https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

ici on crie


Posté le

Allez un petit cri ... (Je prends l'abonnement ;-)

"Elle est pas belle la vie ?"

=> et bien non, pas toujours, monsieur l'optimiste !!

Je tempère un peu : oui elle peu l'être de temps à autres mais y a quand même des moments très (trop) durs dans la vie

ici on crie


Posté le

Je suis différente depuis tant d'années, maintenant on me parle de stabilité, de normalité...je ne comprends pas. Je veux bien garder un traitement près de moi comme harnet de sécurité mais je vois bien que l'ambition ne vient pas, je me préoccupe plus de mes humeurs qu'autre chose, j'intellectualise tous mes faits et gestes, en clair, je ne vis pas. Je fais des choses moins stimulantes mais vue que je ne suis pas stimulée, je suis comme éteinte, c'est un cercle vicieux. Je voudrais tout simplement vivre sans me soucier de mon comportement matin, midi et soir. Où est passé ma bonne humeur ? mon esprit curieux ? je les cherche en vain. Alors j'ai décidé pour le moment de mettre le depakote de côté. Et d'apprendre à me connaitre mieux avec la maladie. Je ne veux pas vivre contre la maladie mais avec la maladie, parce qu'on me parle de dépression, de mauvais comportement, de prises de risque. Mais ma vitalité, ma sociabilité, mon étrangeté me manquent. J'ai testé la "normalité" et ça ne me convient pas pour le moment.

ici on crie


Posté le
Bon conseiller

melancholila je suis à 300% avec toi je veux retrouvé ma différence il y a des gens dit normaux qui font des trucs bizzare mais à eux on dit juste qu'ils sont original mais on les bourre pas de cachetons pour qu'ils soient stable alors pourquoi on devrait vivre ça nous bipo?

marre de cette soit disant stabilité ou normalité

ici on crie


Posté le

tout à fait ! moi je mets les médicaments de côté, je sais que c'est mal mais franchement, je suis à bout, je ne me reconnais plus. J'en ai marre, marre de cette attente. c'est pire que la dernière fois, je suis bloquée dans ce sas, dans cette salle d'attente, je sens que je vais devenir folle. Ma vie file et moi j'attends un truc qui ne vient pas. J'en ai tellement marre de cette situation. On dirait que je dois réapprendre à vivre. Recommencer tout à zero...je suis paumée.

M.A.R.R.E !!!!!!

ici on crie


Posté le
Bon conseiller

RAS LE BOL grrrrrrrrrrrrrrrrr j'ai perdu Iseult pourquoi dans la vrai vie je me sens si seule MARRRRRRRRRRRRRRRRREEEEEEEEEEEEEE

ici on crie


Posté le
Bon conseiller

misti : iseult=loulie=moi quoi

j'ai pété un gros plomb, j'avais l'impression d'être une grosse bouse de vache qui ne faisait que faire chier mon monde ici et puis voilà en gros, j'voyais plus d'intérêt à rester.

j'suis re-là mais pas vraiment là, j'suis à bout actuellement.

pas vraiment en capacité ni à m'aider (enfin encore un ptit peu, mais light) ni à aider autrui, vraiment désolée j'craque grave de chez grave, j'sature plein pot.

j'ai plus d'jus.

ici on crie


Posté le

bsoir à tous

bipo depuis 2007 mais reconnue depuis peu sous depamide et lexomil, pas simple cette vie de TB, les proches et autres pensent tjrs que c de la comedie ou alors quand on passe en phase stable et qu on explique les phases up et down on nous repond tu penses trop à ta maladie conclusion cercle vicieux du coup on arrive pas a s'améliorer pas cool ,

bonne soirée à tous

ici on crie


Posté le
Bon conseiller

Loulie RECHARGE TOI MAIS NE NOUS LACHE PAS la tb c'est la M....

squirrel a ceux qui te dise que tu fais du cinéma dis leur " je vous enm...."

une bipo déjantée

ici on crie


Posté le

mistikelfe

mci pr ton message, c vrai svt j ai envie de les envoyer balader, apres je culpabilise à mort, apres avoir perdu qq de très chère à cause de cette maudite TB , en 2007 ou avant je ne sais plus j etais deja bipo mais je ne savais pas malgre en 2008 des sceances avec un psychologue qui a tout fait pr m aider a déculpabiliser, tout etait de ma faute sur tout et pr n importe quoi je luttais,

j etais aidante pour mon epoux gravement malade  et dcd depuis 2008 les gens autour m en on fait voir de toutes les couleurs meme apres le deces et j  ai perdu ma fille  à cause ce que je croyais d'une amie à l'epoque elle  m a casse, el ete jalouse de moi  j en porte encore à ce jour le traumatisme moral enfin voila j ai l'impression de me repeter alors j ose plus parler 

encore mci bcq pas le moral du tout en ce moment 

Encore merci

ici on crie


Posté le

Bipo reconnu depuis 1967 (psychose maniaco-dépressive à l'époque) hospitalisé 2 X à 25 et 30 ans, suivi depuis et sans arrêt au lithium .

Je gère la maladie avec philosophie. J'ai parfois l'impression d'être froid et distant, mes émotions n'apparaissent jamais ...

Plus aucune crise violente depuis près de 40 ans et une vie normale.

De temps en temps, j'essaie de diminuer mon maniprex mais je deviens plus difficile après 8 jours, l'excitation démarre, l'esprit s'emballe, les mots affluent. Ma  femme s'en rend compte avant moi et je reprends mon train-train ...

Ilfaut toujours un proche près de soi pour donner l'alarme.

Discussions les plus commentées