https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

ici on crie


Posté le

N'existe t-il pas un traitement qui guérit vraiment de cette épouventablement horrible maladie ? On dépense des milliards pour des conneries genre essayer envoyer quelqu'un sur la lune (et maintenant mars) ou fabriquer des bombes nucléaires capables de faire péter 3 x la terre en entier. Mais par contre pour les 1% (ça fait du monde quand même) de population atteint de la bipolarité on est incapable de fabriquer un vrai traitement digne de ce nom. Nos traitements ne sont que de vagues approximations du traitement qu'il nous faudrait. J'en ai marre, marre, marre, marre, marre. Bon aujourd'hui je suis pas bien, en souffrance, de mauvais poil. Alors ...

Je crie, je crie, je crie, je crie, je crie, je crie, je crie, je crie !!!!!!!!

ici on crie


Posté le

oh titou il crie pour du vrai !! :-O!  (courage)

(alors 1,3% en France selon Christian Gay, entre 3 et 4% dans la population québécoise selon l'Aqpamm, 33 % dans un article posté par un animateur modérateur ici même, 12% dans un autre article posté également ici, pfiouuu .... Ah et de 6 à 10% sur bipol.org...booof ça change rien à ma situation d'façon)

ici on crie


Posté le

Si 1% ça fait 60 millions de personnes dans le monde (en comptant 6 milliard d'être humains sur terre) et si 10% ça fait 600 millions ! Bon je pense que 10% c'est un peu exagéré comme chiffre, mais peu importe, ça fait du monde qui souffre tout ça. Donc au minimum y a de quoi faire un pays comme la France et au maximum 2 fois les U.S.A environ !! Bon donc ça vaut le coup de se creuser les méninges messieurs les médecins chercheurs pour trouver un vrai remède à ce fléau. Il faut interdire à tous les pays de faire la guerre et reverser la totalité des budgets militaires à la recherche en médecine.

Qui a dit que j'étais naïf ? 

ici on crie


Posté le
Bon conseiller

Je ressens ce que vous ressentez tous, J EN AI MARRE de me sentir comme un robot!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et pourtant je ne prends pas grand-chose mais je ne suis plus la même moi aussi je CRIE JE CRIE  mais ce n'est pas la solution, vous le savez, la solution c est de se soutenir avec des projets positifs  je vous envoie plein de bonnes choses, la maladie ca ne veut rien dire, ce qui compte c'est ce qu'on en fait, ça mettra un peu plus de temps c est tout pour accomplir nos projets.  COURAGE les plus grands artistes et peintres étaient bipolaires, d'où ils sortaient leur art ??

ici on crie


Posté le
Bon conseiller

Mistikelfe : t inquiètes, on est les plus forts ! Au moins on fait de la prose...

Ti4tou1    : je croise les doigts pour que la médecine avance dans ce domaine

Iseult   : merci pour tes nouvelles

Gros bisous bon we

ici on crie


Posté le
Bon conseiller

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

ici on crie


Posté le

Mistikelfe, je te comprends parfaitement !!!!! Bon sang, on me dit qu'on peut faire des choses avec un traitement. Mon cul, je n'écris plus, je ne compose plus...je ne suis intéressée par rien. Je me sens comme une fréquence au point mort ! à la terrasse de ce café hier avec mes amis, j'étais comme éteinte, oui un putain de robot. Pour me sentir mieux, pour me sentir "moi", je me suis mise à boire en soirée alors ouais y'a le traitement mais j'ai l'impression de mourir de l'intérieur, de ne plus être passionnée par la Vie. Cette maladie m'a construite, elle m'a poussée à me surpasser pour un devoir, rester toute une nuit pour mes devoirs de philo, mes dissert' juridiques, mes dossiers pour ma formation, elle a poussée loin mon mental, repousser mes limites. apprendre un morceau de piano en une journée, lire des livres en un temps record, marcher des kilomètres, me dire toujours "c'est faisable...c'est possible". Cette Folie, que serais-je sans elle ? Serais-je la même ? aurais-je rencontré les même personnes que je côtoie maintenant ? Aurais-je les mêmes ambitions ? Elle fait partie de moi.

ici on crie


Posté le

@melancholila : me suis posée les mêmes questions

j'm'accroche à Garouste qui dit préférer son travail depuis qu'il est traité. (est-il aussi prolifique?)

@verveine : leur créativité découlait de leur bipolarité... NON soignée? (j'sais pas, c'est une question, mais 'm'étonnerait que Beethoven, Edgar Poe, Van Gogh se soignaient... Nietsche c'est sûr que non ça a très mal fini pour lui d'ailleurs)

allez bisous

demain est tjs un autre jour

et nous ne poserions pas ces questions si nous étions stabilisés et en phase avec ce que nous sommes au fond de nous

j'pense qu'il va falloir encore cherchouiller des pistes pour nous trouver stabilisés sans avoir perdu notre côté créatif ou déjanté ou pétillant, j'espère qu'on va l'trouver, certains y arrivent bien, pourquoi qu'on ne pourrait pas nous aussi?

ici on crie


Posté le
Bon conseiller

melancholila je suis entièrement d'accord avec toi ma maladie a fait de moi ce que je suis je ne veux pas me stabilisé je veux vivre avec et resté cette femme courageuse et combattante que je suis.

Iseult les plus grand bipo de ce monde qui ont tans fait chacun dans sa spécialité n'ont pas été traité leur folie ont fait de ces gens des poètes, de grand musicien, des savants on n'a pas chercher a les inhibés on les a pris pour des extravagants mais on les a adulés

je ne veux pas être normale je veux être moi

une bipo déjanté  

ici on crie


Posté le

Moi aussi j'veux être moi

et si t'as bon pour les non-soignés aux époques antérieures, ça m'fout les j'tons un peu.

(ils n'auraient peut-être pas eu du tout la même vie. mieux ou pire?)

bon, d'façon j'm'accroche tjs à ma molécule thymo adorée (qui depuis deux jours n'arrive pas à me bousiller le moral, gnark gnark toujours ça d'pris)

Discussions les plus commentées