https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/asthme.jpg

Patients Asthme

Les déclencheurs


Posté le
Bon conseiller

C'est vrai que c'est pratique, j'ai aussi plusieurs fois utilisé les aérosols à domicile, avec plus ou mois de succès

Si ma crise était trop forte, cela ne suffisait pas et j'ai dû plusieurs fois aller aux urgences

Les déclencheurs


Posté le

bonjour tout le monde

suis comme Sissi  malgré mes allergies je ne m'empêche pas d'avoir ce que j'aime

ai 9 chats à la maison  ,un chien , un cochon d'inde et 3 lapins nains

au lieu de passer le balai c'est l'aspi qui prend le relai car il ne soulève pas la poussière mais l'avale

je n'utilise plus de produits , parfums avec odeur

moi qui suis très fleurs j'évite d'aller respirer le parfum de mes roses de trop près sinon je paie le prix fort

et tout comme Chanel  une crise arrive sans crier gare alors traitement de fond tous les jours et les aérosols en cas de crise plus prononcées

actuellement avec cette chaleur il faut être prudent également

Les déclencheurs


Posté le
Bon conseiller

Gypsy, 

J'avais zapé ton message désolé

Comment fais-tu pour avoir comme ça des chats et un chien alors que tu es aussi allergique ?

Fais-tu une désensibilisation ?

J'ai vu que tu achètes uniquement des produits sans odeur, j'arrive encore à trouver des produits qui ont une odeur, mais quand j'en trouve un je ne change plus

Le seul soucis que j'ai, c'est lorsque les fabriquant change la composition d'un produit dans nous en informer

Actuellement, il semble que mon asthme change un peu

Avant mon asthme était pratiquement uniquement d'origine allergique, et relativement bien stabilisé par un comprimé d'Xyzall

En ce moment, je suis en train de refaire des tests, donc j'ai dû arrêter le xyzall depuis 5 jours et hier quand j'ai été voir l'allergo pour les tests, j'ai dû marcher beaucoup car je suis descendu au mauvais arrêt de bus

En arrivant dans le cabinet de l'allergo, je toussais ++++ et j'avais un pick flow à 300

Du coup, je me retrouve avec de nouveau un traitement de fond avec du Pulmicort et de la Ventoline

Mais même avec ça, je suis encore limite et j'ai du mal à tenir le coup, je dois attendre encore  jusqu'à demain soir avant de pouvoir reprendre le Xyzall

Et j'espère vraiment que ça va stabiliser les choses

Les déclencheurs


Posté le

moi c'est presque pareille les oiseaux, les chiens, la fumée les odeurs de produits de nettoyage me déclenchent des crise ou bien une contrariété, un stress aussi, la poussière, la chaleur de l'été puis

Les déclencheurs


Posté le

je me retrouve avec différents déclencheurs

. le stress, les viroses (pas pratique quand on travaille dans un hopital, qu'on a 4 heures de trajet par jour... ),les fumées de cigarette , la pollution, les changements climatiques(c'est nouveau mais je sais que le brouillard ) me provoquent des crises

Les déclencheurs


Posté le

Bonjour,

Asthme sévère depuis de longues années. Je réagis à certains aérosols mais surtout à la clim.

Quand je mange, quand je ris, quand la colère me gagne, il m'arrive parfois de m'étouffer. Je suis assez sereine car habituée mais j'ai toujours du mal à inspirer de la ventoline quand je suis en crise. Je préfère de loin la petite chambre d'inhalation portative ou même l'appareil à aérosol.

Dans une crise d'asthme j'ai l'impression que mes poumons se noient sous le mucus je ne peux plus aspirer la ventoline cette réaction est-elle habituelle ? Merci de me répondre 

Les déclencheurs


Posté le

Pour relancer le sujet

Les pois de chat , chevaux, lapin etc..graminées , l'altitude, le froid, brouillard, stress, un fou rire , certains insecticides ..et j'en oublie !

Rozelaise: il faut utiliser la ventoline des le tout début de crise, si possible avant la formation du mucus .

Les déclencheurs


Posté le
Bon conseiller

... atchoum, atchum!!! 

Les déclencheurs


Posté le

Vous avez raison Fanny car je sens l'oppression qui gagne mais souvent la ventoline n'est pas à portée de main et souvent aussi je suis optimiste ! J'adore l'air dans la figure mais le filet d'air sur le nez (vitre ouverte d'un passager en voiture, climatisation..) m'est insupportable et j'ennuie ma famille avec mes exigences. Les nombreux tests n'ont rien donné.

Atchoum !

Les déclencheurs


Posté le

Oui Rozelaise, il faut se ventoliner (joli!) des que la sensation d'oppression se fait ressentir . Car plus on attend, et plus on a de mal à faire passer la crise .

Bonne journée! 

Discussions les plus commentées