Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?


Posté le

A demain en attendant  

Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour Papillon ah oui entièrement d'accord ! Je suis psychologiquement saturée . A tout à l'heure peut-être ? Je n'ai pas pris l'Abilify ce cachet ne me convient pas du tout, je ne ferme pas l'oeil et j'ai une tension très élevée avec des battements cardiaques très rapides (110 en me levant ce matin !!!!).

Merci de me donner des petits signes de vie ! Mince j'ai mis un Gif ce n'est pas du tout ce que je voulais faire !!!!!

Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?


Posté le

@cathy091‍  bonjour ton gif est très  gai  il faut un peu de joie dans la vie . Tu as arrêté  abilify je crois que tu as eu raison les effets secondaires ne sont pas bons moi aussi je l'avais arrêté très  rapidement j'avais des effets bizarres je ne tenais plus sur mes jambes et quand je m'asseyais j'étais collée  contre ma chaise mais il faut absolument  que tu vois un psychiatre spécialisé  dans la bipolarité  pour retrouver un peu de stabilité  c'est vrai que Bordeaux c'est un peu loin mais tu sais je fais 3 heures de route pour aller voir ma psy à  Marseille  et je ne le regrette pas et je suis sûre que ton mari sera heureux de t'accompagner . Quand au poids ne t'en fais pas si tu peux va voir une diététicienne pour un reequibrage alimentaire se fixer des petits buts et pour ta peau et les cernes il y a des recettes naturelles bio à faire soi même  pour retrouver l'estime de soi même  en quelque sorte redevenir coquette et comme tu es jolie naturellement  tu seras fière  de toi et ton mari aussi mais le principal pour l'instant te soigner . Bon courage   

Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?


Posté le
Bon conseiller

Coucou  Papillon ça fait bien longtemps que je ne conduis plus malheureusement et pas d'accident, d'accrochage, rien ! Et en plus j'adorais conduire et avoir mon indépendance eh bien un matin je suis montée dans la voiture je me suis mise à trembler de tous mes membres, crise de panique et je n'ai plus jamais conduit ! C'est très ennuyeux il faut toujours que je demande à mon mari de m'emmener là ou là ! Il le fait sans jamais me faire une réflexion mais je sais que ça lui pèse par moment. Et à moi aussi qui me régalais de partir faire les magasins ou aller voir des amis. Enfin c'est comme ça. 

Là je suis épuisée mais contente nous avons eu ma fille Laura et ses petits Paul et Inès tout l'après-midi. C'est fatigant mais nous les aimons tellement ! Voilà du coup ce soir je me sens bien et sans l'Abilify je pense que je vais dormir. 

Je te souhaite une bonne soirée et à bientôt !

Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir

Reconnue Bipolaire depuis 2013 mais bien présent depuis 2008 sous dépamide 2 fois par jr avec effets secondaires prise de poids , nausees etc 

un combat au quotidien , je n aime pas  ce terme BIPOLAIRE car bien souvent on nous dit que c est une maladie a la mode alors c est pire 

 a savoir que ce terme a ete employe dans des pubs a la télevision fort heureusement supprimees !!!!!

donc je parle de P.M.D terme médical beaucoup plus approprie et  plus serieux surtout

il m est tres difficile d en parler  je reste dans ma bulle et me cache la crainte des regards et des evidences

la crainte de me retrouver a l hopital 

souffrance au quotidien, la crainte d etre jugée ...

je ne vis pas je survis a cause de cette maladie

manies et hypermanies s alternent 

pas vraiment de dépenses excessives car handicapée physique  en surplus

je ne peux pas faire les magasins donc cela reduit les depenses de toute facon 

 logorree ,  survoltage l impression d etre propulsee dans un grand 8  , bcq d idées  en meme temps Tout cela est epuisant pour nous et surtout pour l entourage que l on perd peu a peu car incomprehension fort heureusement j ai un ami aidant qui me comprend mais c est le seul cela m aide bcq  a continuer a vivre qqsoit

déja tellement ciblee a cause de celle ci , l impression d''etre marquée  au fer rouge 

Hypersensible la vie n est pas simple une simple reflexion et c est parti pour la déprime et surtout bcq de culpabilite pour tout qqsoit le probleme c est tjrs de ma faute

et j aurais tendance a me faire du mal alors pour eviter cela j ecris beaucoup pr exorciser cette souffrance absolue , je positive en me disant que je ne suis pas la seule bien sur 

Cette vie est loin d etre un long fleuve tranquille cela ressemble plus a un tsunami

en conclusion pas le choix je dois vivre avec tout cela 

bon courage a tous 

Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour, je n'ai pas tout lu je vais répondre à vos doutes avec ma propre expérience, après vous verrez si ça vous parle ou pas. J'ai fait ma première dépression à 18 ans, puis d'autres pendant toute ma vie, ma mère avait une psychose maniaco-dépressive avec bouffée hallucinatoire. On m'a dit longtemps que j'étais dépressive chronique. Puis à la naissance de ma fille, ma mère est venue la voir et nous a fait une belle crise maniaco, je l'ai emmener à l’hôpital psychiatrique le plus proche, la psychiatre lui a changé son traitement et m'a demandé de venir avec mon mari de l'époque, la semaine d'après. Et là les hospitalisation en psychiatrie ont commencé, ma fille avait 4 mois et j'ai été obligée d'arrêter l'allaitement, bref on m'a diagnostiquée bipolaire parce que ma mère l'était en 2001 après la naissance de mon deuxième enfant, j'en voulais très fort aux psychiatre car si je l'avais su je n'aurais pas fait d'enfant mais ça c'est une autre histoire.

Puis en voulant soigner mes dépression par hypnose j'ai trouvé une thérapeute qui m'a proposé la psychogénéalogie, j'avais déjà lu un livre sur le sujet "aie mes aïeux de Ancelin". J'ai commencé en 2008 et j'ai fini en 2013, en même temps j'avais rencontré un psychiatre très bien et je lui ai demandé si il avait connu un bipolaire guéri, il m'a dit oui, alors je lui ai demandé de me baisser les médicaments au fur et à mesure de ma guérison, ce qu'il a fait. ( entre temps de la  naissance de ma fille en 1998 jusqu'en 2008 j'ai pris 3 régulateur d'humeur qui me faisait prendre 20 kg en 2 mois et comme je l'ai changé 3 fois parce que ça n'agissait pas sur moi j'ai pris 60 kg ) j'ai aussi trouvé la force de divorcer en 2010, et j'ai rencontré un homme formidable fin 2011.

En 2014, heureuse et amoureuse, je suis tellement fatiguée que je me met à mi temps, puis par hasard en parlant de mes symptômes sur un groupe de grossophobie sur facebook une fille me dit "tu devrais te renseigner sur la maladie de Lyme" et cette phrase a changé ma vie, car oui après avoir répondu au questionnaire du docteur Horowitz sur le site Lyme sans frontière, je leur demande l'adresse d'un spécialiste dans ma région. Je vais la voir elle me demande de faire le régime sans gluten, sans lactose et sans sucre, au début je voulais pas le faire parce que j'en avais marre des régimes à la mode, mon compagnon a mis toute la famille au régime et ça a marché, doucement, progressivement je n'avais plus de douleurs, plus de migraine, moins de fatigue et surtout moins de changement d'humeur. J'ai pu arrêter l'anti dépresseur, le dernier psychotrope que je prenais encore depuis 1998, en avril 2016. Je suis moins fatiguée mais encore un peu de brouillard dans ma tête et des petits soucis de mémoire parfois, mais je me sens tellement mieux. Grace à ce régime j'ai même arrêté des médicaments contre le diabète, l'hypertension etc....

Un psychiatre m'a dit que le diagnostic était faux parce qu'on ne guéri pas de la bipolarité, donc de mon coté je ne sais plus quoi pensé, car je n'ai jamais fait de crise maniaco, on me parlait "d'hypomanie". Alors j'ai envie de vous dire, faite le test du docteur Horowitz, vous verrez bien, il parait que la maladie de Lyme imite pleins de maladie dont la bipo. Je vous souhaite pleins de courage vers le chemin de la guérison

Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?


Posté le
Bon conseiller

bsoir Aquarella

je vous  remercie bcq  pour votre message détaillé et touchant

et je dis pourquoi pas faire le test  que vous me recommandez je n ai rien a perdre qqsoit

c est tres gentil de votre part cela fait du bien d avoir des personnes qui vous conprennent

Prenez soin de vous

bien cordialement 

Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?


Posté le
Bon conseiller

bonsoir,

La fille sur le groupe facebook m'a aidé, et j'espère vous avoir aidé et que vous aiderez d'autres personnes en retour, j'en parle car ça a changé ma vie, je vous souhaite de rencontrer les bonnes personnes qui pourront vous aider, et surtout n'arrêtez pas les psychotropes sans avis médical car je me souviens des crises maniacos de ma mère qui les arrêtait sans avis médical c'était terrible, si vous n'en prenez pas encore, et que ça va quand même, cherchez une autre solution

Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?


Posté le

@aquarella  bonjour  je suis juliette et j ai reçu 5 sur 5 ta souffrance elle est la mienne  moi je n ai plus aucun ami ou plutot je ne fa&is plus du tout confiance à personne j ai le sentiment de ne plus aimer  et j ai surtout des phase depressive  ma seule esperance auquelle je me raccroche  c est que je crois en DIEU 

Doute sur ma bipolarité, une erreur est-elle possible ?


Posté le
Bon conseiller

@juliettemartine‍  Je vais mieux, je vais beaucoup mieux je suis sortie de ma dernière dépression sans anti dépresseur, juste avec l'association l'envol qui aide les personnes reconnues handicapées psy. Je vous souhaite de trouver votre chemin de la guérison, peut-être comme moi avec la psychogénéalogie et le régime sans gluten, sans lactose et sans sucre, ou par une autre méthode, 35 ans de dépression et maintenant je vais tellement mieux !

Bon courage

Discussions les plus commentées