Depression Misophonie et confinement, je deviens folle, suis-je la seule ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

14 réponses

211 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour, 

J'ai 22ans, Je suis actuellement sans emploi et atteinte de dépression et d'anxiété chronique depuis plusieurs années. En plus de ça je suis misophone (je ne supporte pas certains bruits) au point de littéralement devenir folle et avoir des envies de suicide.

Rien se s'arrange avec le confinement, je passe 99 % de mon temps chez moi (comme au moins 3/4 de mes voisins, qui forcément font du bruit chez eux..)

Avec l'isolation pourrie de mes murs tout s'entend. Je ne le supportais déjà pas avant le confinement (au point de chercher un autre appart alors que je n'ai pas les moyens) mais aujourd'hui c'est insupportable.

Je voudrais savoir si il y avait quelqu'un comme moi avec qui je pourrais discuter, une personne  atteinte de misophonie, car elles se font rares sur cette plate-forme. 

Étant aussi depressive, hyper stressée (anxieuse chronique comme on dit), clairement dépendante aux joints depuis des années et  ancienne heroinomane (sous traitement de substitution depuis presque 1an) ;

si vous souhaitez discuter d'un ou plusieurs de ces sujets avec moi je suis disponible ! 

Bon courage à tous en ces périodes difficiles.. 

Début de la discussion - 25/11/2020

Depression Misophonie et confinement, je deviens folle, suis-je la seule ?


Posté le

Bonjour @Layna44‍ , 

Je vous remercie pour l'ouverture de ces sujets de discussion .

J'invite quelques membres avec qui vous pourrez échanger :

@Laureen33‍ @Mercredi92‍ @Noémie33‍ @Temdowy‍ @Joeanma2a‍ @Pissenlit‍ @Nanou69003‍ @geo31200‍ @Carole11‍ @Dolce!‍ @kristine13‍ @Kadija‍ ‍ @Lauratheone‍ 

Connaissiez-vous la misophonie ? En souffrez-vous ? N'hésitez pas à échanger avec @Layna44‍ !

D'avance merci pour vos témoignages,

Très belle journée à tous et à toutes,

Doriany de l'équipe Carenity

Depression Misophonie et confinement, je deviens folle, suis-je la seule ?


Posté le

Bonsoir je ne suis pas mysophone mais le confinement me stresse beaucoup. Je suis également dépressive depuis longtemps maintenant et ne rien faire me paralyse.  Je ne sais comment faire pour m en sortir? Avez vous pris des initiatives pour palier à ce confinement ?

Depression Misophonie et confinement, je deviens folle, suis-je la seule ?


Posté le

Salut @Kadija !

Je suis comme toi, cela fait des années que je suis dépressive et ça ne s'arrangeait déjà pas avant le confinement, alors depuis c'est vraiment pire... Le fait de ne rien faire la journée me rends encore plus triste que je ne le suis déjà et me conforte chaque jour un peu plus dans la dépression, un cercle vicieux..

Non justement, je pensais que pendant le confinement je trouverai au moins le temps si ce n'est la force de faire quelques petites choses pour pallier à l'ennui...  Aujourd'hui je me rends compte que je n'ai absolument rien fait pour et je ne saurais même pas quoi faire.. 

Depression Misophonie et confinement, je deviens folle, suis-je la seule ?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Dans des circonstances de ce genre, il n'y a que la volonté qui arrange les affaires. Je suis seul depuis vingt ans. je cherche et je trouve toujours des occupations,( Lecture, mots flèches) Cela occupe, me permet de ne penser à rien de néfaste. Ce n'est pas facile. Quand on veut on peux. Rien que de recevoir des messages m'occupe. 

Depression Misophonie et confinement, je deviens folle, suis-je la seule ?


Posté le

Bonjour

J essaye moi aussi de trouver des occupation mais l envie n y est pas. Je me demande comment sortir de ce cercle vicieux.?

Depression Misophonie et confinement, je deviens folle, suis-je la seule ?


Posté le

Je pense que certaines personnes ne se rendent absolument pas compte jusqu'à quel stade peut aller la dépression. Résumer ça à un manque de volonté, d'envie ou de motivation est bien trop facile. Même si la volonté joue un rôle clé dans la dépression.

Pour moi personnellement, il est plus question de Capacité à faire les choses que de volonté ou d'envie. Même si la Volonté et l'envie y participent , je ne suis clairement plus capable de faire un nombre de choses dérisoires et incalculables que je faisais très facilement avant. La seule personne qui me fait du bien est mon compagnon, cela va faire près d'un mois que je ne le vois plus, je ne suis même plus capable d'aller le voir sachant qu'il habite à 15min à pied de chez moi, et tous les jours je me ''motive'' en me disant aujourd'hui tu arrêtes tes conneries, tu prends une douche tu te fais belle et tu vas le voir. Ce n'est vraiment pas l'envie ou la volonté d'aller le voir qui me manque... 

Il y a des jours où prendre une douche m'est impossible, certains même où il est compliqué pour moi de me lever, de faire 5 m et d'aller au toilettes ou même de sortir ma poubelle dehors. Je ne vous parle même pas de faire mon ménage, laver le linge ou la vaisselle. Et j' arrête tout de suite les gens qui diront que je suis une crasseuse. Je suis maníaco dépressive comme on dit, le fait d'être propre sur moi et que mon appartement soit propre à toujours été une obsession pour moi, et ça l'est malheureusement toujours. 

Imaginez vous 2 secondes être la plus proche réincarnation de Monk avec ses phobies des microbes (j'abuse à peine) et être incapable de passer même un coup de balai chez vous pendant des mois entiers, d'être obligée de vivre h24 dans un appartement qui est excessivement sale à vos yeux, tout en vous rappelant que vous ne supportez pas la moindre saleté. C'est insupportable 

Croyez moi ce n'est pas l'envie qui me manque de nettoyer mon appart et de prendre à nouveau un peu soin de moi. Je manque certainement de motivation surtout quand je vois l'ampleur de la tâche et forcément ça ne s'arrange pas avec le temps. la motivation se perd avec le temps et l'accumulation des choses à faire ne m'aide pas. mais ce n'est clairement pas un manque d'envie ou de volonté. Au contraire la seule envie que j'aurais aujourd'hui serait de retouver mon appart nickel pour pouvoir m'occuper un peu de moi et pour être un peu plus tranquille et seraine dans ma tête. J'en suis incapable aujourd'hui. 

Je pense que la moitié des personnes deviendraient folles dans ma situation... Et le ''quand on veut on peut'' je suis désolée mais il faut arrêter avec ces vielles expressions débiles qui ne veulent absolument rien dire et surtout qui ne nous avancent à rien. La seule chose que je veux aujourd'hui c'est d'aller mieux de prendre soin de moi et de mon appart, croyez moi c'est la seule chose. Et pourtant moi et mon appart sommes dans un état lamentable... 

À ne pas prendre personnellement, aucune animosité, Rien de méchant juste un constat que je fais.. 

Depression Misophonie et confinement, je deviens folle, suis-je la seule ?


Posté le

Je te comprends, la dépression peut être infâme à vivre, on n'a plus aucune motivation, on n'arrive plus à se forcer, je ne suis pas encore arriver à ce stade mais il y a eu des fois où je n'en étais pas loin.

Ton copain ne vient pas te voir si tu ne peux pas aller chez lui ? Tu arrives à occuper un peu tes journées ?

Depression Misophonie et confinement, je deviens folle, suis-je la seule ?


Posté le

@Nikolas77 Je te répond en privé ! 

Depression Misophonie et confinement, je deviens folle, suis-je la seule ?


Posté le

Bonjour à tous,

Je suis en dépression depuis de nombreuses années et personne a le droit de dire  que si tu es en dépression c'est un manque de volonté de ta part en gros ça veut dire que c'est de ta faute et ben non  la dépression c'est  à elle seule qui va décider pour toi si demain tu vas être bien si dans une heure tu vas être mal si tu vas pouvoir te faire jolie ou sortir de chez toi etc ...

La dépression elle décide à ta place elle est maître de ta personne !!!

Discussions les plus commentées