La dépression est une vraie maladie

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

2 réponses

40 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Certains pensent que la dépression n'est que passager. Que ce n'est qu'une façon pour nous d'exprimer notre manque d'attention dans la population. J'ai longtemps cru moi-même ceci et que, surtout, ce n'était qu'une forme de faiblesse. Que ces personnes n'étaient tout simplement plus capable de vivre avec leur problème, qu'ils abandonnaient trop vite.
Jusqu'à ce que ça m'arrive.
On ne voit rien arriver, et pourtant tous les symptômes sont voyant, flagrant, énorme.
Fatigue, manque de confiance en soi, manque de concentration, tristesse constante, irritabilité, idée négative et récurrente, manque tout simplement d'envie face à la vie.

La dépression est une maladie du même type qu'une grippe. Elle peut toucher n'importe qui, même ceux qui, comme moi, se croyait au dessus de tout, se croyait forte, impénétrable.
Les symptômes sont méconnaissable au début. On n'y fait pas plus attention et cela, même si ils sont parfois dérangeant dans notre vie de tous les jours.
Puis le moment de faiblesse qui arrive.
On fait comme-ci de rien était, comme-ci cette ''petite' faiblesse à nos yeux n'existe pas. Ce sont les autres autour de nous qui remarquent les premiers symptôme.
Mais comme pour une grippe ou n'importe qu'elle maladie, nous n'y faisons pas attention. On prétend que c'est autre chose, qu'une simple fatigue passagère, un simple moment que l'on peut comparer a un rhume.
Mais cette maladie, comme la grippe, devient de plus en plus présente, féroce, agressive, destructrice et le seul moyen qui nous reste ces de la soigner.

Comme une grippe, la dépression se soigne à l'aide de traitement, de médicaments et surtout beaucoup de repos.

Mais avant tout traitement, vient la phase du déni. Nous ne voulons pas voir la vérité en face. Nous voulons pas donner raison a cette noirceur qui nous envahit. On ne veut tout simplement pas accepter la réalité.

«Prendre des pilules? Non merci. Je vais être capable de régler seule ce problème.»

C'était ce que je répétais, mais viens un jour que se ''problème'' devient plus imposant, plus destructeur et que notre force que nous pensons posséder pour surmonter cela devient insuffisant.

Début de la discussion - 30/08/2019

La dépression est une vraie maladie


Posté le

La vulnérabilité.
Ce sentiment, je l'ai toujours détester. J'ai cette impression d'être nue devant la personne devant moi et que cette personne peut utiliser tout et n'importe quoi contre moi.
C'est aussi le sentiment de voir nos barrière tomber. De voir ce qu'on a construit pour se protéger nous exploser en pleine figure.
C'est se sentiment que tout va mal par notre faute. Ce sentiment que l'on ressent quand quelqu'un nous insulte. ce sentiment d'être faible, de n'avoir plus aucune force pour rien.
La vulnérabilité est, malheureusement, un sentiment que l'on ressens souvent dans la situation dans laquelle je suis.

Il y a aussi cette impression d'être une personne faible aux yeux des autres. Lorsque l'on dit a une personne qu'on est dépressif, leur réponse se résume souvent a un ''Je suis là pour toi''
Je ne vise personne, je ne fais que dire ce que j'entend la majorité du temps. Sauf que ces personnes qui nous disent cela ne savent pas comment l'on se sent. Ils ne savent pas ce qui se passe dans notre tête. Ils ne comprennent pas ce que l'on peut vivre jour après jour. Ils ne comprennent pas que nous sommes entourer de ces ténèbres qui nous entour, prêt a nous sauter dessus a la moindre occasion pour nous rendre encore plus morose, plus faible, plus vulnérable...

La dépression est une vraie maladie


Posté le

Pour ceux qui veulent me suivre j'ai une page facebook appeler ''Cancer de l'âme''

Discussions les plus commentées