Causes et facteurs de risque de l'infarctus du myocarde

Des facteurs modifiables liés aux modes de vie et l'alimentation, ainsi que des facteurs non modifiables tel que l'âge, le sexe et l’hérédité augmentent le risque de l'infarctus du myocarde.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Les causes de l'infarctus du myocarde sont multifactorielles.

Il existe des facteurs de risque non modifiables tels que l’âge, le sexe ou encore l’hérédité. Généralement, les hommes de plus de 55 ans et les femmes de plus de 65 ans sont les plus touchés. De plus, les personnes présentant des antécédents familiaux de maladies cardio-vasculaires sont plus sujettes aux infarctus du myocarde.

Causes des infarctus

On retrouve :
- le tabagisme ;
- le stress et le surmenage professionnel ;
- la consommation excessive d’alcool ;
- une alimentation déséquilibrée (riche en graisse et pauvre en fruits et légumes) ;
- l’absence d’activité physique régulière ;
- l’hypertension artérielle ;
- le diabète ;
- l’obésité ;
- l’hypercholestérolémie (taux de cholestérol dans le sang élevé);
- un désordre génétique qui affecte la lipoprotéine.

Certains facteurs de risque sont souvent associés et potentialisent leurs effets

Sources : Haute Autorité de Santé (HAS), Fédération Française de Cardiologie

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 164 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme