Réactions des amis en cas de rechute

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

24 réponses

194 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

J'aimerais savoir si je suis la seule dans ce cas là.

Quand je fais des rechutes suite à des problèmes concernant les médoc, ou tentatives d'arrêts suivis ou bien qu'après qu'un événement eu un gros impact sur le mental. Je me referme complètement sur moi même, je me sens vide, plus goût à rien, etc, bref les symptômes dépressifs reviennent.

Et bien, dans ces périodes là, je coupe toute relation, parce que je ne suis pas bien, parce que je ressens plus l'intérêt, c'est-à-dire que je ne vais plus sur les réseaux sociaux, je ne répond plus tellement aux messages. Mes amis ont toujours eu du mal avec ces passages car ils s'inquiétaient mais la plupart sont maintenant habitués car je me suis confié sur ma maladie.

Seulement, de retour de l'étranger, j'ai eu pas mal de reproche de la part de certains de mes amis car je n'ai pris aucune nouvelle d'eux ces 2 derniers mois. Je vivais une période très difficile à l'étranger (Peut-être pas une excuse allez vous me dire ?) A leurs yeux j'ai l'impression d'être une grosse égoïste mais c'est juste que je m'occupais de moi pour ne pas re-sombrer à l'autre bout du monde et que je l'avoue je n'avais pas la tête à m'intéresser à leurs vies, j'étais en plus très loin physiquement, tout me paraissait loin. 

Est-ce que vous aussi vous vous enfermez comme des huîtres par période ?

Quelles sont les réactions de votre entourage ?

Comment vous gérez ça ?

Merci ! 

Début de la discussion - 19/08/2019

Réactions des amis en cas de rechute


Posté le

Moi j'ai réussi à plus avoir d'amis ni de famille alors...

Réactions des amis en cas de rechute


Posté le

Bonjour,

Je ne sais pas trop quoi écrire mais je vais être bref j'ai été gravement depressif pendant 6 mois l'année dernière mais je n'ai jamais trouvé pourquoi j'avais entamé des démarches pour voir un psy mais comme c'est très long j'étais déjà beaucoup mieux quand il m'a contacté donc j'ai tout annulé ne voulant pas retourner dans les méandres des mauvaises pensées et pensant que c'était de l'histoire ancienne. 1 an après même période les symptômes reviennent noeud au ventre plus de goûts ni d'envies peur de l'avenir envi de chialer et tristesse constante je n'arrive plus à penser à autre chose qu'à comment arrêter ça. Je sais que vous n'êtes pas psy et que le cerveau humain et la psychologie sont difficiles mais peut être que parler me fera du bien. Ma copine ne comprends pas elle s'énerve quand je lui parle et de nature timide je ne dévoile pas mes sentiments à mes proches, je ne sais plus quoi faire ni a qui me confier je balance une bouteille à la mer on verra ce que ça donne.

Merci de m'avoir lu 

Cordialement, 

Jonathan 

Réactions des amis en cas de rechute


Posté le

Mon ex mari n'a jamais compris non plus ! Cela dit, il en était aussi fortement la cause ! Pour lui, j'étais une bonne à rien ... parti de ce principe là, ya pas grand chose à en tirer ! Pas de soutien, rien !!! Donc demmerde toi ! Bah Youpi !.... J'en ai bouffé du Prozac, du lysanxia et autre. 

Réactions des amis en cas de rechute


Posté le

@Cynthia8‍ Bonjour Cynthia, et déjà merci pour ton témoignage. Effectivement tu es loin d’être la seule. 

De mon côté, j’ai toujours du mal à savoir si c’est mon caractère qui est comme ça ou si c’est la maladie. Même si la réponse, je la connais. J’ai beaucoup moins de mal à rencontrer des gens et à sortir lorsque j’ai des pics de mieux. Mais souvent, juste après, c’est la chute. Plus ça va dans les périodes bien, plus la chute est dure et fait mal. Et alors j’ai la sensation de devoir me cacher, l’autocritique et la parano pointent le bout de leur nez, et c’est la fin. Il me faut quelques semaines pour reprendre le dessus, au frais d’efforts énormes. C’est un cercle Vicieux donc, les montagnes russes et les idées noires 24h/24. 

Je crois que dans ces cas là, il faut se faire violence. Moi, mon truc c’est de faire le ménage (4 ou 5 fois par jours s’il le faut) et aller au cinéma. Seule, toujours mais je remarque dans ces moment là que l'extérieur ne fait plus si peur que ça. Durant ces périodes là, j’ai souvent moi aussi des reproches de ma famille. Ils ne comprennent pas ces moments de calme et de solitude dont j’ai besoin. Mais tant pis. Au risque de passer pour une égoïste, j’ai appris il y a quelques jours à peine de penser à moi avant. 

En gros, tu n’es pas seule ! Et moi non plus, ce qui fait déjà sortir un tout petit peu la tête de l'eau. La dépression est une maladie, il n’est pas que de notre ressort de faire en sorte d’aller mieux. 

Réactions des amis en cas de rechute


Posté le

Personnellement, l'isolation n'est pas la solution, bien au contraire, il faut se faire violence et allez vers les autres au risque de se retrouver seule.

Nous avons besoin de moment de solitude, c'est un fait, mais pas au détriment de l'entourage qui ne comprend pas toujours et ce n'est pas leurs fautes ! chacun doit faire un bout de chemin pour avancer.

l'ignorance face à la maladie n'est pas condamnable ! un peu de compréhension de notre part envers ceux qui ne connaissent pas ce qu'est la maladie.

Réactions des amis en cas de rechute


Posté le

@Luna70 J'espère que tu vas mieux maintenant moi c'est plus un problème interne mon cerveau déraille j'ai l'impression il me démarre une dépression alors qu'il ny a pas de cause réelle et après j'ai plein de mauvais sentiments comme la peur pour moi la reprise du boulot l'année qui arrive l'hiver qui va arriver me paraissent une montagne insurmontable 

Réactions des amis en cas de rechute


Posté le

@Luna70 Oh non c'est pas vrai ! J'en suis désolé C'est dingue ça.. Ce n'est pas de notre faute on ne l'a pas choisi... 

Réactions des amis en cas de rechute


Posté le

@Cynthia8 et non, on a pas choisi et on est obligé de vivre avec et c'est dur. Ma psychologue m'a dit que j'étais complètement effondrée ! Bonne approche ! Oui ça je sais... demain Rdv avec un psychiatre du CMP... rebelote ! Je vais avoir un traitement et j'espère pas double suivi, parce que là je tiendrais pas ! En tout cas, normalement je rentre pas en hospitalisation 

Réactions des amis en cas de rechute


Posté le

@Jona84  Bonjour,

Est-ce c'était sur une période longue la 2e fois également ? Je ne suis pas psy mais les coup de déprimes passagers ça arrive à tout le monde, après je ne sais pas exactement tout ce que tu ressens ni ton histoire, j'espère juste pour toi qu'il ne s'agit pas de la dépression. Après, je trouve que tu devrais tout de même voir un psy, ça peut pas faire de mal, je pense que t'es pas obligé d'être au bout du bout de ta vie pour y aller, au contraire, dis toi que moi je pense que tout le monde devrait y aller de temps à temps, comme aller chez le docteur ou le dentiste. Le mental est super important ! Et du coup tu pourras lui raconter tout ça et lui te diras ce que tu as !

Enfin, sache que ici tu es lu et que tu es compris donc tu peux toujours écrire quand l'envie de prend, te vider la tête, te plaindre librement, comme tu le sens :)

Bon courage à toi ! N'hésite pas

Discussions les plus commentées