https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

5 réponses

57 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bonjour 

Je suis sur cymbalta 30 depuis deux jours pour anxiété chronique amenant à la dépression.  J ai deux heures après des diahrres qui me vident est normal déjà que k ai perdu 2 kg.  De plus je suis comme ailleurs.  Ai des moi

Début de la discussion - 01/09/2018

Cymbalta et effets secondaires
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué Bonjour, je prends du cymbalta 60 mg  depuis trois ans et je n'ai jamais ressenti de tels effets secondaires. Transit normal, pas de problème de concentration.  Par contre, je suis très détendu, je ne m'énerve pas, je suis incapable de me mettre en colère.  Mais j'etais hospitalisé lorsque j'avais débuté le traitement. Les effets secondaires peuvent disparaître après quelques jours. À voir et à en parler avec ton médecin.

Cymbalta et effets secondaires
Membre Carenity
Posté le

Merci

Cymbalta et effets secondaires
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour @pseudo-masqué‍, 

Je passe mon historique, mais je prends du cymbalta 60 depuis pas mal de temps car j'avais le sentiment d'effets secondaires. Je ne me rappelle pas avoir eu le problème évoqué avec le cymbalta. Je devrai encore le prendre bien longtemps, mais suis retourné à la vie active. Je conseille d'être bien régulier dans les prises. L'oubli de quelques jours donne l'illusion d'une maîtrise un peu plus forte, mais le moral replonge de façon progressive mais certaine. 

Je ne sais ce qui est à l'origine de ta dépression. De mon côté, j'ai un trouble dissociatif qui a plusieurs formes. L'un est consécutif à d'éventuelles réminiscences de contexte perçus comme menaçants (un bruit particulier à un moment particulier, ou ponctuellement, quelqu'un qui me frôle, etc.); l'autre est que je suis relativement insensible en apparence, ou décalé dans mes réactions qui sont différées. Je simplifie. 

Cet inconveniant est quelquefois un atout. Je ne surréagit pas à une personne qui m'importune et suis d'une patience (d'apparence sans limite). Du coup la plupart des gens me considèrent comme jovial et en pleine forme. Je signale cela car qui sait, peut-être as-tu la force de te créer de petits espaces, de petits moments, que tu pourrais décréter subjectivement positifs. Par autosuggestion si cela marche. C'est évidement facile à dire. Chaque situation est différente. Deplus, je n'offre plus le confort à mes interlocuteurs ed dire que cela va bien lorsqu'ils m'interrogent. Je me suis trouvé une panoplie de parades qu'ils entendent ou refusent d'entendre. Les formules rituelles ou réthoriques en réponse à un "comment vas-tu" peuvent être un "ça marche" ou "ça roule” ou "très bien pour certaines choses" ou "très bien un peu" (phrase utilisée en Afrique centrale qui évite d'être contraint à mentir pour ne pas contrarié l'interlocuteur). Ces petits trucs permettent de décentrer un peu les échanges avec son entourage du thème de la maladie ou des symptomes. 

Le xanax, j'ai un ami qui en prend. J'ai eu ma période et je dois m'en distancer. C'est évidement plus fort comme impact pour l'entourage et l'on est un temps un peu "out", mais c'est évidement le but. En famille, prendre l'initiative de faire de temps en temps le café du matin en se levant le premier ou autre chose permet de se mentir un peu et pourquoi pas, de rentrer dans des rôles un peu dissocie de l'image rendue où que l'on croit donner de soi. Il me semble que tu fais du sport. Ce sont aussi des parenthèses. Je ne suis pas très sportif... Si c'est du sport d'équipe, c'est une façon de jouer sur des environnements différents. 

Moi, j'ai l'hypnose, moins ces temps-ci, un psychiatre en visite mensuelle pour les médocs et voir si je tiens le coup. Apres, ce n'est pas aisé de donner des conseils. Chaque situation est particulière. Je ne suis pas très fidèle sur le site. Mais si tu t'ouvre un peu plus (même en gardant la réserve qui te conviens, des interlocuteurs devraient te permettre d'échanger un peu plus, publiquement ou en privé. Tu évoques les enfants que tu ne veux pas décevoir. Dans une vie, il y a souvent tôt ou tard des flottements pour une cause ou une autre. Quelque fois dramatique, quelquefois moins. Moi, en répondant, sans savoir qui tu es, je raisonne évidement sur moi-même. Tu évoquais dans ton profil deux autres maladies. Je n'ai pas sû activer le détail. En tous les cas, je te souhaités de trouver de bons contacts et de bons échanges sur carenity. 

Pour l'alimentation, n'hésite pas à investiguer médicalement, mais également sur la variation de ton alimentation. Les conseils ne manqueront pas dans ce domaine, si ce n'est pas trop préoccupant, un pharmacien ou quelques conseils diététiques, sans oublier les trucs de grand mère devraient aider. 

Ton probleme m'aura permis de t'écrire. Les rencontres de carenity sont un peu aléatoire pour moi. Je te souhaite d'y trouver des idées, des conseils ou des personnes qui correspondent à tes attentes en matière d'échange. De mon côté, comme je suis un peu dans la phobie sociale, je réponds ou réagi de temps en temps à un message. En fait, j'ai mélangé un message sur la dépression à cette ligne que tu ouvres sur le cymbalta. A ce propos, il devrait y avoir sur le thème même du médicament une rubrique ou un dossier de réaction qui existe qui existe quelque part sur le site. 

Portes-toi au mieux... que possible et bonne lutte ! 

Cymbalta et effets secondaires
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

j'ai eu des règles hémorragiques avec le cymbalta 60 et je l'ai pris pendant 10 ans, ma psychiatre m'a dit que ces nouveaux anti-dépresseurs avaient plus d'effets secondaires que les anciens, mais elle n'a pas réussi à me persuader d'en reprendre je l'ai arrêté en avril 2016, j'ai trouvé d'autre solutions que la médecine allopathique, pour moi la solution ça été la psychogénéalogie et le régime sans gluten, sans lactose et sans sucre, la méditation marche très bien aussi, le sport ou la marche, l'hypnose bref de nos jours avec internet on peut se faire aider autrement, faites vérifié votre thyroïde aussi. Et j'espère que votre toubib vous entendra pour cet effet secondaire et qu'il vous marquera un autre anti-dépresseur, tout les médicaments ont des effets secondaires, ce ne sont pas des bonbons, j'ai pris 20 kg en 2 mois avec un régulateur d'humeur, on me la changé 3 fois et j'ai pris 60 kg et même à l'arrêt du médoc je n'ai pas perdu ces kilos. Je regrette amèrement de ne pas avoir refuser ce médicament. Vous avez le choix de le prendre ou pas, de prendre en main votre santé, changez de toubib si vous ne vous sentez pas écouté, mais ne vous laissez pas faire comme je me suis laissé faire...

Bon courage

Cymbalta et effets secondaires
Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

Bonjour à tous,

N'hésitez pas à donner votre avis sur le Cymbalta sur la page dédiée à ce médicament : https://membre.carenity.com/medicaments/cymbalta-789 

Bonne journée et bons échanges,

Louise

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme