Dépression et rapport au travail

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

2 réponses

33 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour, 

Je passe par une phase de ma vie très difficile durant laquelle ma dépression est liée à ma perte de confiance au travail suite à 2 licenciements et à une addiction (légère) à certaines drogues que j'ai réussi à combattre depuis 2 mois. 

Par ailleurs, je prends un traitement (NoDep puis Venlafaxine) depuis 2 mois. Je me sens beaucoup mieux physiquement mais toujours un peu fragile psychologiquement. Ma problématique est de savoir s'il serait bon pour moi de retourner immédiatement sur le marché de l'emploi pour reprendre confiance en moi ou de sortir complètement de ce cadre en voyageant pendant une assez longue période par exemple. 

Si d'autres personnes ont subi des traumatismes au travail qui ont conduit à des dépressions je serai heureux de partager avec eux sur le sujet. J'en parle autour de moi mais je n'arrive pas à prendre une décision tranchée qui pourrait m'aider à voir définitivement le bout du tunnel. 

Merci ! 

Début de la discussion - 07/03/2017

Dépression et rapport au travail


Posté le
Bon conseiller

La majorité des clients des psy consultent pour un manque d'estime de soi. Or ils ne sont pas tous bipolaires, ils ont comme la plupart des gens étaient victimes de dépréciations par leurs parents instits ou autres, d'une manière générale nous vivons dans un univers culpabilisant ou l'on vous dit toujours quand vous faites mal mais on ne vous félicité jamais sur ce que vous avez réussi.

Je suis moi-même bipolaire détecté à l'age de 38 ans.

Un jour un collègue m'a aidé en me disant simplement ceci, dans la vie il faut se fixer des objrectifs modestes pour commencer et ainsi on a toutes les chances de réussir quelque chose.

Puis peu à peu la confiance en soi va émerger, si vous avez était capable de reussir une action il n'y a pas de raison de ne pas renouveler cette opération, vous verrez la satisfaction que cela vous procurera. Mais fait bien attention aux risques de rebonds si vous glissez dans l'hypomanie

Car alors vous vous lancerez des défis trop lourds que vous aurez du mal à atteindre.

Bon courage

Brassens

Dépression et rapport au travail


Posté le

Ne vous est-il pas possible de reprendre le travail à temps partiel? Car plus on coupe de la vie active plus il est difficile d'y revenir. La confiance en soi ne revient pas après une longue période d'arrêt. Il faut se battre et se forger une carapace. C'est très difficile, je suis passée par là. Bonne réflexion et beaucoup de courage!

Discussions les plus commentées