Je sais plus quoi faire pour ma petite amie

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

6 réponses

70 lectures

Sujet de la discussion

1


Posté le

Bonjour

Je sais pas trop comment m’y prendre mais je voulais savoir se que je pourrais faire pour aider ma petite amie .
Sa fait un moment que je vois qu’elle a de plus en plus de marque de scarification beaucoup plus profonde qu’avant, avant se n’était que des petite griffures et de égratignures mais maintenant se sont vraiment des entailles très profondes à mon goût et quand je lui en parle elle se braque et s’énerve contre moi elle est de plus en plus impulsive et agressive elle a subitement démissionné de son travail sans raison.
Plusieurs fois j’ai fouillé dans notre appartement pour trouver sa lame et à chaque fois que je m’en débarrasser à coup sûr le soir elle pt un plomb sur moi vue qu’elle savait que je m’en suis débarrasser et impossible de la calmer le seul trucs qui la calme ces de se bourré la gueule et de se drogué mais sinon sans sa ou sa lame rien ne peut changer... je m’inquiète énormément pour elle. Elle boit et se drogue tout les jour j’ai vraiment peur qu’elle fasse plus que des scarifications elle s’isole parle pas trop meme quand je lui demande se qui va pas ou que je lui fait comprendre que quand elle se scarifie sa m’énerve que je trouve sont corps dégueulasse avec toute ces marque elle trouve juste le moyen de m’insulter et de me faire la gueule , elle m’interdit carrément de la soigner quand de temps en temps elle revient dans le salon et que je vois qu’elle ces fait du mal et que sa continue a saignée elle me rejette j’ai déjà essayer plusieurs fois de la prendre et de la tenir fermement afin que je puisse voir ces bras même si j’y arrive une fois que je la lâche elle lâche ces nerf sur moi en disant de ne pas la toucher etc...

Je voudrais vraiment savoir se que je peux faire car elle ne veut pas se faire aider et elle n’a plus de famille donc je peux même pas leur demander de l’aide . je peux plus supporter cette situation pour moi mais surtout pour elle je veux l’aider je veux qu’elle s’en
sorte mais je ne sais pas quoi faire

Merci d’avoir pris le temps de lire j’attends avec impatience votre réponse

Début de la discussion - 19/04/2020

Je sais plus quoi faire pour ma petite amie
2


Posté le
Bon conseiller

                             Bonsoir @Anonyme1904‍   

ton appel au secours me touche vraiment. Mais je ne suis pas qualifiée pour te dire quoi faire, il faut faire appel à votre medecin. Tu peux aussi appeler ce service d'aide psychologique qui te donnera conseil    0800 130 000

courage, donne nous des nouvelles si tu veux bien   

Je sais plus quoi faire pour ma petite amie
2


Posté le

Bonsoir @erwannono 

J’en ai parlé à notre médecin mais il ne m’a pas aider plus que sa la seule chose qu’il m’a conseillé ces d’appeler le 15 si elle part en crise et que ça devient vraiment dangereux pour elle mais j’ai peur de les contacter peur de ce qui peut ce passer après  j’en peu plus ces de pire en pire et même moi mentalement je n’y arrive plus

Je sais plus quoi faire pour ma petite amie
1


Posté le

Bonjour à tous et à toutes,

Comment allez-vous aujourd'hui ? emoticon Timide

Est-ce compliqué de vivre avec quelqu'un souffrant de dépression ? Comment faites-vous au quotidien pour le/la soutenir ?

N'hésitez pas à échanger à ce sujet juste ici ! Nous sommes là pour nous entraider !

Belle journée et prenez soin de vous,

Candice de l'équipe Carenity

Je sais plus quoi faire pour ma petite amie

Posté le
Bon conseiller

Bonjour, il m'est arrivé , en tant qu'adhérent d'une association de faire interner des personnes que j'estimais et sous la co-responsabilité d'un médecin.

Une de ces personnes devenait violente, même contre son médecin quand je l'avais accompagné. Le samu est venu la chercher, avec la police.

Si nous l'avons fait interner d'office, il était bien clair pour moi que c'était pour la protéger d'elle même et des autres dans un premier temps.

Après, une fois pris en charge et soigné, nous sommes restés en bonne relation et sa vie a repris un cours ordinaire, sans produits.

Bien sur, cette personne avait pris la résolution de tout mettre en œuvre pour se sortir de ses addictions !

Quand la personne dit vouloir se soigner, je peux l'accompagner, pour la conforter dans sa décision au moindre écart. Si elle me "promène" un peu trop, je laisse tomber, car cela me demande trop d'énergie, et m'inquiète trop !!!

Bien à vous,

Je sais plus quoi faire pour ma petite amie

Posté le

@Anonyme1904 Bonjour

J'ai été un peu comme ta copine, peut être un peu moins car je ne montrait pas à tout le monde que je buvais ou fumais etc. Je le faisais dans mon coin et personne ne savait. C'est arrivée qu'on retrouve des trucs dans mes poches donc ca s'est su, mais j'ai toujours réussis à "étouffer" le truc en disant que ce n'était rien, tout ça quoi... pour ce qui est des scarifications pareil, toujours dans mon coin et même si je ne le faisait pas quotidiennement les marques étaient bien visibles. Il y'a que une personne proche de moi qui a vu les traces, mais qui n'a pas vraiment réagit. Juste un "arrete de faire ça s'il te plaît d'accord ? Ça sert à rien"... par la suite je pense q'une partie de ma famille a vu les cicatrices car j'en ai au niveau des poignets donc visibles, mais ils n'ont jamais rien dit. Alors peut être qu'ils n'ont pas vu ou simplement ne savent pas quoi dire. Pour te dire que deja c'est très bien que tu réagisse et que tu t'impliques autant et que meme si elle refuse ton aide une part d'elle sait que tu veux être là pourboire elle. C'est compliquée av comprendre... d'un côté elle ne veut pas être aidée car les scarifications c'est comme une "addiction" et un "apaisement" sur le coup, donc s'en passer peut être compliquée et elle veut pas que tu lui enlève ca. Car ca l'aide un peu dans son mal être (du moins elle croit que ca l'aide). Et en même temps crois moi au fond d'elle, elle prefere que tu réagisse comme ça plutôt que tu ne dises rien et que tu restes insensible. Car se scarifier ca peut aussi être une forme d'appel a l'aide et quand les gens autour voient qu'on se fait autant de mal, mais qu'ils reagissent pas, alors la on se sent encore plus seul. Surtout, ne la juge pas. Tu as l'air compréhensif. Et se scarifier peut sembler incompréhensible pour la plupart des gens mais sache que ce n'est pas sa faute et qu'elle est seulement dans un profond mal être. Se faire du mal au corps est une manière d'oublier le mal qu'elle a dans la tete... de faire sortir sa souffrance. De calquer sa souffrance mentale sur sa peau. C'est quelque chose de très difficile... Alors surtout, pas de jugement en tout cas tu as l'air d'une bonne personne.

Pour ce qui est de "ton corps est degeulasse"... je comprends tes mots et puis toi aussi tu n'en peux plus alors les choses peuvent t'échapper mais il faut essayer de ne pas lui donner d'avantage un manque de confiance en elle. Meme elle elle n'aime pas forcement avoir des cicatrices sur le corps tu sais... simplement c'est la seule manières qu'elle trouve pour aller mieux. C'est étrange "se faire du mal pour aller mieux" mais c'est un peu ça finalement... c'est un peu comme certains hommes qui vont se battre et se prendre des coups, pour oublier ce qu'ils ont dans la tete. Pour se défouler... En quelques sortes...et la ta copine ne se défoule que contre elle meme.

Je pense qu'en premier lieu, malgres que tu aie déjà essayé beaucoup de choses, tu devrais mettre ca de côté POUR LE MOMENT. Vous parlez plus de mal être, de scarifications... et tu essais de lui faire plaisir c'est à dire être la pour elle, un soir lui faire un bon plat, ou bien meme lui offrir une sortie. Ca peut marcher. Et la deja vous pourrez surement entamer le sujet plus facilement... parfois c'est bien d'être a l'extérieur du cocon pour pouvoir mieux parler. Meme juste faire une balade assez loin et parler. Elle pourra s'enfuir pour éviter... le but, c'est pas de la coincer, mais de l'aider à parler meme si ca demande des efforts. Sur le moment une grosse dispute éclatera sans doute, mais il y a moyen qu'au fil de la conversation les choses se calment un peu plus et que tu saches mieux les choses et qu'elle se libère. Mais parler c'est vraiment très très important...

Est ce que ta copine tu l'as connu dans cet état ou c'est venue apres votre rencontre? est ce que tu penses qu'elle a vécu quelque chose dans l'enfance, ou apres, qui l'a particulièrement rendue ainsi dans un grand mal être? Est ce que elle est en depression ou quelle est sa maladie? 

Je sais plus quoi faire pour ma petite amie

Posté le

@Anonyme1904 *pas s'enfuir

Je voulais juste ajouter qu'il faut garder espoir. J'ai été comme ta copine et finalement je vais mieux. Pourtant j'en était arrivee à penser à la mort tout les jours, à vouloir aller en HP car je trouvais aucun moyen de m'en sortir. Je devenais presque folle tellement je me sentais mal et parfois hystérique dans ma colère, avec des gestes violent... des larmes qui coulaient pour tout et pour rien. Je me sentais finit sans aucune chance d'aller mieux, et encore moins d'aller bien. C'était impossible... pourtant... aujourd'hui je me sens mieux et je ne suis plus dans cet état malgres que j'en garde un peu au fond de moi. Disons que ca s'est apaisée. C'est toujours un peu la, mais ca ne me tue pas... comme ça pouvait me tuer il y a quelques mois. Je ne me sens pas vraiment bien, mais mieux, et ca me suffit deja pour le moment quand on a connu le mal êtres profond. Quand on pensait qu'on pouvait que mourir pour s'extirper de tout ca et qu'au final on va mieux... c'est comme si on reprenais un peu de souffle. Ca met du temps, des efforts, il faut s'accrocher, beaucoup penser, vouloir aussi parfois, etc... mais on peut s'en sortir, ou on peut aller mieux. Sois la pour elle... mais pense à toi aussi car ce n'est pas évident pour toi non plus. J'espère que vous allez sortir de tout ca ensemble.