Médecines complementaires contre l'arthrose

Les douleurs présentes dans l’arthrose peuvent être soulagées par des médicaments, mais aussi par la mise en place d'autres méthodes qui viennent compléter leur action.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Certains patients estiment que la prise d’un traitement traditionnel n’est pas suffisant pour face faire aux symptômes de l’arthrose. En effet, 9 patients sur 10 estiment être mal soulagés. Ils ont donc recours, en complément des médicaments, à des médecines complémentaires pour soulager leur arthrose. 

L’acupuncture, par exemple, est une méthode thérapeutique venant de Chine. Cette technique permettrait, grâce à son effet antalgique et décontractant, de pouvoir repousser le plus possible l’intervention chirurgicale. 
 
Les cures thermales peuvent soigner également d’autres maladies chroniques comme la spondylarthrite ankylosante ou la polyarthrite rhumatoïde. Il s’agit d’un traitement médical 100% naturel à base d’eaux minérales naturelles des sources thermales.

Les médecines alternatives : un réel soulagement de l’arthrose

Parmi les différentes médecines alternatives, utilisées dans l'arthrose, on peut citer également l'homéopathie, la phytothérapie, l'oligothérapie, la mésothérapie, l'ostéopathie et la chiropraxie. 
 
Ce type de médecine peut être appelé médecine douce car elles ont moins d’effets secondaires que la médecine classique. 
 
En cas de crise inflammatoire, la première mesure permettant de soulager son articulation est le repos. Dans les cas d'arthrose du genou ou de la hanche, le poids du patient est également en jeu et la perte de quelques kilos peut avoir une influence sur la douleur.

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme