https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

14 réponses

165 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à tous. 

Voila je suis en couple depuis peu et je voudrais savoir comment ça se passe avec vos partenaires ? 

Début de la discussion - 04/11/2019

Depression et amour


Posté le

@Rochambeau‍ @gerom45‍ @Vanessa75‍ @Smileys‍ @dépressive‍ @Claudia91‍ @maryco‍ @Linoute‍ @G I G I‍ @Rachon‍ @Loulou65‍ @Freder‍ @Hookette‍ @deborah.dst‍ @melissaxlaxloca‍

Bonjour à toutes et à tous,

N'hésitez pas à partager vos témoignages ou bien celui d'un proche avec notre membre, afin de l'éclairer sur la vie amoureuse en couple !

Bel échange et bonne journée,

Camille de l'équipe Carenity

Depression et amour


Posté le

@Marion13140‍ en quoi ça vous regarde, ce qu'il se passe avec nos partenaires ? moi, je ne suis pas du genre à écouter aux portes...  

que ça soit clair @camilleD‍ je n'ai AUCUN éclairage à apporter sur "la vie amoureuse en couple",  ma devise c'est : "pour vivre heureux, vivons cachés".

Depression et amour


Posté le

@Marion1340  Je partage l'avis de rochambeau. Je ne vois pas trop en quoi la vie de couple peut t'aider sauf si c par rapport a une maladie ?

Depression et amour


Posté le

@Freder‍,  pour ma part, je ne suis pas concernée DU TOUT par la dépression, quand il y a eu Tchernobyl, on a tous eu droit au PROZAC, ça a été pire que le débarquement en 44, "chacun a eu sa dose", on m'a fait essayer quasiment tous les anti-dépresseurs de la planète pendant une dizaine d'années, pour ZÉRO effet positif,  jusqu'à ce que j'aboutisse chez une endocrino qui m'a tâté la thyroïde et m'a dit :  "mais c'est tout petit, tout ça !" Je souffrais juste d'hypo-thyroïdie. On m'a mise sous traitement à vie, comme quoi notre bonne vieille ligne Maginot n'avait pas pu empêcher les nuages de passer, et depuis, c'est reparti "comme en 14", mais c'est un traitement à vie !

Mais le sujet était "Dépression et Amour", vivre avec la dépression, ceci dit, je ne vois pas en quoi. @camilleD‍ a pu m'estimer concernée... L'épilepsie est un compagnon très fidèle, nous faisons juste "chambre à part", et je n'ai qu'une marge de 24 h sans traitement = je considère parfois l'épilepsie comme une vraie glue....

Depression et amour


Posté le

@Rochambeau bonsoir,la fibromyalgie et l'arthrose dégénérative sont aussi des compagnes très fidèles 😤🤯 J'ai fait depuis bien longtemps le tri des médocs mais ne sais malheureusement pas dormir sans somnifère. J'essaie l' hypnose et je veux croire que cela m'aidera. Je ne suis pas dépressive, juste déprimée par moment car trop de douleurs et pas de sommeil. Je rebondis,jusqu'à présent, à chaque fois. Un jour à la fois et demain est un autre jour. Belle nuit à toi 

Depression et amour


Posté le

Moi je voulais juste échanger si un relation peux exister avec un des deux partenaires qui va mal 

Depression et amour


Posté le

mais il n'y a pas 2 cas identiques, @Marion13140‍ ! et puis on peut aussi voir les choses sous un autre angle, et dire que "mieux vaut vivre seul que mal accompagné",  ou encore "1 de perdu, 10 de retrouvés" !

Depression et amour


Posté le

@Rochambeau oui c'est sur

Depression et amour


Posté le

@Marion13140‍ un "cher et tendre" m'a laissée tomber comme une vieille chaussette quand j'étais étudiante dans une grande école, du coup, pour ne plus déprimer de retourner dans des quartiers que nous avions fréquentés, j'ai activé le plan ORSEC, c'est-à-dire un échange ERASMUS. Lui m'avait dit que je ne serais pas à la hauteur de sa carrière, il se voyait déjà trader en bourse, et il a fini directeur général France dans une entreprise automobile.  Tandis que moi, étant bilingue anglais, j'ai travaillé dans le monde entier, ce qui m'a permis d'être à Hong Kong juste avant la rétrocession, et ensuite à Macao, avant la rétrocession aussi ! après, tout s'est enchaîné ! les français de l'étranger se connaissent tous, on n'est que 5% des électeurs, et les enfants sont déjà habitués à ce mode de vie, donc ils ne verraient pas les choses autrement. Et puis il faut dire qu'on est plus payés à l'étranger, et que les enfants sont scolarisés dans des établissents français, ou via le CNED. 

Discussions les plus commentées