Vivre (confiné) avec un dépressif, des conseils ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

3 réponses

37 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour, 

Je suis nouvelle, je viens de m'inscrire. Voici quelques éléments de contexte sur ma situation; j'espère pouvoir trouver du soutien et des réponses auprès de cette communauté. 

J'ai emménagé avec mon conjoint il y a près d'un an, nous vivons depuis une drôle de période, allant de confinement en couvre-feu. Mes bureaux à Paris sont fermés, je suis donc en télétravail pour une durée indéterminée. Le manque d'interaction avec des collègues est un peu pesant mais je ne le vis pas particulièrement mal, de mon côté, ça roule plutôt. 

En revanche, mon conjoint travaille dans un secteur (hôtellerie) qui le prive de travail depuis plus d'un an maintenant. Il est au chômage partiel et le vis de plus en plus mal, il tourne en rond, il s'ennuie et ne trouve plus aucune motivation dans rien. Il a 30 ans et a l'impression de voir la vie défiler devant ses yeux sans pouvoir avoir aucune action sur celle-ci, bref, il subit la situation et cela semble être de plus en plus difficile. 

Petit à petit, j'ai pu remarqué différents signes de dépression: cela a commencé avec une anxiété croissante, un besoin d'isolement sur des durées très longues, il dort de moins en moins ou tous le temps (par période), beaucoup de tristesse, des réactions excessives voir violentes à mon égard, et enfin des idées suicidaires. 

Précision supplémentaire, il est consommateur de cannabis depuis des années. Néanmoins, tant qu'il travaillait et avait des activités sociales, cela ne semblait pas poser de problème mais désormais, il fume tous les jours et est incapable d'arrêter même une journée, c'est un combat. Il prétend que c'est la seule chose qui le rend un peu "heureux" en ce moment. Sauf que ça alimente des effets de "up" & "down" qui se renouvelle toutes les semaines. 

J'ai bien tenté de lui demander d'aller en parler à un médecin, ou un psychiatre afin qu'il se fasse diagnostiqué. Il refuse en bloc: il dit qu'il n'a pas les moyens d'engager une thérapie avec un psy (non remboursé) et qu'il n'est pas fou, qu'il n'a pas besoin de traitement, qu'il a juste besoin de retourner travailler et faire du sport. 

J'espère que ces "solutions" sont juste des pansements et qu'il ne traitera ainsi jamais le problème à la racine. 

Je suis perdue, je ne sais pas quoi faire ni à qui m'adresser. Et j'ai peur, que son état dépressif finisse par m'atteindre moi-aussi. Notre couple est en danger et personnellement je n'en peux plus de me sentir rejetée, et accusée de tous les mots. 

Je sais qu'il ne faut pas prendre trop à cœur les paroles de quelqu'un qui est atteint de cette maladie mais c'est très difficile. Parfois j'ai envie d'abandonner, puis je me trouve égoïste de penser à moi et mon mal-être de vivre avec lui dans ces conditions. J'ai bien conscience que le quitter serait une erreur, il a besoin de mon soutien. Mais c'est tellement difficile, surtout avec quelqu'un qui cumule les problèmes et refuse de voir la réalité en face et de se soigner. Que puis-je faire pour l'aider? Et que puis-je faire pour m'aider moi-même? Je n'ai pas envie que son état m'entraine vers le bas. 

J'ai le sentiment qu'il veut me pousser à "bout" pour voir quand je finirais par partir. Il envoie des messages tout à fait contradictoires : il me dit vouloir être seul mais quand je ne le calcule pas pendant X temps, il vient déclencher une discute afin que je lui porte de l'intérêt. Il s'éloigne de ses amis, leur reprochant tous les maux du monde. Il laisse traîner des couteaux ou des pilules pour dormir pour me "montrer" qu'il est au bord du suicide. Je vois bien ces appels à l'aide mais lorsque je lui propose de consulter, il me rejette. Que faut-il que je fasse? Que je le fasse interner de force et qu'il m'en veuille jusqu'à la fin de sa vie? 

Svp aidez-moi.

Début de la discussion - 25/03/2021

Vivre (confiné) avec un dépressif, des conseils ?


Posté le

@DyLou92-L bonjour c’est très compliqué de dire à la personne d’aller se soigner si elle n’y vas pas d ´elle même pour lui il n’est pas malade se sont les autres qu’il le sont . Un psychologue ça l’aiderais, ta situation je ne l’ai pas vécue, mais vous souffrez tout les deux d’une manière différente et la compréhension est difficile entre vous il faut faut vous faire aider, vas voir ton médecin et explique lui ta situation, il vous enverra vers un spécialiste de couple ou un psychologue la situation est difficile pour tout le monde, je souhaite que votre situation s’améliore et  bon courage à toi .

Vivre (confiné) avec un dépressif, des conseils ?


Posté le

Bonjour @DyLou92-L‍ ,

Je vous remercie pour l'ouverture de ce sujet.

J'ai modifié son titre pour qu'il soit plus explicite.

J'invite ici quelques membres à participer à la conversation : @valerie1971‍, @musiclover003‍, @sdqo14‍, @dgidgi78‍, @Aulocamfa‍, @Kirikrock‍, @alfaromeo156‍, @Crafael‍, @Lala222‍ 

Belle journée,Aurélien de l'équipe Carenity

Vivre (confiné) avec un dépressif, des conseils ?


Posté le

Bonjour,

En effet c'est une situation complexe et je suis désolée que vous subissiez cela. 

Peut être pourriez vous essayer de commencer par lui montrer des vidéos ou des reportages sur YouTube par exemple, sur des personnes en dépression ou sur la maladie elle même ? En plus de déstigmatiser la maladie, ça lui permettrait peut-être de prendre conscience plus en profondeur de son état et l'amener à la conclusion que demander une aide extérieure est nécessaire dans son cas.

En espérant vous avoir donné une petite piste vers la guérison. Je vous souhaite bon courage à vous et votre compagnon :)

Bonne journée 

Discussions les plus commentées