Bipolarité et vie familiale

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

Bipolarité et vie familiale


Posté le
Bon conseiller

Sortir qq'un du déni ,c'est très compliqué ,voire impossible.Je crains vraiment que ton père soit enfermé dans son attitude ,surtt s'il se sent soutenu par sa famille .Il y a malheureusement bcp de malades qui sont reniés et qui se retrouvent seuls pour se battre .
J'espère pour toi que tu as une autre famille du côté de ta mère ,ou des amis de confiance . 
Essaye de te rapprocher d'une association de malades près de chez toi .On est plus fort à plusieurs ,tu pourrais parler de ta souffrance .
Ne reste pas isolé surtout .
J'ajoute que ma fille a été sevrée du cannabis et autres médicaments qu'elle prenait en grandes quantités ,lors de son dernier séjour en clinique ,le mois dernier .
Depuis ,elle va un peu mieux ,elle a surtout pris conscience que le cannabis lui avait détruit le cerveau depuis ttes ces années où elle a fumé .Elle se sent surtout libérée de son addiction .
Pour terminer,je dirais que si la relation est sans avenir avec ton père ,apprends à en faire le deuil ,avec l'aide d'un psychologue .Tu souffriras moins si ce problème n'en est plus un pour toi .
Bon courage ! et surtout ne perds pas espoir !
Amitiés    

Bipolarité et vie familiale


Posté le
Bon conseiller

Oui du côté maternelle je suis soutenu. Ça n'a pas été évident pour tout le monde au début mais maintenant ils ont bien compris la maladie et ils l'acceptent assez facilement. Au niveau des amis, je n'en ai plus beaucoup. J'ai du faire le tri entre les potes de consommation et les vrais amis. Et là je me suis vite rendu compte sur qui je pouvais compté vraiment. Ils ne sont pas tous forcément au courant de ma problématique de la bipolarité mais au moins ils savent pour mes addictions et prennent soin de moi par rapport à ça.

Peut être que tu as raison, que je dois apprendre à faire mon deuil de cete relation. C'est clair que tout seul je n'y arriverai pas. Même si ça me peine énormément, il faut bien admettre que jusqu'à maintenant mon père ne m'a beaucoup aidé dans mes difficultés. Continuer à m'accrocher à lui me faire souffrir puisqu'il n'y a rien en face, aucun retour. On dit qu'il faut donner sans attendre en retour certes, mais là je pense que compte tenu de la maladie ça devrait être un peu différent.

En tout cas, merci pour ton écoute, ça fait toujours du bien de parler !

Amicalement, Stef. 

Bipolarité et vie familiale


Posté le
Bon conseiller

@Stouf70 

Personnellement, Meme Si c'est difficile, pour l'instant ne pense qu'à toi et à ta santé. Si tu as un bon psy et un bon traitement et que tu fais un travail sur toi tu seras en paix avec toi Meme et heureux. Donc ne prend pas les problèmes des autres sur tes épaules, je pense qu'avec La bipo on en a déjà assez Comme cel à gerer.

Chacun est libre de ses opinons, De ses choix, ton pere doit souffrir aussi, laisse le digérer, faire son chemin de réflexion, et quand tu seras retapé et qu'avec Le bon traitement tu seras heureux avec une Vie équilibrée et bien peut être qu'il regrettera son attitude. Rien n'est jamais figé dans la vie heureusement et on ne fait pas sa vie par rapport aux autres.

Bipolarité et vie familiale

• Membre Ambassadeur
Posté le
Bon conseiller

Bonjour! Mon fils de 26 ans est bipolaire. Il avait accepté d'aller se faire soigner dans une clinique t je pensais, qu'à terme il allait guérir. Or, il ne prenait pas ses médicaments, il a eu des rapports sexuels avec une résidente pour en définitif, décider seul, de quitter cette clinique, en signant une décharge. Maintenant il est chez son père et recommence ses hauts et ses bas. Et il est vrai que quand on le voit, il n'a pas l'air malade. Je ne sais plus quoi faire de lui et son père non plus. Le mettre de force dans une clinique psychiatrique?

Bipolarité et vie familiale


Posté le
Bon conseiller

agatha ,si tu penses que ton fils est en danger,oui ,tu peux le faire rentrer en clinique ,avec l'aide de ses médecins .
Le mieux pourtant serait de le décider à y retourner de lui même .
Ton fils est jeune encore ,il n'a pas pris la mesure de sa maladie .Ma fille a attendu 39 ans pour se décider enfin à se prendre en main et même encore ,ça n'est pas gagné !
Bon courage . 

Bipolarité et vie familiale


Posté le
Bon conseiller

Reconnue bipolaire depuis 2013 soulagée  sur le coup lorsque j ai su enfin ce qui a dévaste ma vie

malgre la prise de mon traitement régulier controlee par  securite par mon aidant afin de dire a mon medecin que je prend correctement mon traitement 

 je vais tres mal en ce moment due à une stigmatisation de cette maladie 

en passant aussi des examens medicaux  sans generaliser bien sur !!!

mon aidant s est rendu compte aussi qu on avait tendance à me prendre pour une debile cote medical  c est quand meme le comble !! mon aidant et ami est offusque de voir a quel point on es stigmatise 

on a changé  pour voir de centre de radiologie ou autre  pour tenter de voir ce qui se passait comment j etais reçue et idem sinon pire

on se demande si qqchose est note sur ma carte vitale qui pourrait indiquer  sur ma maladie TB je n ose pas repondre craignant d etre prise pour agressive et stigmatisee et mon aidant non plus on ne sait que faire ??? j en ai marre sincerement 

ce n est pas un leurre ni une impression puisque que mon aidant s en ai rendu compte aussi ecela a ete flagrant aussi dans une pharmacie 

 conclusion

Je n ai plus envie de me soigner de crainte d emblee  d etre prise pour debile a chaque fois que je veux passer un examen

on avait deja remarque ce probleme lors d un irm et d'autres examens et lorsqu on en parle a  mon medecin il nous repond qu'on se fait  sans doute des idees

bien sur le pot de fer contre le pot de terre

 c est l'omerta j en arrive a douter des resultats sanguins  et autres alors que je souffre énormement en radiologie on m avait dit qu il n y avait rien lorsque j ai passe l'echographie

et le medecin m a dit que j avais des kystes et adenopathies d'ou mes douleurs importantes

 loin  d'être hypocondriaque car j ai envie de vivre bonheur joie avec les enfants 

QUE FAIRE ET QUE DIRE ???

Bipolarité et vie familiale


Posté le
Bon conseiller

j aurais du relire avant de poster pas de reponse ??? sujet delicat bien sur !!! J etais mal ce jour là et en voulait à la terre entiere

entre temps j ai eu la réponse par mon psychologue en direct 

je pse que je vais devoir me desinscrire avec bcq de regrets car j'apprecie bcq careny

bon courage a tous et merci pour votre soutien au quotidien

Bipolarité et vie familiale


Posté le
Bon conseiller

La santé mentale devrais etre prise autant en consideration que la santé physique

la personne souffrant de troubles pschychiques souffre profondément d autant plus que cela ne se voit pas 

la bipolarité autres maladies  graves mentales font  partie des MAUX INVISIBLES 

souffrance absolue ... ne pas hesiter à demander de l'aide oui à cllondition de ne pas etre rejetée et stigmatiser dans ce cas la personne s'isole dans sa bulle et rien ne vas plus

Bipolarité et vie familiale


Posté le
Bon conseiller

Bonjour à tous,

Après une longue absence je reviens sur Carenity, bipolaire depuis  1979, mariiè , retraité après 30 ans d'activité professionnelle, 4 ans d'HP,bipolaire type 2 parfois à cycle rapide, traitement lourd : lithium, abilify, tercian , seresta...donc effet secondaire , baisse ou abscence de libido, achats compulsifs , mauvaise image de soi, perte du sommeil , anxiété de mes proches...mais la vie est belle

Bipolarité et vie familiale


Posté le
Bon conseiller

Bonjour ,

après des années d'errance ,ma fille a été détectée bipolaire par 3 psychiatres différents .
Lors de son hospitalisation de 5 semaines ,au mois de juin ,le psy a décidé qu'elle n'était pas bipolaire !!!! Mais il n'a pas mis de nom sur ses sautes d'humeur à répétition ,sa violence ,pendant ces crises et sa dépression permanente.
Il a changé ses médicaments ,l'a sevrée du cannabis et du Lexomil et elle est repartie dans la vie normale avec aucune réponse à son mal être .Elle a des sautes d'humeur à tendance dépressive ........débrouille toi avec ça !

Est-ce que qq'un est dans ce cas ?

Merci pour votre aide ,parce que là ,je ne sais plus !

Discussions les plus commentées