https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/arthrose.jpg

Patients Arthrose

Le thermalisme pour soulager l'arthrose
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Pour que la cure soit bénéfique il faut qu'elle se fasse dans de bonnes conditions, les soins adaptés et l'horaire qui convienne et c'est pas toujours évident.

Le thermalisme pour soulager l'arthrose
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Je suis en train de faire ma 3e cure thermale en ce moment et j'en suis très satisfaite. Pour les 2 autres, j'ai constaté une nette amélioration de ma forme physique : moins de douleurs et moins de raideurs au niveau du dos et des articulations. C'est bon aussi pour le moral, j'en reviens redynanisée. Je n'éprouve aucune fatigue, je me repose toujours 1 heure après les soins. Je prends même des soins en plus en spa et des séances de relaxation et de gym douce !

Et je fais aussi en plus du "tourisme" ou de la marche l'après-midi : je visite la région ! Chaque année, je choisis une autre station thermale à cause des soins qui sont différents et de la composition chimique des eaux thermales. Les cures, c'est super !    

Le thermalisme pour soulager l'arthrose
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

En Orl, cela me fait du bien 4 mois. 

En rhumatologie, je ne vois pas d effet positif. Ce serait très certainement pire si je n y allais pas.

Le thermalisme pour soulager l'arthrose
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Il semblerait que les cures font du bien oui car j ai des amies qui y vont tous les ans et elles en ressentent les bienfaits !! J ai essaye une fois pendant 3 semaines au depart j etais fatiguee et a la fin revigoree mais je n ai pas continue l annee d apres !! Je pense que regulierement c est benefique!!

Le thermalisme pour soulager l'arthrose
Membre Carenity
Posté le

j'ai très envie moi aussi de faire une cure mais je ne sais pas  à qui il faut s'adresser pour la faire et où aller si des persoonnes pouvait me conseiller j'en serais ravis

Le thermalisme pour soulager l'arthrose
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué parles en à ton médecin afin qu'il te fasse une demande que tu envoies à l'Assurance Maladie.

Le thermalisme pour soulager l'arthrose
Membre Carenity
Posté le

J'ai fait une cure double orientation à Balaruc les bains (arthrose et phlébologie). Je ne peux pas dire que ce traitement fasse des miracles mais il m'a poussée à me bouger et à marcher davantage, ce que je faisais beaucoup moins depuis mon opération de prothèse totale de hanche en août et une posture douloureuse due au Parkinson. C'était ma sixième cure... La station thermale de Balaruc est une structure énorme et entièrement informatisée... il faut savoir s'adapter; mais le personnel est très agréable dans l'ensemble. Depuis mon retour j'ai repris les séances de kiné qui restent pour moi un prolongement indispensable à la cure. Actuellement je m'aide de bâtons de randonnée (souvenir d'un temps révolu!) pour marcher

Le thermalisme pour soulager l'arthrose
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Maladie de la main: qu'est-ce que la rhizarthrose?
Par Ingrid Haberfeld le 24 mai 2017

Représentant 30% des cas d'arthrose, cette maladie se soigne bien dans la grande majorité des cas. Encore faut-il la repérer à temps…
• La reconnaître
Cette arthrose se caractérise par des douleurs vives à la base du pouce au moindre mouvement. Elle représente 30% des cas d’arthrose. Un terrain génétique et des mouvements répétés sont souvent en cause. À long terme, ce doigt peut se déformer et se rétracter vers l’intérieur de la main. 

• La soigner
"Le simple port de nuit (ou de jour durant la crise) d’une orthèse de repos pour conserver une position antalgique peut supprimer la douleur", assure le Pr Pascal Richette, chef du service de rhumatologie à l’hôpital Lariboisière, à Paris.

Curieusement, perdre un peu de poids a une action bénéfique car certaines substances secrétées par le tissu adipeux augmentent l’inflammation et l’arthrose est aussi une maladie inflammatoire. Des antalgiques, un gel anti-inflammatoire et des séances de kinésithérapie pourront être prescrits si le trouble persiste. Ça ne suffit pas? Des anti-arthrosiques en traitement de fond et des infiltrations de cortisone (trois par an maximum) pourront compléter la prise en charge. 

Une douleur résistante orientera vers la chirurgie. Chaque année en France, 3500 prothèses, en pyrocarbone ou métal, sont posées sous anesthésie locorégionale afin de remplacer l’articulation de la base du pouce. L’intervention, réalisée en ambulatoire, met un terme aux douleurs dans 90% des cas. Une dizaine de séances de rééducation peut être nécessaire pour retrouver force et agilité en trois à six mois. 

À lire aussi: