https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

120 réponses

1 497 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Oui j'ai craqué sur le fromage....que celui qui n'a jamais craqué me jette la première pierre! Sous Téralithe 250 4xpar jour, j'ai pris 10kg en 9 mois de traitement. Même si le sujet peut paraitre futile parmi tous les maux de notre maladie, il reste quand même non négligeable. Grossir (ou maigrir d'ailleurs) c'est pas bon pour le moral, ni pour notre santé, comme si on se trainait pas assez de casseoles avec la bipolarité! Mon psychiatre m'a parlé de l'Epitomax pour perdre du poids mais aussi pour les migraines qui ne me lâchent que trop rarement. Il me dit que c'est efficace mais parfois diffcile à supporter. Quelqu'un a-t-il un avis à me donner sur ce médicament? Et vous, vous en êtes où avec votre balance....?

Début de la discussion - 17/04/2012

Et vous, vous en êtes où avec votre balance?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour Ernestine,

Je me suis permis de de replacer la discussion dans Ma pathologie et moi. Nous laissons la rubrique Je me présente à la communauté pour les nouveaux membres.
Bien à vous.

Antoine, votre animateur de communauté

Et vous, vous en êtes où avec votre balance?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

 je me disais aussi....suis au bon endroit??? Merci

Et vous, vous en êtes où avec votre balance?
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

J'ai connu et je connais toujours des flutuactions de poids importantes du aux différents traitements.

Je vis trés mal la prise de poids et effectivement celà n'arrange rien, j'ai l'impression en grossissant qu'il y a écrit malade sur mon front tout ça parce que je sais que c'est du à mon traitement.

Mantenant, je me raisonne en me disant que mon combat n'est plus d'être de corpulence normale mais une belle ronde, ce n'est pas facile tous les jours mais je m'astreins le mieux possible à respecter cette philosophie et ma partenaire m'y aide beaucoup.

Se sentir belle au travers du regard de celui ou celle qu'on aime n'a pas de prix et vaut toutes les thérapies.

J'ai pris moi même à une époque de l'épitomax, oui j'ai maigri mais au pris d'une grande fatigue et d'une perte capillaire importante.

Et surtout en l'arrêtant j'ai tout repris.

Mon psy vient de me prescrire du cymnalta 30mg pour limiter les fringales et avec le peu de recul que j'en ai je suis plutot satisfaite.

Courage à toi dans cette quête d'acceptation personnelle :)

Melle Janus

Et vous, vous en êtes où avec votre balance?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Hello !

J'ai été diagnostiquée en 2004 bipolaire de type II. La dépakine prescrite alors m'a fait pendre énormément de poids (30 kgs). Mon compagnon de l'époque m'a quittée en me laissant seule avec mon fils alors âgé de 3 ans.

J'ai fait une ENOOORME dépresssion nerveuse et mon psy m'a mise sous lithium. Résultat des deux combinés (dépression et lithium) encore 20 kgs en plus. J'ai pris en excédent le poids que je faisais avant les traitements.

J'ai reperdu 15 kgs puis suis tombée enceinte en 2011 de mon compagnon actuel. J' ai donc repris mes 20 kgs et 5 de plus. A ce jour j'envisage une gastrectomie pour m'obliger à ne plus recraquer.

Mon poids est une douleur car j'étais une jolie femme avant de prendre 55 kgs en tout. Maintenant je suis "un monstre". 

Mais au niveau moral cela va beaucoup mieux depuis récemment avec la mise en place du lamictal.

AH : PETITE QUESTION, EST-CE UNIQUEMENT UNE HYPERPHAGIE QUI NOUS FAIT GROSSIR OU BIEN LES MEDICAMENTS POTENTIALISENT-ILS EN PLUS LES CALORIES DANS L'ORGANISME ???

Et vous, vous en êtes où avec votre balance?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonsoir,

Melle Janus, certes il y a prise de poids et prise de poids...Même si je n'ai pris "que" 10kg avec le téralithe, ils se sont ajoutés aux 20 pris précedemment à cause d'anti dépresseurs divers et variés. Je pèse aujourd'hui un peu plus de 100kg (pour 1m72), alors je suis d'accord une ronde c'est joli, mais il y a ronde et ronde...Avant j'étais ronde, maintenant je suis obèse. Sur le plan esthétique ça ne me dérange pas plus que ça. Le problème c'est que j'ai du mal à bouger, ça me gêne vraiment. Pourtant je n'ai rien changé à mon alimentation, c'est juste la prise du téralithe qui m'a fait prendre ce poids.ce qui m'inquiète c'est où est ce que ça va s'arrêter? Combien de temps peut durer cette prise de poids? Même en surveillant mon alimentation la prise de poids s'arrête, mais c'est du régime strict et je ne perds pas 1kg! Si je perds  10kg ça me suffira pour me sentir plus à l'aise pour bouger. Je pense que je vais essayer l'épitomax même si j'ai lu des avis très négatifs à son sujet. Je pars du principe que chaque organisme réagi différement, et puis j'ai totalement confiance en mon psy.

Merci pour la dmande d'ami.

Bonne soirée

Et vous, vous en êtes où avec votre balance?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonsoir louylau,

Ben dis donc quel parcours avec ton poids! C'est vraiment la galère ces prises de poids avec mes médicaments. Je pense qu'il n'y a pas que l'hyperphagie qui fasse grossir, mais je ne sais pas quell peut être leur moyen d'action . J'ai fait une réaction violente au Lamicatal (toxidermie) donc cette molécule est exclue pour moi, c'est pour ça que mon psy m'a prescrit le lithium. Il parait que le Lamictal est très efficace pour les troubles bipolaires. En tout cas je te souhaite bon courage et donne de tes nouvelles si tu décides de te faire opérer.

Bonne soirée.

Et vous, vous en êtes où avec votre balance?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bon, je vois que mon sujet a été lu 39 fois....Les variations de poids dûes aux traitements ne vous affectent donc pas plus que ça? J'avoue que je vous envie.

Et vous, vous en êtes où avec votre balance?
Membre Carenity
Posté le

Bonjour Ernestine,

Je suis à la fois mal et bien placé pour te faire par de mon avis : 

      - mal placée car je n'ai pas de problèmes de poids mais cela ne m'empeche pas de connaitre les désordres alimentaires voir limite TCA qui accompagne souvent notre pathologie.

      - mais aussi bien placée car actuellement en fin d'étude de diététicienne et en plus en stage avec un public présentant des troubles alimentaires ou au minimum un réel déséquilibre alimentaire.

Non le poids n'est pas futile il fait parti de nous et je pense qu'il est essentiel dans notre pathologie qu'on soit aussi bien psychologiquement que physiquement en accord avec nous même.

En ce qui concerne l'Epitomax, il faut savoir que la perte de poids a été constaté dans 7% des cas uniquement et quelle n'est pas du tout définitive. C'est à la base prescrit dans les sevrage tabacco et alcolique! Et en ce qui concerne les autres médicaments (lithium, antipsychotique, anxyolitique,...), peuvent effectivement entrainer une prise de poids mais souvent dû à une dérégulation de l'appétit et des apports alimentaires.

Donc je ne suis pas du tout là pour précher pour ma paroisse mais après la petite exprérience que je commence à avoir le mieux serait d'être accompagné d'une diet (et pas une qui vend le régime miracle!!!) qui vous propose un rééquilibrage alimentaire en douceur on a assez de choses à gerer comme cela

Et l'idéal meme serait de pouvoir accompagner ce suivi par une psychothérapie style TCC pour arriver à expliquer, comprendre et résoudre les éventuels désordres alimentaires comme le grignotage, l'hyperphagie...

Voilà mon point de vue perso de malade et de pro "du poids" ou de l'alimentation je préfère.

Et vous, vous en êtes où avec votre balance?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

# Choupinette

Un grand merci pour ces renseignements qui viennent hélas confirmer mes doutes... Je souffre hélas d'hyperphagie, voire de boulimie depuis 2004, année où j'ai commencé mes traitements. Mes désordres alimentaires (grignotage) n'étaient pas aussi importants, voire inexistants avant. je pesais entre 52 et 54 kilos pour 1,65 m. J'en suis à plus de 100 presque 10 ans après. Ayant un métabolisme propice à la prise de poids (au niveau familial du coté paternel : ils sont tous obèses ou au minimum en surpoids) bref, je faisais très atttention avant à ne pas prendre de poids.

L'image du corps se modifie et l'image que l'on renvoie aussi (de "jolie femme sur laquelle on se retournait dans la rue" je suis devenue transparente) et c'est difficile à assumer quand on a connu "l'avant". (N.B. : J'ai aussi eu une petite fille il y a deux ans).

Je me suis longtemps demandé quelle était l'incidence du grignotage sur mes kilos et quelle était l'incidence de la métabolisation accrue des graisses dans l'organisme due aux molécules médicamenteuses. Tu viens dans toon précédent message de répondre à mes questions.

Un seul mot d'ordre désormais : REGIME ! et je file chez la ditéticienne...