A qui parler de sa maladie ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

40 réponses

384 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

 Bonjour,

Je suis nouvelle sur le forum et je me suis inscrite car j'avoue que parfois je me sens seule avec ma maladie.

Je suis pourtant suivie par un psychiatre et une psychothérapeute, diagnostiquée depuis deux ans, sous traitement, et bien entourée par ma famille et mon conjoint.

Cependant, j'ai parfois l'impression de devoir me cacher, de mes collègues et amis. En tout cas, de ne pas pouvoir en parler de peur d'être mal perçue.

Il existe tellement de préjugés sur le sujet, d'idées préconçues...

Avez-vous vous aussi ce sentiment ? Avez-vous trouvé un peu de "réconfort" dans ce forum ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Angélique

Début de la discussion - 04/06/2018

A qui parler de sa maladie ?


Posté le

@Angélique1204 si tu veux parler n'hésite pas on peut s'entraider 

A qui parler de sa maladie ?


Posté le

@Moogly7 Merci !

A qui parler de sa maladie ?


Posté le

Bonjour angélique c est vrai que des fois c est dur mais il faut venir dialogue sur le forum car ici on n est pas jugé ce qui nous donne plus de force pour affronter les gens qui ne nous comprennent pas

Bises 

A qui parler de sa maladie ?


Posté le

Bonjour Angélique,

J'ai 31 ans et j'ai été diagnostiquée bipolaire à l'âge de 18 ans. Je connais bien cette maladie et j'ai appris à l'apprivoiser. Je comprends ta peur de partager cette maladie avec d'autres personnes et personnellement je pense que c'est une peur justifiée. Si certaines personnes ont été sensibilisées à la maladie psychique car ils connaissent quelqu'un dans leur entourage qui est lui-même atteint de ce type de maladie, d'autres n'y connaissent absolument rien. Pour les personnes sensibilisées, soit elle ont connu une personne qu'elles aimaient et qui gérait bien sa maladie et ils sont prêt à entendre beaucoup de choses sur le sujet soit ils ont connu quelqu'un qui pétait les plombs tout le temps et qu'ils connaissaient mal et ils ont un filtre devant les yeux : les bipolaires sont des gens anormaux, bizarres, imprévisibles et à qui on ne peut pas faire confiance. Je pense qu'il est donc très important de bien tâter le terrain. Surtout, il ne faut en parler qu'à des personnes en qui on a confiance, qu'on commence à bien connaître, avec qui on a un très bon feeling. Si une personne se confie à toi, peut-être sera-t-il plus facile aussi pour toi de te confier à elle ? Mais en tout cas méfie toi. On peut en parler, il y a des gens capables d'entendre, mais il y a aussi des gens fermés et qui jugent, qui n'y connaissent strictement rien et qui ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas. Si tu as des questions n'hésite pas, je serais toujours heureuse d'y répondre.

Bien à toi,

stellaforstar

A qui parler de sa maladie ?


Posté le
Bon conseiller

je sais que ce n'est pas facile d'en parler . pour ma part j'ai une amie avec qui je peux parler de la bipolarité de mon compagnon. mais part exemple mes parents sont au courant mais ils s'en foutent et evite la question .

A qui parler de sa maladie ?


Posté le

En fait, je ne suis pas à plaindre.

Mon compagnon, mes sœurs et mes parents sont au courant.

Avec mon conjoint et mes sœurs, on en parle librement. Avec mes parents, on n'abordent pas la question.

Je pense que c'est une histoire de génération. Pour les parents, aller voir un psy ou avoir une maladie psy, c'est un peu honteux alors on évite le sujet.

Il est vrai que je n'ai pas forcément envie d'en parler tous les jours et de n'être vue que sous cet angle, l'angle de la maladie.

Mais parfois, j'aimerais échanger là dessus, sur la bipolarité, avec des tiers personnes.

Mais comme tu le dis, stellaforstar, il faut faire attention et choisir les bonnes personnes à qui parler.

J'ai vu un jour un témoignage d'une personne qui en avait parlé à son travail et qui avait été mise au placard suite à ça. Pareil, mon cousin, qui est schizo, en parlé à son travail et maintenant, certains se moquent de lui.

Petite anecdote : un jour à la pause café, à mon travail, deux collègues se sont mis à parler bipolarité "j'en connais, il est complètement ramolli par les médocs, un vrai légume", "j'en connais une, complètement parano, à se planquer derrière son canapé et à voir des espions"...

Ça fait peur d'entendre ça et ça ne donne pas envie d'en connaître des bipolaires ! Merci les raccourcis !

Heureusement, face à ça, il y a des personnes ça qui nous comprennent, nous écoutent et ne nous jugent pas. Ça compense...

Bonne journée à tous

Angélique

A qui parler de sa maladie ?


Posté le

Je n'en parle plus a personne  trop de jugements qui font très mal avec comme resultas plus de famille plus d'amis  

A qui parler de sa maladie ?


Posté le

je suis bipolaire depuis 27 ans j ai 48 ans. Je travaille plus depuis 5 ans j ai fait plein d essai meme en esat et travail proteger mes rien ni fait j ai perdu la motivation je prend 100 xerequel et 50 sertraline mon psy me dit que mon traitement et leger que je devrait aller mieux mait rien ni fait je voudrai prendre rendez vous au centre expert de bordeaux mais actuellement il recoive pas je suis depiter. Merci de me dire vos impression

A qui parler de sa maladie ?


Posté le

Ils ne reçoivent plus du tout à Bordeaux  où c'est provisoire ?  Bon courage en attendant en attendant essayer un autre psychiatre si vous n'allez pas,bien 

Discussions les plus commentées