Symptômes de l'arthrose

Les symptômes perçus chez une personne arthrosique sont principalement des douleurs et une gêne au niveau des articulations. Dans certains cas plus graves, on peut avoir des déformations au niveau des doigts.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Le symptôme principal de l’arthrose est la douleur. Cette douleur est « mécanique » c’est-à-dire déclenchée et augmentée par le mouvement et diminuant voire cessant lorsque l’articulation est au repos. Généralement elle est moins importante le matin (après échauffement de l’articulation) et augmente au cours de la journée pour être maximale le soir, pouvant parfois gêner l’endormissement. 
 
On observe également une raideur au niveau de l’articulation arthrosique, notamment lorsque l’articulation est re-sollicitée après une période de repos. Le matin au réveil, l’articulation peut être raide et nécessiter d’être « déverrouillée » pendant quelques secondes/minutes, ce qui peut être douloureux. Le temps de déverrouillage peut augmenter avec le temps si aucun traitement n’est mis en place, par perte progressive de la souplesse de l’articulation.
 
L’arthrose peut également induire des déformations des articulations ou « ostéophytes », surtout au niveau des doigts et des orteils. 
 
A côté de ces symptômes, présents chroniquement, il peut y avoir de temps en temps des « crises » transitoires : lors de la destruction cartilagineuse, des petits morceaux cartilages peuvent se détacher et « flotter » dans l’articulation. Ces morceaux vont déclencher des poussées inflammatoires rendant l’articulation plus douloureuse, induisant une hypersécrétion de liquide et pouvant entrainer un gonflement de l’articulation. Egalement, la raideur matinale peut être plus importante de même que la douleur, et cette dernière peut entrainer des réveils nocturnes durant la phase de crise.
 

Article rédigé par Jérémy Trocherie de l'équipe Carenity

Sources : Société Française de Rhumatologie - Dossier arthrose 2005
Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale

Commentaires

S’inscrire pour laisser un commentaire