possibles).

Cette activité me semble aussi très profitable.

qui a testé les médecines douces pour soulager la pr


Posté le

Je peux vous conseiller le kinesiologue (pas sur de l'orthographe dsl)

Cest genial mais faut tomber sur le bon et c'est pas evident donc il faut que vous alliez sur le site du mag psycho et ke vous tapiez le nom ds recherche ils vous donne une liste de ces praticiens diplômé et non des charlatans! 

Sinon laromatherapie est un bon complément mais en accord avec le doc a cause des interactions avec vos traitements actuels! Suis dispo pour plus de details! Biz

Discussions les plus commentées