https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/lupus.jpg

Patients Lupus

Lupus et traitements


Posté le

De rien Providence.

pour complément d'info, ma collegue commence le régime sans sel, sans sucre et sans graisse strict une bonne semaine avant le bolus pour limiter le "gonflement". 

Je lui demanderai demain quels sont les effets immédiats et post-bolus et l'importance du bénéfice  qu'il apporte.

Lupus et traitements


Posté le
C ' est exactement ce que j' avais lu ...régime strict avant et après Je crains surtout les problèmes de sommeil et d' estomac Merci encore de me répondre si amicalement Bonne journée
Lupus et traitements


Posté le

Bonjour Providence,

j'ai donc demandé à ma collègue comment ça se passait : pour elle 3 jours d'hospitalisation pour la perfusion de bolus de cortisone. Pas vraiment d'effets secondaires pour elle mais cela dépend des personnes. Le bolus permet de récupérer plus rapidement lors de grosses poussées résistantes au traitement. Bénéfice pour les personnes qui ne peuvent plus se déplacer ou qui souffrent de terribles douleurs.

bon courage et bonne journéejournée

Lupus et traitements


Posté le
Bonjour Chris , Merci pour toutes les infos! Bonne journée
Lupus et traitements


Posté le

Bonjour à toutes et à tous, est ce que quelqu'un prends de la pommade Elocom sur ses rougeurs?

Lupus et traitements


Posté le

Bonjour einheit,

j'ai pris de la salazopyrine il y a quelques années en arrière. Ce traitement à été sans effet sur moi et arrête au bout de 8 mois.

pour le Cortancyl que je prend à la dose de 5 mg par jour depuis le debut de l'annee, , les effets secondaires sont des palpitations ou impression de dératé (mais le bilan cardiaque est normal, je dois faire un holter), de temps en temps de toutes petites traces rouges sur le visage de la taille d'une pointe d'aiguille, une hypersudation au niveau des aisselles  (je règle ce probleme avec un antiperspirant une fois par semaine sur les conseils de mon interniste : etiaxyl, et ça marche très bien). Irritabilité et excitation seulement au début de ce traitement mais c'est rentre dans l'ordre.

les maux de tête, perte de cheveux et affaissement des gencives pour ma part sont dus au metoject (10 mg par semaine) mais la pas grand choses à faire.

pour trouver juste milieu, d'après mon interniste il faut trouver le bon dosage pour chaque médicament de façon à ce qu'il soit efficace tout en limitant ses effets secondaires : pas si simple que ça...

bonne journée !

Lupus et traitements


Posté le

bonjour tous le monde

pour moi je ne supporte plus le corticoïde ,et sur tout  le régime sans sel,je suis gonflé maintenant CA me rendre déprimé  et tros nerveuse  . 

01/11/2011  le début du traitement de 40mg 30 et 20 mg j'ai un tremblements des mains qui me perturbaient beaucoup. Depuis le 24/12/2012 je  baisse progressive la dose jusqu'à 20mg, je me sens pas très bien moins active associe de stress et fatigue.

Lupus et traitements


Posté le

Bonjour amouna

j´ai eu le même cure ce Cortancyl en janvier dernier, 40 mg pendant 15 jours, puis dégressif de 5 mg tous les 15 jours jusqu'à arriver à la dose de 5 mg quotidien.

je n'ai pas supporté ces doses, trop fort pour moi, j'avais des tremblements, sudation excessive, insomnie, excitabilité, nervosité. Au bout des 15 premiers jours je me suis transformée en hamster (ça fait peur ! ). J'ai vu mon interniste en urgence qui a accélérer le sevrage de Cortancyl, mise sous hydrocortisone pour relancer les surrénales. En plus au niveau biologique c'était la cata. Du coup je n'ai pas le droit d'aller au-delà de 7 mg par jour, donc je reste à 5 mg par jour qui me conviennent bien.

pendant le sevrage la descente à été dure, super déprime, limite dépression. Même si la cortisone est sensée être notre alliée, c'est quand même un sacre poison !

Lupus et traitements


Posté le
Bon conseiller

 coucou tout le monde!

ya il des  réactions lorsqu'on fait une décroissance de la cortisone? au niveau des douleurs? si la maladie n'est pas calmée?

merci

Lupus et traitements


Posté le

Je suppose que si tu diminues trop vite les douleurs risquent de flamber de nouveau, vaut mieux voir avec le médecin, je ne voudrais pas te dire de bêtise.

Discussions les plus commentées