https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

10 réponses

227 lectures

Sujet de la discussion

1
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour à tous, nouvelle ici j'ai besoin de vous parlez, de me soulager...

Depuis la fin d'adolescence ma vie est gâchée par la dépression (j'ai aujourd'hui 28 ans), j'ai de brèves moments de mieux mais je rechute toujours et à chaque fois avec une force et une vitesse fulgurante...

Je suis arrêtée depuis 15 jours, et je culpabilise à un point que vous n'imaginez pas... Je me sens incapable de tout, j'appréhende tout, j'analyse tout... Tout me fait peur, un rien me paraît une montagne insurmontable. Et ça fini en crise de larme bien sûr... Trop souvent...

Je me sens vide, rien ne m'intéresse, je n'ai pas faim. Je me sens seule, et je culpabilise pour ça aussi pcq ce n'est pas le cas, j'ai un ami depuis trois ans avec qui je vis. Mais il est tout ce que j'ai. Il me reste une cousine pour qui je croyais compter mais plus le temps passe moins je suis sûre de notre lien... Je me sens jugée alors que je sais que ça ne lui ressemble pas. Le problème je le connais, c'est le temps. Je les fais chier mes potes et ma cousine, c'est trop long plusieurs années comme ça, à supporter quelqu'un qui va mal. Alors je ne dis plus rien. La vérité c'est que je les comprends je ne leur en veux pas. Moi même à leur place je me supporterais pas. 

J'en reviens une énième fois à avoir des idées suicidaires... Ce qui me retient c'est que je ne veux pas infliger ça à mon compagnon, ce serait horrible de me retrouver... Et puis qui je crois avoir avec mes conneries j'aurais pas le cran pour ça non plus quand bien même je serais célibataire. 

Je ne sais plus quoi faire, quoi dire... Tout me semble creux et sans sens...

Début de la discussion - 03/11/2016

Dépression un jour...
1
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@sweetlullaby  je te dirais bien que lorsqu'on on aime et est  aimée tout fait sens  .....mais je comprends aussi tout ce que tu écris par ailleurs : grande  capacité d'analyse . C'est ta force ( "j'analyse tout") mais aussi ta faiblesse ( " rien ne m'intéresse" " tout me fait peur") . Es-tu suivi par un psy sweetlullaby?  Tu te rappelles à quel moment de ta vie les choses sont devenues si angoissantes? ( anorexie / boulimie.....les 2 faces d'une même médaille : reste à trouver( pas simple!) ce qui est au coeur de la dite médaille)

N'hésite pas à venir parler . Pour t'aider ( ou du moins essayer) on est là ! A toi ensuite d'analyser  et de voir si ça te convient!

Dépression un jour...
1
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonsoir madame esque vous avez vu un medecin pour faire des analyse il ya certaine maladie donne la depression comme les troubles des hormones surtout concernant la tyroidie mais il faut tjr penser positivement demain sera mieux et aussi penser à fonder un foyer cest à dire avoire un enfant ca va vous occuper .si vous pouvez voyager et voir d'autre culture ca fait bcp du bien 

Dépression un jour...
1
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Je comprends bien dans quel état tu te trouves et je sais que ce n'est pas drôle, et que le plus dur est le repli sur soi quand on se sent incomprise.

On a l'impression de vivre à l'écart des autres, même s'ils sont là.

Il faudrait que tu rencontres un psychiatre avec qui tu te sens en confiance.

Ça ne se trouve pas de 1er coup, ou alors c'est une chance. Mais crois-moi j'étais dans un état absolument déplorable, je préfère cacher les détails.

Je ne croyais en rien ni en personne. Et puis j'ai eu la chance de rencontrer (je dis bien rencontrer parce que c'est comme ça que je l'ai vécu). J'ai un psychiatre fait sur mesure pour moi. Il m'a aidée à sortir de cette dépression qui me collait à la peau depuis l'adolescence. Pour dire, je suis passée en 2 ans de 3 Effexor 75 à 1 seul 37,5. Il m'a permis de comprendre, il m'a beaucoup aidée aussi pour des problèmes pratiques (certificats quand je n'avais pas la force d'aller au travail).

Je n'aurais jamais imaginé qu'un psychiatre pouvait m'aider à ce point.

Ne te décourage pas. Ça vaut le coup d'essayer plusieurs psy jusqu'à ce que tu tombes sur celui qui est fait pour toi. Crois-en mon exemple, ça existe vraiment. Il faut en essayer plusieurs.

Bon courage. Fais de la marche, dans un bois si tu en as à côté de chez toi, c'est radical contre les idées noires.

Dépression un jour...

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour, @sweetlullaby je rejoins nos amies @maritima, @MOUMINA, @Giacommeti qui t'ont donné de bons conseils, essaies de les mettre en pratique, tu as fait un premier pas en venant te confier sur Carenity, essaie dans tes journées de faire des choses qui te font plaisir, mais surtout ne te culpabilise pas, la dépression affaiblit notre volonté. En reprenant confiance dans les petites choses que tu vas faire tu vas reprendre "pied". Courage à très bientôt, bises amicales

Dépression un jour...
2
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonsoir

Effectivement quelle saloperie cette maladie qu'est la dépression! Ma première à 28 ans la dernière (5 en tout!) début septembre 2014. Voilà un mois que j'ai arrêté les AD avec l'avis de ma psychiatre bien-sûr! RAS pour le moment!  en cas de crises, appeler quelqu'un psychiatre,  psychologue,  sos amitié..... j'ai malheureusement fait des ts lors de mes 2 premières dépressions! Je ne voulais pas mourir mais que mon mal-être s'arrête au plus vite. Maintenant, je suis bien suivi au CMP. Lors des crises, je prends bien les traitements qui arrivent à me faire reprendre pied, Effexor, tercian en gouttes pour gérer les crises d'angoisses,  de paniques,  de larmes.... j'ai intégré que je souffrais de dépression,  que c'est une maladie et qu'avec un suivi médecin et psychologue, ainsi que les médocs AD notamment,  on arrive à s'en sortir! Courage dans ton combat. La vie est belle et vaut le coup d'être vécue. Take care

Tof

Dépression un jour...

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@totophe Merci pour votre commentaire 

Dépression un jour...
1
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Effectivement, c est une maladie difficile a surmonter mais ce qui est important c est d essayer tous les remedes qui s ont donne aujourd hui. AD et s ils ne conviennent pas , allez sur la medecine non conventionnelle et traitements naturels, suivi chez un psy tres important aussi. Il faut pas baisser les bras ca c est trop facile! bon courage

Dépression un jour...
3
anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,
j'ai 59 ans bipolaire depuis 37 ans marié, 3 enfants et 7 petits enfants , je suis en temps libéré chez ORANGE pour 4 ans une sorte de pré-retraite , j'aime un atelier dessin depuis 15 ans et je suis bénévoles et membre depuis 3 ans d'une association ADN VIES qui vient en aide aux personnes"stabilisées"atteintes de maladies psychiques en leurs proposant des activités diverses
C'est une drôle de maladie , que j'ai depuis 37 ans, elle ne se guérit pas et se soigne avec des traitements aux effets secondaires importants et même avec un traitement adapté, on n'est pas à l'abri d'un dérèglement de notre humeur , cette maladie a modelé notre caractère elle fait intimement partie de nous, la seule chose qui peut tout changer est l'image que l'on a d'elle, c'est à dire de nous, il nous faut vivre le moins mal notre maladie, éviter l'isolement et ce forum sur Carenity nous offre une merveilleuse opportunité, celle de découvir d'autres parcours, celle aussi si on le souhaite, et je le recomande vivement,de parler de soi de verbaliser nos craintes et nos espoirs, les témoignages de remerciements que j'ai reçu et qui m'ont beaucoup touchés,pour avoir simplement raconter mon histoire et même des choses que je n'avais évoquées ni dites à mon psy, je ne recommencerais pas à répéter mon parcours,je dirais juste que j'ai 59 ans et ai commencé ma vie d'adulte par 4 ans d'HP (ancienne formule)en 1979 je travaille depuis 27 ans (dont 18 sans rechute chez ORANGE je suis reconnu travailleur handicapé et suis en temps libéré (80%de mon salaire sans travailler (TPS)), je vais fêter mes 24 ans de mariage( à la St Valentin), tout ça pour dire que rien n'est irrémédiable, mon caractère optimiste m'a aidé à surmonter, l'opération d'une tumeur au cerveau (neurinome) en 1990 et une pleurésie et infection bactérienne en 2006 qui étaient un peu plus grave, mais j'ai eu de la chance d'avoir en 4 ans de courtes hospitalisations ( de 10 à 45 jours) elles m'ont permis d'écrire sur ma maladie, de rechercher dans mes souvenirs des clefs permettant de comprendre le pourquoi de ma maladie avec un regard sans concession sur moi-même, et écrire sur soi, sur sa vie permet en verbalisant ses douleurs de s'accepter tel que l'on est, regardez toujours les petits progrès même infimes que vous faites ,ils vous aideront à avoir une meilleure image de vous-même, n'hésitez pas à parler de vous, on n'est pas là pour vous juger, votre histoire pourra redonner espoir à certains...et ce n'est pas rien l'espoir
(07/10/16) tout ce chemin pour m'amener à aujourd'hui , avec une perceptive d'avenir...être heureux en regardant demain , c'est simplement peut-être ça le bonheur , je ne voudrais rien à changer à ma vie tellement le présent me comble , certes il y a eu des moments très durs arrivant presque au bout du chemin....HP pendant 4 ans en ancienne formule pas du tout les cliniques psy d'aujourd'hui , attaché sur mon lit sans toilettes, piqures jusqu'à induration, rejets familiaux de la part de mes parents, j'étais le vilain petit canard....sans avenir...invalide 2ème catégorie sans pouvoir travailler j'ai travaillé en bureau d'étude à Orléans en intérim en dormant à l'asile pendant 2 mois...puis j'ai passé des concours seul de la région Centre a l'avoir réussi...j'ai été opéré d'une tumeur au cerveau en août 90 ne pouvant passer les épreuves physiques...puis concours chez Orange , 25 ans de boulot, 5 hospitalisations et je suis reconnu travailleur handicapé en temps libéré je suis en pré-retraite avec 80% de mon salaire , j'ai pendant 1 an passé mon mi-temps dans une association ADN VIES qui vient en aide aux personnes atteintes de maladies psychiques en leur proposant des activités diverses . Bien sur il y a ce 4 juillet 89 , la rencontre de ma femme , une chance inouï mes 7 petits enfants...bref la vie, le chemin est rude mais la route est belle
il ne tie nà nous d'être heureux malgré tout, la maladie n'est pas toute notre vie, pour ma part passer de 4 ans d'HP, attaché sur un lit parfois et en cure de sommeil à une activité professionnelle , une famille , 7 petits enfants et une femme adorable, cela peut prendre 37 ans , mais je ne changerais rien à ma vie tant le présent me comble, il y a eu la tumeur au cerveau, la pleurésie et l'infection bactérienne , arrachage de 28 dents, des conflits familiaux qui signaient mon internement, je n'ai dessiner qu'à la mort de mon père...mais la vie est belle...croire en demain...espérer que le jour se lève enfin, calme et serein sur un avenir plus doux...je vous le souhaite...à l'aube d'une vie sans tensions et sans peurs, je regarde le chemin parcouru et je me dit que la route a été belle et elle continue vers un avenir rempli de bonheur...!!!!

J'aime Je soutiens

Dépression un jour...

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Quel beau temoignage !

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 153 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme