Traitement de l'infarctus du myocarde

Le traitement de base pour un patient avec un haut risque d'infarctus est l'utilisation de médicaments. Si ce n'est pas suffisant ou en cas d'urgence, une intervention chirurgicale, telle que l'angioplastie ou le pontage coronarien, peut être nécessaire.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Le traitement en urgence de l’infarctus du myocarde consiste en une thrombolyse (injection d’un produit visant à dissoudre le caillot) ou en une angioplastie. Dans cette procédure, le médecin insère un long tube fin (cathéter) dans la partie obstruée ou réduite de l’artère. Une sonde avec un ballon gonflable est ensuite passé à travers ce cathéter jusqu’à la zone obstruée. Le ballon est ensuite gonflé, comprimant ainsi les parois des artères. L’angioplastie peut aussi être effectuée avec la technologie laser.

Il est probable que le médecin conseille des médicaments qui peuvent soulager la douleur thoracique et améliorer le flux sanguin à travers le cœur. On retrouve parmi ces médicaments :
- L’aspirine: qui réduit la coagulation du sang, aidant ainsi à le fluidifier à travers les artères du cœur réduites. L’aspirine est un des premiers médicaments à être administré en urgence lorsqu’un syndrome coronarien aigu est suspecté.
- Antithrombotiques : ces médicaments aident à dissoudre le caillot qui bloque l’apport sanguin du cœur.
- Nitroglycérine : ce médicament pour le traitement de la douleur thoracique, élargit les vaisseaux sanguins, améliorant alors le flux sanguin du cœur.
- Les bétabloquants : ces médicaments aident à détendre le muscle cardiaque, en ralentissant la fréquence cardiaque et en diminuant la pression sanguine.
- Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA) et bloquants du récepteur de l’angiotensine (ARB) : ces médicaments permettent au sang d’affluer plus facilement au cœur.
- Les antagonistes du calcium : ces médicaments détendent le cœur et permettent de fluidifier le sang vers le cœur.
- Les médicaments pour baisser le cholestérol : les médicaments communément utilisés comme la statine peuvent abaisser le taux de cholestérol. L’objectif du traitement avec la statine est de réduire les lipoprotéines à faible densité et le taux de cholestérol.
- Clopidogrel : ce médicament (Plavix) peut aider à prévenir la formation des caillots sanguins. Cependant, le clopidogrel augmente le risque d’hémorragie.
- La fibrinolyse ou plasmine : ce traitement permet de dissoudre les caillots présents dans les artères coronaires en diminuant la fibrine (protéine de type filamenteuse fabriquée par le foie) présente dans le sang.

Chirurgie et autres traitements de l'infarctus

Si les médicaments ne sont pas suffisants pour restaurer le flux sanguin à travers le cœur, le médecin peut recommander une angioplastie ou un pontage aorto-coronarien. Cette procédure crée un parcours alternatif lorsqu’une artère coronaire est bouchée.

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 164 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme