La dépression quand nous sommes étudiant

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

6 réponses

93 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

 Bonjour à tous,

C'est la première fois que je vais sur un site où l'on peut parler librement de maladie. Je sais pas si ce que je vais écrire est utile mais ne sait-on jamais.

Je m'appelle Camille j'ai 21 ans, je suis dépressive et bipolaire depuis maintenant 3 ans. Je suis étudiante en faculté de chimie. Depuis l'obtention de mon bac, je n'ai pas réussi à validé aucune année de fac, trop d'absence, donc trop de retard dans les cours. La dépression à prit une place tellement importante dans ma vie, les traitements me rendent légume, je suis très longue pour réfléchir, et ma concentration est très limitée. Le matin je me lève avec l'angoisse d'aller à la fac. Tous les matins je me lève, j'arrive devant la salle est je n'arrive pas y entrer, souvent après je vomis, je pleure, je fais des crises d'angoisse. Il m'arrive régulièrement de faire des crises psychotiques, des crises de larmes, et j'en passe. Je n'ai plus aucune vie sociale, mon copain m'a quitté après 4 tentatives de suicide, mes parents ne me soutiennent pas car ils pensent à un coup de mou. Heureusement j'ai un super psychiatre et psychologue que je vois chaque semaine pour m'aider, malheureusement c'est trop peu, je me rends compte que je rate énormément de choses.. est-ce que des personnes de mon âge on était ou sont dans le même cas de figure ?

Début de la discussion - 02/01/2018

La dépression quand nous sommes étudiant


Posté le

Salut @camille06‍ 

C'est très bien que tu es pris l'initiative de venir en parler sur ce site, moi même j'avais hésité avant de venir ici, hésité avant de poster le premier message sur le forum. Mais par chance j'ai pu trouver des personnes formidables sur ce site qui m'ont permis d'aller mieux. Alors je vais d'abord rapidement me présenter. 

Alors j'ai 20 ans, je suis en deuxième année d'économie. Et j'avais fais auparavant une première année en "double licence" éco-histoire. Mais lors de cette première année de fac j'ai connu une dépression qui a était caractérisé par mon psy de "dépression sévère" suite à un choc émotionnel important. Bref bref. Je me reconnais bien sur en toi dans une certaine mesure, dans la mesure de la dépression. 

Moi même il était difficile pour moi de me rendre en cours, je me souviens quand je n'avais pas dormi de la nuit et que je devais le lendemain matin aller en CM. Je me souviens aussi de tout ses moments de vide en moi, les moments ou tout était fades pour moi. Encore aujourd'hui je connais ses phases de vide, de manque d'inspiration ect ... 

Il est donc difficile de suivre ses études en même temps de la maladie encore plus quand on se sent abandonner par ses proches. Moi je l'ai caché longtemps a mes proches cette maladie, quand je devais me rendre en soirée avec mes amis, cela me demander énormément d'énergie d'aller rien qu'a leur petite fête. Et c'était pareil pour les cours, ca me demander une énergie immense de m'y rendre. 

Alors je vais pas écrire plus longtemps. Sache que je suis de tout coeur avec toi. Moi je me dis tout les jours qu'un jour quoi qu'il arrive j'irais mieux. Qu'un jour je retrouverais cette émerveillement face au monde, comme j'avais quand j'étais encore lycéen. 
Ne perds donc jamais espoir d'aller mieux un jour car tout est possible. 

Tu peux bien sur venir me parler quand tu veux, je me connecte assez régulièrement. 

Bien à toi, 

Norlan 

La dépression quand nous sommes étudiant


Posté le
Bon conseiller

Bonjour @camille06‍  je t'ai bien lue et si j'ai tardé à te répondre c'est que je suis une mamie de 73 ans donc pas trop en rapport avec ta jeunesse, et surtout j'espérais qu'une jeune personne viendrai à toi. Ce que je suis super contente, car @Norlan‍  que j'ai "rencontré" un petit peu sur le site, t'a fait une super aimable réponse.

Maintenant, si tu as des questions à me poser, je suis tout à fait à ton écoute, et te fais plein de bisous d'amitié

@Norlan‍ vas tu plutôt mieux, as tu pû te faire de nouveaux ami(e)s ? je ne sais pas si j'ai une bonne idée ou peut être l'as tu eu avant moi, n'as tu pas essayer l'aide d'un naturopathe ?

bon courage à tous les deux, ainsi qu'à toutes les personnes du site, amitiés

La dépression quand nous sommes étudiant


Posté le

Bonjour @erwannono‍ 

Merci pour vos sympathiques encouragements, ceci fait toujours plaisir et chaud au cœur.  

Pour mon cas je vais un peu mieux, je n'aime toujours pas le fonctionnement de l'université mais je me suis fais bien sur des amis à l'université. 

Je ne me sens pas totalement guéri loin de la, il y a encore des jours ou je me sens terriblement seul et vide. Mais j'ai l'espoir qu'un jour tout redevienne "normal" et que je puisse me sentir bien totalement. 

En vous souhaitant une bonne journée, et une bonne année 2018. 

En espérant que cette année ne vous apporte que de bonnes choses, 

Bien à vous 

La dépression quand nous sommes étudiant


Posté le
Bon conseiller

Merci beaucoup pour ta gentille réponse et tes bons voeux @Norlan‍ moi aussi, je te souhaite une année 2018 qui t'apporte de nouvelles joies de belles rencontres, comme tu dis, avec courage et patience, des jours plus "ensoleillés" vont arriver, je te le souhaite de tout coeur. Et n'hésites pas quand tu te sens trop triste à venir "rompre" ta solitude avec nous

bises amicales

La dépression quand nous sommes étudiant


Posté le

@camille06

Bonjour, je sais pas vraiment si ça va t'aider mais sait on jamais..

J'ai dix-huit ans et maintenant je suis sous traitement, ce qui n'était pas le cas quand j'étais encore scolarisé et quand j'ai passé mon BAC PRO, que j'ai bien évidement loupé.

Ma famille, autre que ma mère, n'est pas au courant et s'en moque bien en réalité puisqu'ils ne voient qu'un échec en moi, que la honte de la famille.

Personnellement, les médicaments me plonge dans le brouillard, je n'arrive plus a réfléchir correctement ou a me concentrer longtemps. Le contact avec les autres me térrifie, je peine a sortir de chez moi ou même à parler a travers un téléphone,  alors je ne peux pas passer mon permis ou simplement continuer mes études.

Et je ne suis pas sur de le vouloir en réalité. Je veux juste que tout s'arrête (je ne ferai rien, ça va)

J'attends juste que les choses passent en faite.

Si tu continue tes études, que tu réussis à te lèver le matin et a faire face,  et même si ce n'est pas le cas, tu as tout mon soutien et ma sympathie.

C'est bien de savoir que des étudiants aussi peuvent être en dépression, je me sens un peu moins seule avec ton témoignage, alors merci. 

La dépression quand nous sommes étudiant


Posté le

Coucou, 

21 ans et étudiante en droit, je connais cette difficulté de s'accrocher aux études, quand on a du mal à s'accrocher tout court. N'hésite pas à venir me parler, je te répondrai avec grand plaisir. Courage à toi 

Discussions les plus commentées