Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils


Posté le
Bon conseiller

C'est juste, l'association Argos 2001 est la pour t'aider, te soutenir et te conseiller. Il y a même des séances de thérapie de groupe pour échanger sur le sujet. Ils peuvent t'orienter vers des psy s spécialisés dans ce trouble. Heureusement qu'ils existent. car ils sont une bonne équipe et très riche avec leurs différents profils. 😉 

Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils


Posté le
Bon conseiller

bipolaire depuis 1979 , 62 ans marié 3 enfants 7 petits enfants et un parcours chaotique : 4ans d'HP , bac+4 bipolaire tumeur au cerveau pleurésie en retraite d' ORANGE depuis 1/11/2020 j'attends le 8/2 un examen de recherche de tumeurs de la vessie suivi par un urologue depuis 7 ans je fais 5 auto-sondage /jourca fait bien 10 ans que je suis sur Carenity comme quoi dans la vie tout arrive , gardez espoir

Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils


Posté le
Bon conseiller

@Barleduc55 

bipolaire depuis 1979 , 62 ans marié 3 enfants 7 petits enfants et un parcours chaotique : 4ans d'HP , bac+4 bipolaire tumeur au cerveau pleurésie en retraite d' ORANGE depuis 1/11/2020 j'attends le 8/2 un examen de recherche de tumeurs de la vessie suivi par un urologue depuis 7 ans je fais 5 auto-sondage /jourca fait bien 10 ans que je suis sur Carenity comme quoi dans la vie tout arrive , gardez espoir

Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils


Posté le
Bon conseiller

@LOLITA14 tu as raison

Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils


Posté le
Bon conseiller

@grand pere 

bipolaire depuis 1979 , 62 ans marié 3 enfants 7 petits enfants et un parcours chaotique : 4ans d'HP , bac+4 bipolaire tumeur au cerveau pleurésie en retraite d' ORANGE depuis 1/11/2020 j'attends le 8/2 un examen de recherche de tumeurs de la vessie suivi par un urologue depuis 7 ans je fais 5 auto-sondage /jourca fait bien 10 ans que je suis sur Carenity comme quoi dans la vie tout arrive , gardez espoir

Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils


Posté le

@grand pere 

merci pour ton témoignage...

Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils


Posté le

@Barleduc55 je suis désolée je n'ai plus reçu les notifications et j'avoue que pleins de préoccupations m'ont fait oublier le forum.

Comment allez vous ? Avez vous réussi à reprendre le travail ?

A l'approche de la reprise, je trouve ça normal d'avoir une baisse de régime car on commence à stresser à l'idée de la reprise : comment vais je réussir à gérer, vais je être à la hauteur, et si je craque, et comment mon employeur et les collègues vont m'accueillir. 

N'ayez pas honte, vous n'êtes pas fautive de votre état, vous êtes malade. Une fois ceci dit, je suis la première à me prendre les pieds dans le tapis (j- 10 avant ma reprise et l'angoisse remonte : envie de pleurer, crise d'angoisse, crise frénétique de nettoyage)

N'hésitez pas à nous donner de vos nouvelles bonnes ou mauvaises. 

Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils


Posté le

@Leonore Bonjour, merci pour votre réponse. J'ai repris. Je traîne des pieds pour y aller. Je suis partagée entre le fait d'arrêter de travailler  et de continuer. Arreter pour m'occuper de mes enfants et se leur scolarité, mais cela veut dire que je n'ai plus de vie sociale car j'habite à la campagne...rurale🙃J'ai une grande maison...des enfants adorable, un mari tt aussi adorable...C'est difficile de faire ce choix...et en même temps, ca m'enleverait un poids... Et vous, qu'en est il de votre situation, vous travailler aussi ? Comment faites vous pour gerer ?

Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils


Posté le

Quand j'ai repris j'ai eu la chance d'être à mi temps. Mais on m'a mis à un poste qui m'ennuyait. La reprise fut dure car j'avais des crises d'angoisse et je ne pouvais me rendre au travail. Une nouvelle responsable était arrivée en poste et on lui avait vanté mes mérites. Sauf que je n'étais plus là même et je ne le serais plus. 

Lors de mon entretien de fin d'année, j'ai eu des remarques très désobligeantes " je ne pouvais pas compter sur toi. Tu as été souvent absente. Tu n'avais aucun esprit d'équipe. J'espère que tu te rends compte que tout le monde a été bienveillant pour ton retour." etc. Des propos très durs, à charge. Et le regard des gens avait changé aussi. 

J'ai réussi à changer de poste et désormais je n'ai plus du tout la même vision du travail. J'y vais pour gagner de l'argent mais mon plaisir je le trouve dans ma famille, dans d'autres activités. 

J'ai du mal à le vivre. J'ai toujours été l'élément leader, force de proposition, sur qui l'on peut compter, a qui l'on refile le travail des personnes "boulet". Je voulais faire une "carrière" mais j'ai toujours eu un décalage entre mes capacités intellectuelles et ma capacité émotionnelle. Maintenant je suis le "boulet" celle qui est souvent absente et que le travail doit être reparti sur les collègues, à qui l'on ne peut pas confier les choses, qui ne va pas assez vite car j'ai parfois du mal à lire/à me concentrer (en phase up je n'arrive pas à tenir en place et à me canaliser, en phase down mon cerveau ne suit pas)

J'aimerais aussi me reconvertir avoir un métier ayant plus de sens. Mais je sais que j'ai une chance incroyable en étant fonctionnaire. Je voulais me mettre à 80% pour réussir à reprendre doucement le rythme mais mon conjoint ne suit pas ou ne comprends pas. Financièrement pourtant cela pourrait être intéressant (allez comprendre moins on travaille et mieux on sent sort 😣) 

Diagnostiquée bipolaire, besoin de vos conseils


Posté le

Quand j'ai repris j'ai eu la chance d'être à mi temps. Mais on m'a mis à un poste qui m'ennuyait. La reprise fut dure car j'avais des crises d'angoisse et je ne pouvais me rendre au travail. Une nouvelle responsable était arrivée en poste et on lui avait vanté mes mérites. Sauf que je n'étais plus là même et je ne le serais plus. 

Lors de mon entretien de fin d'année, j'ai eu des remarques très désobligeantes " je ne pouvais pas compter sur toi. Tu as été souvent absente. Tu n'avais aucun esprit d'équipe. J'espère que tu te rends compte que tout le monde a été bienveillant pour ton retour." etc. Des propos très durs, à charge. Et le regard des gens avait changé aussi. 

J'ai réussi à changer de poste et désormais je n'ai plus du tout la même vision du travail. J'y vais pour gagner de l'argent mais mon plaisir je le trouve dans ma famille, dans d'autres activités. 

J'ai du mal à le vivre. J'ai toujours été l'élément leader, force de proposition, sur qui l'on peut compter, a qui l'on refile le travail des personnes "boulet". Je voulais faire une "carrière" mais j'ai toujours eu un décalage entre mes capacités intellectuelles et ma capacité émotionnelle. Maintenant je suis le "boulet" celle qui est souvent absente et que le travail doit être reparti sur les collègues, à qui l'on ne peut pas confier les choses, qui ne va pas assez vite car j'ai parfois du mal à lire/à me concentrer (en phase up je n'arrive pas à tenir en place et à me canaliser, en phase down mon cerveau ne suit pas)

J'aimerais aussi me reconvertir avoir un métier ayant plus de sens. Mais je sais que j'ai une chance incroyable en étant fonctionnaire. Je voulais me mettre à 80% pour réussir à reprendre doucement le rythme mais mon conjoint ne suit pas ou ne comprends pas. Je sais que d'arrêter de travailler ne m'aidera pas sur le long terme (image renvoyée par la société, ennui à la maison, dépendance financière auprès de mon conjoint qui d'ailleurs n'est pas d'accord sur le fait que j'arrête non plus).

Sauf qu'en attendant, je subis et vis mal la situation. Et je ne trouve aucune aide me permettant d'avoir des solutions. 

Discussions les plus commentées