/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Infarctus du myocarde

Choc psychologique à la suite d'un infarctus
Membre Carenity
Posté le
Bonsoir, Le cardiologue vous a t'il fait un papier où une ordonnance? En principe on ne doit pas vous le refuser.
Choc psychologique à la suite d'un infarctus
Membre Carenity
Posté le

 Quelle papier 

Choc psychologique à la suite d'un infarctus
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué bonjour faire un dossier MDPH pour ton fauteuil

Choc psychologique à la suite d'un infarctus
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué bonjour l'aspirine protection et de nouveau disponible. Bonne journée

Choc psychologique à la suite d'un infarctus
Membre Carenity
Posté le

Bonjour quand le médecin m'a dit que je faisais un infarctus j'étais plutôt dans le déni, et j'ai mis du temps à l'accepter,c'est quand j'ai eu tout les appareils je ne comprenais pas pourquoi ma famille pleurer, alors que j'étais bien là. Et ce que je ne comprends pas c'est pourquoi il n'y avait pas un psychologue à l'hôpital qui accompagne le patient ?

Choc psychologique à la suite d'un infarctus
Membre Carenity
Posté le

bonjour, j'ai fait un infarctus le 4/11/2018 douleur épouvantable quand le soir je me suis allongée poitrine en feu compression douleur dans le cou mâchoire et épaule  , mon mari a immédiatement appelé le samu ,mais le médecin du samu dit que c est un problème digestif ,2 heure après debut de la crise direction l hospital pour examen  de l appareil digestif ,une heure plus tard vomissement et évanouissement , 1 h plus tard changement d infirmière les douleurs étant toujours presentent  prise de sang control enzyme cardiaque   ,1 heure pour avoir tout les résultat  et infarctus du myocarde au urgence tout le monde cours me branche de partout on me transfert a l hospital universitaire qui est a plus de 100 km  en véhicule sanitaire  a l arrivée en soins intensif cardiaque re examen prise de sang Eco le chirurgien decide a 6 h du matin de m opéré résultat  2 sten de 5 cm artère circonflexe et 1 identique sur iva gauche et  iva droite bouché a 45°/° , les jours suivant je pose des questions ont me répond v , quel séquelles  ,taux de nécrose ... les suites quoi ont me répond vous avez de la chance d’être en vie votre infarctus est grave et les suite vont avec ....et ne compté pas reprendre votre travail ...., je suis assistante familial et je gardais 3 petits de 3,4 et 5 ans a titre permanent , quand je pose des questions ont me répond pas je ne sais plus quoi pensée , je suis épuisé  je dort mal ,je déprime  je ne sais plus quoi faire 

Choc psychologique à la suite d'un infarctus
Membre Carenity
Posté le

Bonjour, Caro

J'ai eu un infarctus en 2004 à l'âge de 46 ans. On a appelé le samu car j'avais des douleurs tenaces au thorax et estomac. Ils m'ont répondu que cela était des angoisses. Mais étant angoissée d'origine je savais très bien que ce n'en était pas. Il a fallu que j'hurle pour qu'ils viennent. Ils m'ont envoyé une ambulance avec 2 ambulanciers. Pas de médecin pour intervenir sur place. 2 h de perdue. Aux urgences j'étais en train de faire un infarctus. On m'a posé 2 stents en urgence. J'ai une sténose de 40 %. Aujourd'hui je suis de plus en plus angoissée à cause des stents car on ne répond pas à mes questions, sur le devenir des stents. Ce n'est pas normal qu'iis ne répondent pas à vos questions sur le niveau de votre infarctus.  2 mois après mon infarctus j'ai eu accès à mes examens effectués aux moments de l'infarctus. Vous devez les demander. Vous on t'il proposé une rééducation cardiaque? Selon la façon dont vous allez récupéré il sera peut-être possible de reprendre votre activité. Sinon sachez que si vous ne pouviez pas,étant donné que vous travailliez vous pourrez prétendre à une pension d'invalidité. 

Choc psychologique à la suite d'un infarctus
Membre Carenity
Posté le

bonjour , je suite inscrite pour 5 semaines de réadaptation cardiaque fin janvier  est ce que vous avez été en réadaptation comment cela ce passe t il? 

Choc psychologique à la suite d'un infarctus
Membre Carenity
Posté le

Moi j ai passer 4 semaines il mon appris des chose comme se décontracté et refaire du sport velo marche piscine tu aurra des cours infirmières cardiologue esthéticienne pour les repas te pas tout seul meme moi au début je déprimé et avec le temps et la réduction cardiaque jai appris vivre avec il faut accepté la maladie etre positif c'est ça qui compte il faut de temps 

Choc psychologique à la suite d'un infarctus
Membre Carenity
Posté le

j’espère que cela aura effectivement un effet positif  et le faite d être avec d autre personne qui ont la meme maladie sera bénéfique