Comment aider un dépressif à se faire prendre en charge ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

24 réponses

237 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour.

Ma femme passe par de grand moment de dépression à la suite d'un traumatisme vécu à l'adolescence. Elle l'avait visiblement profondément enfoui et à 'la faveur' d'une opération, celui-ci ressurgit et vient la hanter. Elle se ferme au monde et a peur de toute prise en charge ...

Merci pour l'aide éventuelle que vous pourriez m'apporter.

Début de la discussion - 11/06/2014

Comment aider un dépressif à se faire prendre en charge ?


Posté le

bonjour poissondore tout abord bravo a toi de venir vers nous et de comprendre se que souffre ta femme ..est elle suivit médicalement et psychologiquement ?as t elle fait de l hypnose aussi? nous avons tous des traumatises cachés c est bien de t occuper  d'elle ..c est sa première dépression? tu vas me dire beaucoupde question mais c est necessaire pour que l on puissent t aider pour le bien de ta femme ..peut elle venir discuter avec nous ??courage on est là pour vous aider ...surtout reste auprès d elle elle a besoin de toi avant tout ..

Comment aider un dépressif à se faire prendre en charge ?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour Poissondore ,

Je viens de t'accueillir dans ta présentation et je rejoins le message de Xena ! N'hésite surtout pas à nous solliciter si tu as besoin d'aide mais je pense qu'en ce qui concerne ta femme, la prise en charge reste inévitable.

Bon courage et belle journée autant que possible.

A bientôt

Comment aider un dépressif à se faire prendre en charge ?


Posté le

Bonjour.

Mince mais vous répondez très rapidement. Bravo pour votre implication.

Aucun suivi à ce jour....Si ce n'est une thérapie familiale l'an dernier qui avait pour prétexte d'aider ma fille du milieu. Le psychologue a mis le doigt sur un début de quelque chose, a tendu des perches mais elle ne les a pas saisie sous prétexte que les consultations privées étaient horriblement chères.

Le contexte est le suivant: 3 enfants (17 à 5), je suis pas mal pris avec le création d'une société suite à un licenciement.

Son problème (dont elle a commencé à me parler) a débuté apparemment par un abus sexuel sous GHB ou un truc dans ce gout là dont elle vient simplement de prendre conscience...soit plus de 20 ans plus tard.

Elle se raccroche à son travail mais le climat est soit tendu (parfois de mon fait et cela me fait honte...) soit super bizarre car elle s'enferme dans un dialogue intérieur...

J'aimerai la faire réaliser que la prise en charge d'un pro lui permettrait de construire alors que là, elle semble patiner...

Mais comment la convaincre. (technique ou argument....)

Merci  de l'aide que vous voudrez bien m'apporter.

Comment aider un dépressif à se faire prendre en charge ?


Posté le
Bon conseiller

Il est certain que la solution passe par l'aide d'un psy mais il faut absolument que la décision vienne de sa part sinon les séances ne serviront à rien !

Désolée de ne pouvoir vous suggérer d'autres techniques ou arguments

Bon courage, d'autres que moi pourront peut-être vous faire part d'expériences vécues, je vous le souhaite.

A bientôt pour des nouvelles.

Comment aider un dépressif à se faire prendre en charge ?


Posté le

Merci GIGI.

Je ne sais hélas que trop que la décision doit venir de sa part. Mais elle procrastine et se délite gentiment devant mes yeux et surtout devant ceux des enfants... d'où ma recherche.

On reconnait souvent une bonne idée au fait que les autres se l'attribue...

Bonne journée à vous également.

Comment aider un dépressif à se faire prendre en charge ?


Posté le

Bonjour poissondor !

Ta femme a subi un traumatisme grave dont elle se ne rend compte que maintenant : qui est donc remonté à la surface ( Conscience ) ce qui la plonge apparemment dans une dépression avec tous les symptômes connus : isolement ,nervosité , perte de l’intérêt  aux relations , perte du désir ,du plaisir et surtout sentiments de culpabilité atroces accompagnés souvent d'une grande angoisse .Il ne faut surtout pas la blâmer , lui tenir rancune ou la rendre responsable et ne pas essayer de lu idire par exemple : Allez ! Bouge-toi ,tu ne fais rien pour aller mieux ou ,des trucs de ce genre ,ça ne sert à rien .Il faut être très diplomate ,agir avec affection et doigté avec elle ,la soutenir beaucoup d'abord et si elle refuse ( car elle doit vraiment soit prendre des anti-dépresseurs et anxiolytiques au départ avec une cure courte environ 2 à 3 mois de séances EMDR ,très efficace contre les troubles post-traumatiques  ).Autrement ,si madame n'a pas l'intention de vous écouter ,essayez de passer par un intermédiaire ( membre de famille ,sa meilleure amie qui la convaincra ) Il faut agir vite .

Je vous souhaite bon courage et si vous avez besoin d'autres renseignements n'hésitez-pas ,écrivez-moi sinon à dergrab@yahoo.fr

Cordialement ,nous sommes avec vous !

Comment aider un dépressif à se faire prendre en charge ?


Posté le

bonsoir Lelibre a dut t éclairer ...elle peut se faire suivre gratuitement a l hôpital ils sont gratuits ..laisse sur la table des noms de psy et surtout l oblige pas pour pas la bloquer ..elle t a en parler c est que tu en plus son mari mais aussi son confident ..c est un grand pas pour tous les deux ..lui dire tout simplement qu'il y a des centres et des associations pour l aider ...mais pour le financement c est l hôpital ..accompagne là fais voir que tu es là ..ou vas voir si au CCAS ils ont une permanence ..cela lui fera moins peur ..elle a enfuit son traumatise il y a eu un élément déclencheur ???rester près d elle ne changer pas vos habitudes ...pour le reste Lelibre as tout dis ..n hésite pas a nous demander COURAGE avant tout on va trouver une solution et laisse là se faire soigner si elle le désir ...une amie peut lui venir en aide ??l hypnose peut aussi lui être bénéfique mais c est payant ....bonne soirée

Comment aider un dépressif à se faire prendre en charge ?


Posté le
Bon conseiller

bonsoir poissondoré. j'ai un fils de 35 ans qui à la naissance de sa première fille (qui a 11 ans maintenant) a commencé à avoir des crises d'angoisse il a toujours refusé de continuer ses consultations psy sous prétexte que cher et servait à rien. Il s'est rapproché de moi dernièrement de l'OISE il est venu dans le sud. Son passé l'a rattrapé car il n'allait pas mieux et il s'est décidé à consulter quand il a été pris d'une peur panique de mourir suite à une petite douleur dans le bras qu'il a assimilé à une crise cardiaque. Cet état l'a alerté grandement et il s'est décidé à consulter.Depuis il va tb; donc ne lache pas l'affaire, sois présent mais déterminé à l'aider dans ce chemin. Amicalement VERVEINE

Comment aider un dépressif à se faire prendre en charge ?


Posté le

Bonjour.

Je suis très impressionné par la qualité de vos messages. Merci  ++.

@Lelibre: Malheureusement ne sachant pas au début l'origine de ses 'absences', je n'ai pas compris. Et cela a duré..des mois. Et le climat était explosif (d'où en partie la thérapie familiale). Je sais depuis peu et c'est en regardant dans le rétroviseur que je me dis que je me suis comporté comme une brute... Bref, les regrets ne servant à rien; j'ai décidé de me projeter... de nous projeter. Mais j'ai l'impression de vivre une tentative de sortie de sables mouvants. On avance un bras puis on retombe et parfois plus profond. Et comme l'initiative doit venir d'elle, le billard à X bandes...c'est pas facile.

@xenat2444: Oui, il y a des personnes qui pourraient potentiellement l'aider mais à distance (nous sommes des "exilés volontaires" dans le sud). Nous ne sommes pas riches mais nous avons quelques réserves et elle le sait. Donc payer n'est pas un pb (jusqu'à un certain point) mais plutôt un prétexte. Merci pour les pistes de contacts. C'est avec le CCAS que nous avons fait la thérapie familiale mais hélas ils ont fermé la permanence dans notre commune. Seule façon de continuer avec ce psy, les consultations privées et ailleurs.

@Verveine: Merci pour votre témoignage. Vous touchez du doigt l'une de mes craintes. Quel sera l'impact sur nos enfants....car nous ne sommes hélas pas toujours au top même si nous tentons d'être très présents...(d'où l'idée de la thérapie familiale) Votre fils au eu la force/le courage/ l'envie de consulter. Quand nous en serons là...ma fois, nous aurons fait un grand pas qu'elle ne parvient hélas pas à franchir depuis...des mois/années...

Discussions les plus commentées