https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

67 réponses

535 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour, j'espère ne pas en déranger certains en abordant ce sujet. Mais j'ai besoin d'aide et de conseils.

J'ai des envies suicidaires qui se font de plus en plus présentes, dont je n'arrive pas à me débarrasser... j'aimerais savoir si certains d´entre vous sont passés par là, pourquoi, et comment ils s'en sont sortie

Je vous remercie pour votre attention ...

Début de la discussion - 05/12/2019

Envie suicidaires


Posté le

Bonjour @lost.soul . Je viens de prendre connaissance de ton message. Je suis passée par cette phase (horrible) de vouloir partir dans un monde que l'on dit parfois meilleur. A l'époque, j'allais vraiment très mal et un soir, alors que je ne voyais pas comment m'en sortir, je me suis préparée à partir.

Ce qui m'a empêché de partir ou plutôt permis de restée, c'est ma chienne que j'adore plus que tout et que j'avais complètement oubliée à ce moment précis. Elle a vu et entendu mon mal-être. Peut-être à t-elle senti que je préparais un truc pas très "catholique". Elle est venue me voir, a posé son museau sur mes genoux. Elle m'a permis (en quelque sorte) de reprendre conscience.

Tu as sûrement quelqu'un sur qui tu peux compter et te raccrocher pour passer et dépasser cette mauvaise période.

Allez, je t'envoie un p'ti cadeau de Noël (un gros paquet de pensées positives) pour te sortir de ce mauvais passage.

Bon courage.

Envie suicidaires


Posté le

@Daphnae Je te remercie d'avoir répondu à mon message et je suis contente de savoir que tu t'en es sortie ☺️

C'est vrai parfois, il suffit d'une chose pour nous raccrocher un peu plus à la vie. Mais tu sais j'ai fonctionné comme ça depuis longtemps. Je n'ai jamais su aimer plainement la vie, j'ai toujours ressentis le manque début quelque chose mais au moins je me disais "pas grave, t'as d'autres choses pour te raccrocher puis t'as des rêves, et t'as des bons moments à vivre malgres tout". Mais maintenant c'est comme si je n'avais plus rien. Plus de plaisir à rien, plus de rêves, et personne autour de moi qui me comprends ou qui me porte une réelle écoute. En fait c'est comme si j'étais entre deux monde et les deux ne me conviennent pas. Je ne veux pas mourir mais la vie n'a plus vraiment de sens et je n'arrive plus à ressentir de bonheur... c'est ca le plus frustrant. J'ai le sentiment d'avoir atteint un point de non retour

Envie suicidaires


Posté le

@Daphnae j'essaie de penser à Dieu et me raccrocher, mais meme la religion ca ne m'apaise pas vraiment. J'ai l'impression qu'il y a aucune issue 

Envie suicidaires


Posté le

D’après ce que tu dis @lost.soul  tu es dans un mal-être depuis très longtemps.

C’est la maladie (dépression) qui fait que tu n’as gout à rien. 

La religion peut être un refuge pour certains mais si ça ne fonctionne pas pour toi, ne force pas car ça ne serait pas constructif pour toi.

Pourquoi ne pas te rapprocher d’une association pour y faire du bénévolat. On ne te demande rien, il suffit juste d’offrir ta présence à des personnes dans le besoin. Donner du temps aux autres permet parfois de s’aider soi-même.

Il faut tenter de se trouver une activité quel qu’elle soit. Je sais que ce n'est pas chose facile, mais, il faut éviter l'isolement qui renforce la maladie.

As-tu vu un médecin et as-tu un traitement ? C’est important comme pour n’importe quelle maladie d’avoir un suivi médical. Et peut-être qu’un thérapeute (psychologue, psychiatre ou même sophrologue ....) pourrait t’aider aussi.

Je te souhaite une journée aussi bonne que possible.

Envie suicidaires


Posté le

@lost.soul‍ .Du courage pour cette épreuve.Sache que tu n'es pas seule.Il ne faut pas hésiter à expliquer la maladie et ce que ça peut engendrer comme la fatigue...     En tout cas bonne soirée et on est tous un peu passé par là

Envie suicidaires


Posté le

@Daphnae 

je te remercie beaucoup pour ta réponse.

Pour la religion j'ai trouvée des réponses dans la religion mais cela ne m'empêche pas de me sentir perdue quelque fois et la frustration est si intense que meme me concentrer sur la religion ne finit pas toujours a m'aider/m'apaiser... 

C'est une très bonne idées pour les association, j'y ai pensée également et je songe à me lancer là dedans déja pour occuper me suis journées etre me sentir utile pour une chose concrète de plus donner un peu de joie aux autres m'en donnera sûrement aussi.

J'ai vu 2 médecins 3-4 fois en tout j'ai attendu le 3eme rdv avant qu'on me donne quelques médicaments pour mieux dormir (j'ai des troubles du sommeil et un moment je me réveillais avec le coeur qui battais trop vite et une grosse anxiété) mais pas forts dutout et au bout de 2 semaines il m'a dit que je devais arrêter donc aucun traitement...  j'ai l'impression que personne ne me prends au sérieux alors que j'ai parlé de me suis envies suicidaires, troubles d'appétit être de sommeil ... Je songe à voir un psy mais honnêtement je ne sais même pas si il pourrait m'aider car parler ca me fait du bien mais je sais que derrière ca il y a un certain automatisme chez le psy et pas forcément d'ampathie juste c'est son travail puis souvent c'est dur de tomber sur un bon psy des le départ... tu me conseillerais vraiment d'en voir un ?

Et comme occupations ces derniers temps je vais un peu mieux j'essaie de me forcer à sortir de ma chambre je fais du rangement dans la maison, des devoirs pour m'occuper, et la de la peinture etc... j'essaie de m'en sortir de me détendre mais ca ne dur jamais.

Je vais continuer j'espere'un jour me sortir de tout ca j'ai envie d'y croire en voyant des témoignages de personnes qui sont passées par la. Je te remercie pour ta gentillesse

Envie suicidaires


Posté le

@Daphnae *deja pour occuper mes journées et me sentir utile

Envie suicidaires


Posté le

@joker94 Je te remercie pour ta réponse, c'est vrai cela engendre beaucoup de choses négatives et c'est comme être submergé par tout cela. J'espère un jour que tout ca ne sera qu'un mauvais souvenir

Envie suicidaires


Posté le

Ce qu’il faut @lost.soul c’est trouver ou retrouver un but dans ta vie. Une activité qui te plaise et te permette de ne pas broyer du noir.

Je suis surprise que ton médecin ait stoppé ton traitement au bout de seulement 15 jours. Je suppose que ce n'était pas des anti-dépresseurs car ce type de médocs se prend sur le long terme.

Perso, je n'ai pas voulu suivre de thérapie comme me l'avait conseillé (à plusieurs reprises) mon doc. Hé oui, je suis une tête de mule  et personne ne peut me faire faire un truc que je ne veux pas. Donc, je n’ai eu qu’un traitement médicamenteux. Mais, tu peux toujours tester une thérapie. Après, de ce que j’ai pu lire à droite, à gauche, il ne faut pas hésiter à changer de thérapeute s’il ne te convient pas ou que le courant ne passe pas.

C'est bien, je vois que tu te sens un peu mieux et que tu trouves à t'occuper. Il faut continuer comme ça.

Tant pis que tu aies déjà vu 2 médecins, va en voir un 3ème et un 4ème si besoin, ou bien retourne voir un de ceux que tu as déjà vu. Il y en a bien un qui comprendra enfin ton mal-être et te prescrira le traitement adéquat.

Moi aussi je peins. C'est un peu ma thérapie. Je m’y suis mise il y a bientôt un an et quand je suis avec mes couleurs et mes pinceaux, j’oublie tout. ça me fait beaucoup de bien. Bon, chacun son truc pour se détendre, s’apaiser, éviter de cogiter, et ça, c’est le mien.

Je suis sûre que tu sortiras de cette mauvaise passe. Bien sûr, il faut du temps et surtout ne pas rester seule à longueur de journée et pouvoir discuter. Donc, si tu n’as personne de dispo pour discuter et que tu en as besoin, n’hésites pas à venir sur ce forum.

Je te souhaite une bonne soirée et une bonne nuit reposante.

Discussions les plus commentées