https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

Juste partager mon parcours


Posté le

Katymo, martavine merci pour vos précisions. 

Je me dis que l on a pas un trouble de l humeur sans raison...l education

Et je me dis aussi que ça se soigne mais pas seulement avec les médocs.

Je ne suis pas la même qu' il y a 10 ans, plus de comportements à risque et vie mieux rangées. Quelque chose à bien changé,  sans traitement et sans thérapie.

J entends une fatalité dans le diagnostic qui me dérange beaucoup ...ça viendrait dire qu' on ne peut pas évoluer...ça me gêne. 

Juste partager mon parcours


Posté le

Katymo mavartavine moogly7

Je vais prendre un exemple pour m expliquer...

Ma vie sentimentale, difficulté à m'installer en couple, difficulté relationnelle avec les hommes. Divers symptomes se mettent à jour castratrice...toute puissante...mais cela ça s expliqué par un vécu enfant ...une identification à tel ou tel parent...des traumas...

Sentiments de revivre des événements des places parentales...mais pour moi ça signe des traumatismes et pas une pathologie qui enferme .

Ma psychanalyse m a permis d identifier certaines choses ...mais tant que j aurais pas fais le tour de tous mes mécanismes de défense, mes projections...etc... Je serais prise dans mes symptomes dits troubles de l humeur et pas que.

Juste partager mon parcours


Posté le

Bonjour @Robolith‍ , @Mavartavine‍ 

Je pense que c'est l'intensité des variations d'humeur qui caractérisent la bipolarité. Tout le monde a des hauts et des bas mais ce sont les très hauts ( période euphorique) et les très bas ( dépressives). Rentrent en ligne de compte le milieu dans lequel on a grandi, les épreuves vécues au cours de sa vie. 

Autre caractéristique, à mon avis, c'est l'hyper-sensibilité. Les évènements nous touchent trop, nous prennons tout trop à coeur. Nous n'arrivons pas à prendre de recul.

J'essaye de comprendre pourquoi je suis tantôt au fond du trou, me dévalorisant au possible et tantôt, pleine d'énergie, de projets et d'envie. 

J'ai toujours été très irrégulière dans ma scolarité. Pouvant me donner à fond, comme ne rien faire du tout. 

Et il peut y avoir une part d'hérédité. Un de mes oncles était ce que l'on appelait à l'époque " maniaco-dépressif"

Je pense aussi, qu'il y a la perte de contrôle de soi. Pour mes achats par exemple, je n'achète jamais rien d'inutile. Mais, il me faut ce dont j'ai besoin tout de suite, je n'arrive pas à repousser Ce qui met souvent en danger mon équilibre financier. 

Voilà comment je ressens les choses aujourd'hui, demain, je peux très bien raisonner autrement. C'est là que le bât blesse. 

Juste partager mon parcours


Posté le

@Robolith‍ @katymo‍ 

Juste partager mon parcours


Posté le

@Robolith‍ @katymo‍ 

attention, tu prends le problème à l’envers! La bipolarité est une maladie avant tout, un dérèglement chimique au niveau de notre cerveau tout comme la plupart des maladies chroniques ( diabète, hypo ou hyper thyroïdie, asthme etc... etc...). Donc il faut la soigner avec un traitement en priorité et simultanément s’attaquer aux «  annexes »: l’heredité, l’éducation, nos parcours de vie etc... car bien sûr ils entrent en ligne de compte comme déclencheurs ou aggravants de la maladie mais ils ne sont pas la maladie en elle-même. Si les thérapies, la psychogénéalogie guérissaient la bipolarité je serai guérie depuis 20 ans!! 

Le médicament seul n’est pas forcément le remède miracle mais il aide à nous stabiliser, à stabiliser l’intensité de nos phases et donc d’etre plus réceptifs à l’approche psychothérapeutique qui n’en sera que plus efficace.

crois moi: 20 ans de thérapie ne m’ont jamais guérie jusqu’à ce qu’on me diagnostique et maintenant avec mon médicament dont je mesure les effets au fil des mois et ma thérapie sue je continue, je commence à entrevoir la lumière au bout du tunnel.

Maintenant tu fais comme tu veux... tu as le droit !

bon courage et bonne journée !

Mavartavine

Juste partager mon parcours


Posté le

A qui répondais-tu Mavartine ? Robolith ou moi ? 

Juste partager mon parcours


Posté le

Je répondais à @Robolith‍ !

excuse moi de ne pas l’avoir précisé !

Juste partager mon parcours


Posté le

Bonsoir mavartavine , je ne pense pas que la bipolarité soit la même chose que du diabète. Une maladie psychique n est pas une maladie physiologique, et je ne pense pas non plus que l hérédité, l education, et le parcours de vie soient des choses annexes.

J ai du mal à penser que l on se définisse par un symptomes ou une maladie..ou même juste par notre histoire.

J entends une fatalité qui me dérange.

Je pense qu' un mal être qui perdure durant des années à une raison d être et l origine peut être multiple...

Juste partager mon parcours


Posté le

Bonsoir katymo,

Pourquoi aller en CMP? Tu as un suivi avec un psychiatre et un psychothérapeute au CMP?

As tu pris du lithium avant depamide?

Juste partager mon parcours


Posté le

Bonjour @Robolith‍ , contente de te lire. 

Je vais au CMP  car j'ai souvent habité à la campagne où les centres étaient les plus proches. J'apprécie le travail qu'il s'y fait en coordination. 

Non, jamais de Lithium, que Dépamide. 

Pourquoi cette question ? 

Amitiés

Discussions les plus commentées