Formes de l'Asthme

L'asthme s'exprime différemment d'une personne à l'autre. Il peut être déclenché pour différentes raisons, être plus ou moins fréquent, s'exprimer par des symptômes différents et être plus ou moins sévère.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Une personne asthmatique en crise a des difficultés à inspirer et surtout à expirer l’air contenu dans ses poumons.
Généralement, un sifflement accompagne cette gêne et témoigne du rétrécissement de ses bronches. L’air est emprisonné dans la poitrine, le thorax est bloqué et le patient a comme un sentiment d’oppression thoracique.

Cependant, les symptômes et les causes peuvent être différents et certaines formes peuvent être plus ou moins gênantes au quotidien. Les formes peuvent aussi dépendre de l'âge du patient.

L’asthme peut prendre différentes formes

Il existe plusieurs formes d’asthme, en fonction de la gravité :
- L'asthme intermittent : La moitié des asthmatiques n'ont aucun symptôme en dehors de crises ponctuelles. 

- L'asthme persistant léger ou modéré : 30% des asthmatiques environ présentent un asthme chronique qui affecte modérément leur capacité respiratoire même entre les crises. Chez ces malades, un traitement de fond est nécessaire.


- Lasthme sévère : Cet asthme altère fortement la qualité de vie des personnes atteintes. Il se définit selon plusieurs critères: la persistance de symptômes malgré un traitement optimal, des exacerbations et crises fréquentes avec hospitalisations et séjours fréquents aux urgences, capacité respiratoire dégradée en permanence et ce malgré de fortes doses de corticoïdes inhalées ou oraux. Les symptômes de l'asthme persistent même la nuit. 

Le risque principal est le décès suite à un "état de mal asthmatique", qui se traduit par un état asphyxique et une angoisse. La personne va être couverte de sueurs et parfois somnolente, le rythme cardiaque est accéléré et les extrémités sont blues-violacées.  

Indépendamment de la gravité, il existe d'autres formes d'asthme :
- L’asthme allergique, qui peut être saisonnier ou permanent et se traduit par des symptômes tels que la rhinite, la conjonctivite, et la toux, notamment la nuit.

- L’asthme de l’enfant, qui est généralement de type allergique, et débute dans les premières années de vie.

- L'asthme d'effort, qui se déclenche en général après l'arrêt d'un exercice physique. Il n'est pas contre-indiqué de faire du sport mais il faut privilégier certains sports et posséder un traitement adapté si nécessaire.

D'autres formes existent en fonction de l'étiologie, de l'âge et de facteurs génétiques et environnementaux. 

Sources : asthme.ooreka.fr, Asthme et allergie

Dernière mise à jour : 30/08/2017

avatar Équipe éditoriale de Carenity

Auteur : Équipe éditoriale de Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Asthme