Le travail et la bipolarité

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

19 réponses

207 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour, etant actuellement au chomage depuis un an et demi, je perds confiance en moi. Est ce que vous pouvez travailler meme en étant bipolaire? Quel genre de travail vous convient? Part ma part, je ne veux plus subir du stress car à chaque fois, ca me fait replonger. Est ce que vous pensez que travailler dans les ateliers protégés c'est possible? C'est une bonne idées? 

Début de la discussion - 06/12/2014

Le travail et la bipolarité


Posté le
Bon conseiller

mon compagnon y a travaillé pendant 2 ans. mais c'est aussi stressant et c'est très mal payé par contre cela lui a fait du bien car il a vu du monde .et il avait une vie  sociale. Mais des fois il arrivait tout contrarié de sa journée de travail.il est reconnu à la mdph donc il a fait la demande à cet organisme.

Le travail et la bipolarité


Posté le

 Je vois des bipolaires qui travaillent, mais pas beaucoup, ça dépend beaucoup de l'historique personnel et des compétences. Moi je suis médecin, et bipolaire versant dépression quasi uniquement, et je suis considérée comme "spéciale", mais je ne suis pas la seule. Après 25 ans de bons et loyaux services j'ai obtenu une dispense de gardes et ce stress en moins m'a changé la vie. Quand ça ne va pas je rêve de me mettre en invalidité, mais pourtant je dois reconnaître que c'est le travail qui me sauve. Je me demande souvent ce que ça fait de ne pas être bipolaire, car je pense que ça me rend philisophe.

Le travail et la bipolarité


Posté le
Bon conseiller

Moi aussi je suis reconnue (enfin avec le bénéfice du doute d'après la psy) c omme bipolaire avec dépression uniquement, ça va ça vient, j'ai essayé de retravailler dans mon milieu (aide-soignante ou aux de vie puisque j'ai été reconnu inapte de l'épaule en tant que as) mais le stress m'a submergé. Après les douleurs sont insoutenables alors je dois arrêter. Vivement la retraite, j'ai fait le dossier.

Je vais avoir 60 ans en Mars et je ne pense pouvoir retravailler cela me désole parce que j'ai besoin d'argent mais c est comme ça.

Le côté positif c est que je ne suis pas loin de la retraite. Mais c est dur d'admettre que je ne pourrais plus m'intégrer à une entreprise. Pour les plus jeunes, il faut s'accrocher et essayer de ne pas prendre un boulot où il y a trop de stress.

Le travail et la bipolarité


Posté le

Merci beaucoup pour avoir partagé vos expériences.

Le travail et la bipolarité


Posté le

Bonjour,

Je suis reconnue bipolaire depuis 2006.

Depuis, j'enchaine les boulots dans différentes entreprises, en alternant avec des périodes de chômage.

A chaque fois, au maximum au bout de 2 ans, lorsque je suis en phase haute, je deviens plus critique envers la direction, et n'accepte plus la hiérarchie, je finis par démissionner ou trouver un arrangement avec l'employeur, pour pouvoir quitter mon poste.

Je me sens mal lorsque je ne travaille pas, et j'ai du mal à garder mon emploi lorsque j'en ai un. Mais je pense qu'il faut persevérer, bien que le marché de l'emploi soit de plus en plus difficile.

Le travail et la bipolarité


Posté le
Bon conseiller

Je suis d'accord avec vous karlat

Le travail et la bipolarité


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

En tant que fonctionnaire je  demander un reclassement mais je suis très déçue je avais enfin réussi à accéder à un poste à haute responsabilité pour lequel j ai travaillé très dur pendant des années.

Mais j ai bien peur que le stress et la maladie soient plus forts que ma volonté

Moi aussi j'ai eu des problèmes avec ma hiérarchie à cause de mon esprit critique

Le travail et la bipolarité


Posté le

Bonjour, je suis bipolaire tendance dépression et je travaille en tant qu'infirmière essentiellement en intérim ce qui me permet de lever le pied question stress. Mais j'aime mon métier et pour rien au monde je ne laisserai tomber même si quand ça ne va pas je me dis vivement la retraite. Le problème, avec nous bipolaires, c'est que nous réagissons de façon exacerbée aux émotions et donc au stress.... Bon courage à tous et je pense que c'est à chacun de trouver son rythme et sa solution car chaque cas est différent. 

Le travail et la bipolarité


Posté le

Bonjour,

J'ai depuis peu le statut de travailleur handicapé. Actuellement en congé maladie longue durée, je ne devrais pas tarder à reprendre en mitemps therapeutique, mais ce sera pour une periode determinée. Et apres?

Je cherche à savoir si il peut y avoir des amenagements de poste mais ca ne va pas sans perte de salaire et je ne peux pas me le permettre.

Avez vous des infos sur le sujet?

Discussions les plus commentées