Dépression, se sentir pas comme les autres

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

7 réponses

89 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à toutes et à tous. 
Depuis ma petite enfance je suis mal dans ma peau, à l’école primaire je ne jouais pas avec les autres enfants, je restais souvent avec les instituteurs comme ci je n’arrivais pas à m’intégrer aux gens de mon âge. Je ne fais pas parti du moule comme la majorité des gens, je fait partie de la minorité. J’ai toujours été trop dans l’affectif et l’empathie, j’ai été dans l’échec scolaire depuis la maternelle, mon cerveau ne pouvait pas être apte à emmagasiner des connaissances et à se concentrer car il était déjà en trop plein. Grand-mère méchante, mésentente avec frère et sœurs, difficultés à trouver ma place au sein de la fratrie…Les souvenirs que j’ai de ma scolarité sont mauvais, j’ai vu beaucoup de psychologues et quelques pychiatres mais je continue à me sentir mal, je suis persuadée que si je veux m’en sortir, il faut vraiment que je le veuille et cela demande une énorme motivation et beaucoup d’efforts à faire. Mais il y’a plus de 40 ans que je suis mal et que je me sens très très seule, j’ai l’impression que mon entourage proche ne me comprends pas, mais c’est normal car moi-même je ne me comprends pas. Mon médecin m’a dit que je manquais de sérotonine qui est l’hormone du bien-être donc il m’a prescrit 2 X 20 mg de séropram par jour et depuis 2005. Il me dit que je suis obligé de le prendre à vie. J’ai essayé à De nombreuses reprises de me sevrer, mais j’ai vue que c’était impossible, mon cerveau est addict à cette drogue, je suis persuadée que c’est une erreur de m’avoir prescrit ce poison. Le médecin met son patient sous anti-dépresseur et lui dit d’aller chez le psychologue, Je me fais du souci pour tout, je suis une angoissée, et même pour des choses qui ne sont mêmes pas sur d’arriver. Je n’arrive pas à profiter des bons moments de la vie car je me pose trop de questions, ma tête bouillonne sans cesse. Je ne me rappelle pas avoir connu le bonheur, en fait je ne crois pas savoir ce que c’est. Je me sens vraiment très seule et pas aidée. En fait pour être libérée de tout ça il faut mettre fin à ses jours, mais la c’est trop tard car on est plus là pour se rendre compte qu’on vient à notre secours. Je ne veux pas laisser mon mari et mes enfants sans femme et maman, ce serait une punition pour eux et ils souffrent déjà de me voir comme ça. Accomplir ce geste est égoïste mais tellement courageux, il faut vraiment ne pas voir le bout du tunnel pour passer à l’acte irréversible. 
Une tentative de suicide ne sert à rien, ce qui reviendrait à la case de départ avec antidépresseurs, psychologues et  autres, arrêt de travail, et retour à la case départ. Je n’ai pas eu de copains / copines étant enfant et adulte, ce que j’ai cru être des amitiés en fait ce sont révélées être des mensonges, jalousie…. 
J’ai aucun et aucune amie. Si j’ai besoin de parler pour me soulager je ne sais pas où me tourner, alors c’est pour ça que j’écris, peut-être est-ce un moyen d’aller mieux ? Si quelqu’un me ressemble, alors n’hésiter pas à me répondre, je vous répondrai avec plaisir. 
A bientôt 

Début de la discussion - 21/09/2021

Dépression, se sentir pas comme les autres


Posté le

Bonjour nanou !!!!! D’abord je suis très émue par ton récit !!! Je m’appelle Nassera, j’ai 45 ans et depuis 5 ans je suis dépressive !!!! J’ai été hospitalisé 3 mois et tout sembler allait mieux !!!! Mais depuis 3 semaine je refais des crises d’angoisse qui mon conduit 2 fois aux urgences !!!! Si tu veux on peut discuter !!!! 

Dépression, se sentir pas comme les autres


Posté le

Bonjour Nassera, merci de m’avoir répondu, ça me fait déjà un peu de bien, et d’échanger fait toujours du bien. 
A quels moments veux-tu que l’on se parlent ? Peut-être que tu travailles et que tu n’as pas beaucoup de temps. Pour les crises d’angoisse il y a des exercices de respiration à faire, j’ai fait quelques séances de sophrologie mais j’ai arrêté car ça m’a gonflé. On m’a conseillée plein de choses : yoga, pirate, sport : natation, vélo, marche … mais les gens me font rire car quand on est au plus mal on ne peut pas envisager une activité, les autres ne savent pas ce que ça fait. Essaye déjà si tu peux, de t’occuper de toi en commençant par de petites choses, soin des pieds, coiffeur, vernis à ongles, écouter de la musique, un jeux sur le tél, etc …. Si il y a une petite éclaircie dans ta tête, un moment où s’est un peu mieux, fait-le à ce moment là pour t’appercevoir que cela te fait du bien et essayer d’en faire un rituel. 
J’essaye de le faire, et il faut que je me botte les fesses en permanence. 
Je suis en arrêt de travail pour d’autres problèmes aussi donc j’ai le temps, entre deux rdv chez le médecin, alors n’hésite pas, je suis disponible pour te répondre. 
a bientôt 

courage ! 

Dépression, se sentir pas comme les autres


Posté le

Bonjour nanou, je suis actuellement moi aussi en arrêt de travail !!! Donc on peux discuter quand tu veux!!!! 

Dépression, se sentir pas comme les autres


Posté le

Bonjour Nacelia, 

Comme tu le vois je réponds tard le matin car je n’arrive pas à me lever, je suis réveillée depuis longtemps mais impossible, en plus j’ai de l’algodystrophie et je suis en train de faire des examens pour confirmer une fibromyalgie, d’ailleurs j’ai un rdv cet après-midi pour ça. Je ´arrêté pas d’avoir des insomnies là nuit, la journée je suis une loque !

Est-ce-que tu as pu lire ce que j’ai écrit hier ? Moi je pars du principe de qui ne tente rien à rien. Ça peut paraître idiot de ce j’ai écrit, mais un petit truc de positif chaque jour peut faire améliorer les choses, et toutes ces petites choses mises bout à bout font qu’on ira mieux. 
Encore faut-il arriver à se décider à s’activer, c’est le plus dur . 
Tu habites dans quelle région ? Moi je suis de l’Ain. Avec mon mari nous déménageront mon mari et moi, mais les enfants sont étudiants et on est encore loin de la retraite. 
je te raconte ma vie, mais j’aimerais bien savoir qui tu es, ce que tu fais dans la vie, etc…. c’est vrai qu’on se connaît à peine, mais nous avons un point en comment qui nous pourrit la vie, alors à deux je pense qu’il est plus facile pour discuter que seule dans son coin. 
Écris-moi quand tu veux, ça le fait extrêmement plaisir. 
Bon courage 

Nanou 😘

Dépression, se sentir pas comme les autres


Posté le

@Nanoufeufeu Bonsoir, je viens de lire ce que tu as écris et je me reconnais un peu dans tes dires. Ca ne me laisse donc pas insensible. Je pense qu'un de tes principales mal etre vient du fait que tu as une sorte de vide affectif dans ta vie. Tu sais, l'enfance est la période où se construit une grande partie de notre psychique. Le fait que tu n'aies pas eu d'amis, une grand-mère méchante etc... ça t'as fais ressentir une solitude très tôt dans ta vie et une sorte de mise à l'écart. En grandissant inconsciemment, ça t'as toujours suivie (je pense). tu t'es construite comme ça, alors c'est très dur en grandissant de se développer d'une autre manière que celle dans laquelle on a "poussé". Je le sais bien car, comme toi, je n'ai pas eu des bonnes bases. Ni dans la famille, ni à l'école. Plus tard aussi, des événements difficiles et de mauvaises rencontres qui ont empirés mon mal-être intérieur. Je comprends que ce soit difficile surtout que tu es plus avancée dans l'âge que moi, moi qui ne suis dans le début de la vingtaine, j'imagine que le supplice est d'autant plus pesant pour toi depuis toutes ces années... 

Je voudrais simplement te dire que ce n'est pas insurmontable. J'ai eu une dépression sévère qui a durée 1 an, j'en suis sortie aujourd'hui sans même avoir eu de soutiens ou d'aide psychologique. Alors je suis certaine que tu le pourras toi aussi. Mais l'aide reste un pilier à ne pas négliger quand on peut la trouver, saisie la. si tu as besoin de parler, n'hésite pas

Je t'envoie toute ma compassion

Dépression, se sentir pas comme les autres


Posté le

Bonjour Nacelia, 

ça fait longtemps que je n’ai pas de nouvelles, comment vas-tu ? 
Nanoufeufeu

Dépression, se sentir pas comme les autres


Posté le

bonjour

voyez les recherches de K. Bernahrt à Berlin sur thérapies de l anxiété 

Pas de la PNL.

votre avis sera lu.

JF 

Discussions les plus commentées