Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/asthme.jpg

Patients Asthme

Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?


Posté le

@ballye bonjour tout les tests d’allergie on était fait et j’ai juste des allergies alimentaires rien qu’il peut déclencher ses crise d’asthme sinon sa serai plus facile j’évite les allergènes mais malheureusement mon asthme n’a absolument rien avoir avec les allergies je souffre d’asthme aiguë grave 😀

Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?


Posté le

 Bonsoir en ce moment j' ai l' impression de mourir je ne porte pas bien dutout en plus je suis super stressée , j' ai de la grippe ,de la fièvre je n' arrive pas a dormir  depuis plusieurs jours ,je n' ai pas d' appétit  mon asthme me fatigue 😭 du matin au soir je suis  a bout de souffle 

Il y a des crises politiques pas d' hôpitaux la fumée   des pneus, les gaz lacrymogènes je n' en peux plus😭😭 ma vie n' a plus de sens...

Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?


Posté le

 Bonsoir en ce moment j' ai l' impression de mourir je ne porte pas bien dutout en plus je suis super stressée , j' ai de la grippe ,de la fièvre je n' arrive pas a dormir  depuis plusieurs jours ,je n' ai pas d' appétit  mon asthme me fatigue 😭 du matin au soir je suis  a bout de souffle 

Il y a des crises politiques pas d' hôpitaux la fumée   des pneus, les gaz lacrymogènes je n' en peux plus😭😭 ma vie n' a plus de sens...

Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?


Posté le

@Lamana‍, moi, sur un site concurrent, dès que j'ai signalé que je souffrais d'asthme, un mec s'est proposé de venir chez moi pour vérifier qu'il n'y avait pas de substances allergènes chez moi...  j'ai laissé passer ma chance, je vais à Font Romeu plusieurs semaines en basse saison, je souffre d'asthme d'effort, ce qui ne m'a pas empêchée de faire de l'aviron quasiment tous les jours à Oxford, sans Ventoline. C'est bizarre @fifilaboise‍ ce lien inclus dans ton message, on y trouve à boire et à manger ! @Lamana‍ tu sais, rien de tel qu'une "Tisane des 2 marmottes", à consommer SANS modération !

Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour quand j ai été hospitalisée pour apparition du diabète, on m a diagnostiqué un asthme sévère je crois que je me suis trainée ainsi 3 ans .Le médecin me traitait pour des sinusites chroniques mais mon  état en 4 ans s est bien dégradé. Et voilà après le diabète, l asthme, et une angine de poitrine datant de 4 ans.Moi qui faisait beaucoup de marche avec mon dogsitting j ai du ralentir et arrêter complètement vu mes allergies grandissantes malgré les traitements. 

Alors une question dois je revoir un pneumologue ou allergologue. Merci si vous me lisez.

Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?


Posté le

désolée @May2259‍ je sèche !

Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?


Posté le
Bon conseiller

Merci tout de même.  Je suis dans un cercle vicieux..

Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?


Posté le

@Rochambeau‍ Je voulais faire savoir que j'ai arrêté le traitement de la Ventoline

Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?


Posté le

@jopada 

Je fais aussi de l'asthme d'effort, le montélucast m'a permis de retrouver une respiration normale lors des efforts.

Cependant on garde une sensibilité plus importante lors des efforts : au  froid ou à la chaleur.

Moi je fais un strict minimum dans ces cas car c'est trop difficile : la respiration "ne suit pas l'effort"et on finit par s'épuiser pour rien

bonne journée

Asthmatiques : et si on parlait de tout et de rien ?


Posté le

moi, @fifilaboise‍ je n'ai jamais pris de Ventoline, ça ne m'a pas empêchée de faire de l'aviron, parce qu'à Oxford, le classement est pris en compte dans la notation finale. Là-bas, l'aviron, c'est comme une religion, on commence dès l'adolescence. @sucre68‍ la spécificité de l'Angleterre, c'est qu'il pleut tout le temps ! pas la peine d'aller chez le coiffeur ! mais je conseille à tout le monde ici, d'aller séjourner quelques semaines en basse saison à Font Romeu (1 800 m) en basse saison = c'est très prisé des asthmatiques, et une ville sans le moindre feu rouge et avec un passage clouté tous les 20 m, faut le voir pour le croire ! Depuis Paris, il faut prendre le train de nuit jusqu'à Latour de Carol, ça évite de souffrir de "mal des montagnes" pendant la première journée. Ensuite, on prend le fameux "Train jaune" dont le conducteur doit avoir perdu tous ses points, puisqu'il roule à 30 km/h. Les enfants nous font coucou depuis leur jardin, et nous, on les prend en photo !

Discussions les plus commentées