Dépression résistante et récidivante

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

52 réponses

590 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

Je viens de m'inscrire ici. J'ai 38 ans et je souffre de dysthymie depuis très longtemps, pour ne pas dire toujours. Depuis quelques années un psychiatre m'a aussi dit que j'avais un dépression majeure et comme je ne réponds pas aux traitements, elle est aussi résistante.

En clair, rien ne me soulage, les jours sons des enfers et je n'en peux plus. Il y a quelques mois, je ne sais pas vraiment pourquoi, en sortant d'une hospitalisation, je me sentais nettement mieux et je pensais vraiment que le pire était derrière moi. En fait il n'en est rien. Ces dernières semaines je retrouve tous mes symptômes, en pire et j'ai l'impression que plus personne ne me comprend. Je parle des soignants parce qu'au niveau social et amical, je n'ai personne... Ils restent tous fixés sur les 5 mois où j'ai été bien, ils prennent ça comme référence et me disent que je dois agir, faire des projets, arrêter de me plaindre et que ça ira bien.

Mais je n'ai aucune envie, aucun espoir, aucune projet et surtout aucune force pour faire quoi que ce soit. Je ne sais pas comment j'ai pu rechuter si bas en si peu de temps. Je ne peux pas y arriver seule alors je cherche un peu partout, comme ici. J'entends souvent que "la solution est en moi". C'est bien gentil mais je ne la trouve pas cette solution et quand j'ai cru la trouver enfin, elle s'est envolée et je ne peux plus l'atteindre. Je me sens vide, presque morte. Je ne comprends plus rien au sens de la vie, je pensais atteindre le bonheur un jour, du moins quelques joies, mais au final je suis seule et je pense qu'il est maintenant trop tard pour espérer quoi que ce soit. J'essaie de me résigner, de me dire qu'il faut accepter d'avoir une vie terne mais je n'y arrive pas et quand je vois ce gâchis, je pleure.

Le psy a raison, je ne sais que me plaindre, mais que faire ? Où retrouver un peu d'espoir quand il n'y en a plus ? Je baisse les bras, les soignants aussi. Il ne reste plus grand chose à faire...

Merci si vous m'avez lue.

Début de la discussion - 01/05/2015

Dépression résistante et récidivante


Posté le
Bon conseiller

Bonjour et Bienvenue Kollaps

J'espère que d'autres que moi pourront te répondre ! Je souffre de fibromyalgie et de spondylarthrite ankylosante !

Bon courage et bon 1er Mai, néanmoins

Dépression résistante et récidivante


Posté le
Bon conseiller

Kollaps, heureusement encore que les soignants entre autres se servent de la référence que tu as déjà réussi une fois. Manquerait plus qu'il te pousse vers le fond en te disant le contraire ! Bien évidemment que la solution est en toi, bien sûr que ça ne fonctionne pas forcément du premier coup, bien sûr que ce n'est pas seule que tu vas y arriver. Il faut dans un premier temps bien t'entourer, mais attention bien s'entourer ce n'est pas s'entourer de gens qui vont uniquement te comprendre sans pour autant chercher à te booster, à te remotiver pour te remonter vers le haut. Bien s'entourer c'est être avec les personnes qui peuvent comprendre, mais vont savoir te dire quand même, qu'il faut que tu te bouges, que tu sortes de chez toi... Parce qu'être compris c'est bien mais ça ne fait pas évoluer les choses sur le long terme. En tous cas continue le travail avec ta psy et essaie de te trouver une passion pour exprimer tes émotions qui soit en même temps quelque chose que tu peux prendre plaisir à faire (peinture, musique, chant, écriture...) En gros, je suis entièrement d'accord avec les soignants dont tu parles, il n'y a pas 150 façons d'aller mieux, et tu es la personne qui doit faire le plus gros du travail pour aller mieux, parce que les soignants tous seuls ne peuvent rien faire et toi toute seule tu n'y arrives pas. Le plus gros du travail à faire pour toi est de trouver l'envie et la force d'aller mieux, ce que tu n'as plus selon tes dires, et quand tu auras l'envie d'aller mieux, le psy te servira + et les soignants pourront commencer à te rebooster. Il n'y a pas d'autres solutions. En tous cas bien sûr que tu peux y arriver ! tu n'as pas échoué la 1e fois, parce que tu vas réfléchir à pourquoi ça n'a pas fonctionné sur le long terme et t'en servir de leçons pour réussir cette fois-ci ! Bien sûr la dépression c'est très difficile, mais personne ne peut t'aider si tu ne retrouves pas l'envie de t'en sortir  En tous cas extériorise et parle ! 

Dépression résistante et récidivante


Posté le

Bonjour

Gigi, merci de m'avoir répondu, je te souhaite un bon weekend. J'espère que tu ne souffres pas trop ? J'ai conne quelqu'un avec ces maladies et par période c'était l'enfer

Mocouk, merci aussi pour ta réponse.

Je suis totalement d'accord avec toi et je crois que ta phrase de signature résume bien ton propos. Je n'attends pas qu'on me sauve, je sais que personne ne le peut. Je sais aussi que le plus gros du travail c'est à moi de le faire et je pensais que j'en étais capable et que j'avais bien commencé. Je me suis enthousiasmée bien trop vite. Je faisais des projets qui sont tous tombés à l'eau alors que je me suis vraiment donné à fond. Je n'ai pas supporté ce nouvel échec, c'est en partie la cause de cette rechute brutale. Pourtant, n'étant pas un bisounours, je me disais bien que ça pouvait capoter et échouer. Je croyais y être préparée et il n'en est rien.

J'ai l'impression que ça a annulé toute l'énergie que j'avais pu retrouvée et je n'ai plus aucune envie de de m'épuiser sur des utopies. Si j'arrivais à me résigner à avoir une vie pourrie, alors ça irait mais je n'y parviens pas et je reste triste et déçue.

Quand je lis ta dernière phrase, je me sens encore plus mal parce que l'envie de m'en sortir je ne sais plus si je l'ai. Et en même temps je n'ai pas le courage de mettre fin à tout ça. Je n'ai plus d'espoir aujourd'hui, je ne vois plus la lumière au bout du tunnel.

Je sais tout ce qu'il faudrait faire : sortir, voir du monde, avoir des passions, me faire plaisir... toutes ces choses qui ne sont pas à ma portée. Si je sors de chez moi ce n'est que contrainte et forcée par des impératifs du quotidien. Je n'ai pas de passion, je n'en ai jamais eu ou alors au mieux ça a duré quelques semaines.

Je ne sais pas comment on retrouve de la force en soi quand on ne fait plus que ressentir du mal être. Et comment retrouver de l'espoir alors que l'on se dit que la vie n'en vaut pas la peine et que tout est vain. J'admire ceux qui se battent contre des maladies graves et handicapantes sans se plaindre. Je ne saurais pas les imiter...

Pour finir, je ne comprends plus, je ne sais pas quel chemin prendre et personne ne semble comprendre ça.

Dépression résistante et récidivante


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Bienvenue kollaps, je n'ai pas la science infuse mais sache quand même que si tu arrives à te sortir d'une dépression sans aide, tu m'expliqueras comment tu as fait, car moi je n'y suis pas encore parvenue et je me fais aider médicalement et aussi par mon entourage, je ne sais pas si tu as  de la famille ou bien des proches, amies, amis ou autres mais des fois leurs conseils et même leurs aident font avancer bien sur à conditions qu'ils te comprennent et ce n'est pas évident. Déjà de discuter sur carenity te fera du bien, tu te sentiras moins seul, tu auras de la compréhension car ici on a tous des problèmes de santé et souvent on est mieux compris par les gens qui ont les mêmes problèmes que soit. Je suis atteinte de dépression causée par la fibromyalgie à cause des douleurs qu'elle me provoque, car je n'ai pas trouvé jusqu'à ce jour de solutions réelles pour me soulager, mais j'avance pour voir si une autre maladie n'est pas là et que l'on ne m'a pas détecté jusqu'à ce jour.

En tout cas je te souhaite beaucoup de courage car il en faut .

cordialement.

Dépression résistante et récidivante


Posté le
Bon conseiller

Bonjour Kollaps,

de rien ! J'aurais tellement aimé t'aider un peu plus, mais je ne souffre pas de dépression et je ne me permettrai pas de te donner des conseils car je pense que pour être apte à le faire, il faut vivre dans la peau d'une personne atteinte de cette maladie !

Je rejoins le message de Mormamoro qui, elle, vit avec sa dépression ! Elle peut te comprendre !

Bon courage, je suis de tout cœur avec toi !

Amicalement

Dépression résistante et récidivante


Posté le
Bon conseiller

la dépression, je connais kollaps...c'est un passage un peu obligatoire quand on est malade . mais je ne fais pas encore la différence avec la bipolarité.parfois nous sommes très mal et quand nous allons mieux nous nous sentons capables d'abattre des montagnes.j'en ai parlé à mon médecin mais pas de réponse cohérente.

je vous souhaite d'être aussi bien que moi sur ce forum.

alyzée.

Dépression résistante et récidivante


Posté le
Bon conseiller

Il ne faut pas que tu prennes ce qui est dit que ce soit ici ou dans ton entourage comme des propos blessants tout d'abord, mais comme des propos qui demandent réflexion. Tu le dis toi même, tu n'as pas le courage d'y mettre fin donc c'est que quelque chose te retient, à toi de savoir quoi, et de t'en servir d'accroche pour avancer. La dépression c'est le quotidien dans mon travail entre les personnes qui viennent d'être victime d'un handicap et donc on un travail à faire, et les personnes handicapées suites à une tentative de suicide, malheureusement j'en ai de plus en plus. Bref il y a la psy et l'équipe pluridisciplinaire à côté et on travaille main dans la main. Tu peux t'en sortir c'est sûr mais la dépression comme beaucoup de maladie, c'est un travail sur le long terme qu'il faut faire. Peut-être que tes projets étaient trop ambitieux pour un début ? Cherche ce qui t'empêche de partir, réfléchis au pourquoi et accroche toi à cela. L'envie de t'en sortir de nouveau reviendra quand tu auras trouvé à quoi t'accrocher et après faudra faire le reste 

Dépression résistante et récidivante


Posté le
Bon conseiller

Rebonjour KOLLAPS et à tous ceux qui souffrent de dépression. Je viens de lire sur la revue "rebelle santé" de mai, par Didier LE BAIL, que la curcumine (extrait de curcuma) en cure prolongée (sauf en cas de calculs biliaires) donnait de bons résultats. Bien sûr il faut en parler à votre mèdecin. Surement, MOCOUK qui êtes dans ce monde médical, où quelqu'un d'entre vous amis (ies) avez vous connaissance de celà ?  Bien amicalement 

Dépression résistante et récidivante


Posté le
Bon conseiller

Il existe pas mal de trucs pour ou plutôt contre la dépression, mais c'est comme tous médocs ou remèdes, seuls il ne servent à rien puisqu'il faut agir sur la cause et donc travailler sur soi et sur l'origine du problème.
En lien, Kollaps, je te mets la boîte à outils dont on se sert entre autres à mon travail avec la psy de l'assos' pour nos patients. Tu connais certainement certaines choses, mais t'obliger à les utiliser chaque jour ça peut aider, tu trouveras aussi un tableau de l'humeur qu'on utilise parfois pour nos patients. Si ça peut t'aider ..http://www.revivre.org/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/filemanager/files/files/Conferences/Une%20boite%20a%20outils%20pour%20faire%20face%20a%20la%20depression%20-%2014%2006%202011.pdf

Discussions les plus commentées