Comment retrouver la force de tout reconstruire?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

8 réponses

110 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

je suis nouvelle ici, ça fait maintenant que je suis en dépression. Ce n'est pas la première mais jusque là je m'en sortais sans vraiment le chercher. Aujourd'hui, j'ai tout perdu (mon boulot, j'ai raté mes études, je suis très seule, ...). J'ai du mal à croire en une guérison. J'ai peur de retomber dans une routine stressante si je retrouve une vie 'normale', et en même temps je suis à bout.

Début de la discussion - 06/02/2016

Comment retrouver la force de tout reconstruire?


Posté le
Bon conseiller

Bon courage. 

La vie est très difficile. 

Comment retrouver la force de tout reconstruire?


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir @Lauremid 

As tu revu ton mèdecin si tu ne te sens pas bien du tout avec ce médicament ? est ce que tu dors bien ? Tu dis que tu as raté tes études, ton boulot ? Tu es inscrite au chomage peut être ? Si tu as du temps, peut être pourrais tu t'inscrires dans un club pour une activité qui te plairait et faire des connaissances pour ne pas rester seule.

Essaie de t'écrire sur un cahier ce que tu aimerais faire dans ta journée, une lecture, une promenade, donne nous vite de tes nouvelles, ne perds pas espoir les beaux jours arrivent et celà va t'aider, je pense à toi fort, bises amicales

Comment retrouver la force de tout reconstruire?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je vais le revoir très vite. Je crois que je me suis habituée au médicament. Je n'ai plus cette fatigue et les maux de tête, juste l'appétit en berne, mais ça va! moralement aussi, je ne sais pas si ça va durer, mais je commence à comprendre sur quoi je dois 'travailler'. Lâcher prise. Je pense que j'ai extrêmement peur de me retrouver abandonnée, dans la misère, et je pense que c'est pour ça que j'ai besoin de comprendre tout ce qui se passe autour de moi, d'une certaine façon de contrôler les événements en les comprenant. Mais c'est illusoire. J'ai envie de lâcher ça, me libérer de cet étau. 

Sinon je commence à m'accrocher à un nouveau projet professionnel, même si j'ai peur que ça se passe mal comme les dernières fois, j'ai envie d'essayer, ça m'intéresse, et surtout j'aimerais pouvoir travailler, et construire mon chez moi (j'ai dû retourner chez ma mère), ma vie!

Je me laisse un peu de temps pour récupérer, et faire ce travail de fond.

:) 

aujourd'hui ça va, j'espère que ça continuera!

Comment retrouver la force de tout reconstruire?


Posté le

Ma dépression à commencé en 1985 ,à force de soin je m'en sort et je me suis reconstruite mais avec beaucoup de volonté ,maintenant  j'ai un traitement très léger ,je vis encore des périodes difficiles mais je continue à me faire suivre par un psychiatre .Bon courage ç vous.

Comment retrouver la force de tout reconstruire?


Posté le
Bon conseiller

trots choux se bébé ,bravo Berthe

Comment retrouver la force de tout reconstruire?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour mes ami(e)s, je suis contente de lire ton courage et tes bonnes résolutions @Lauremid, jour après jour tu vas "reconstruire" ta vie, profite d'être près de ta maman pour vous chérir toutes les deux, c'est un grand bonheur de se soutenir courage bisous 

merci pour ton témoignage @Berthe25 tu es courageuse aussi et tu as raison de te faire suivre par un spécialiste, c'est ce que je fais moi aussi tous les 3 ou 4 mois, il faut être très vigilante pour retrouver un solide équilibre. Courage, amitiés

Bonne journée à toutes et tous, bien amicalemet

Comment retrouver la force de tout reconstruire?


Posté le
Bon conseiller

Le sentiment d'abandon (de la vie à notre propre égard) est-il une conséquence d'un manque de confiance, ou du moins d'une confiance branlante en la vie, ou est-ce que ce sentiment peut se justifier par le fait même d'avoir été (trahi/abandonné)? 

Est-ce que c'est une cause ou une conséquence? ou les deux?

Et malgré la solitude que cela engendre, est-ce qu'il est possible de le faire évoluer vers une confiance réconfortante et pleine en la vie plutôt qu'une gêne d'être/d'exister tel que l'on est?

Peut-on sortir de ce rapport ambigu, amour-espoir / solitude-abandon?

Comment retrouver la force de tout reconstruire?


Posté le

Monsieur, Madame, Bonjour.

Je vous propose de participer à une étude psychologique sur les émotions et la personnalité chez des personnes souffrant de dépression. Je suis étudiante à l´Université Paris Descartes et cette recherche est réalisée pour la validation de ma 1ere année de Master en Psychologie Clinique et Psychopathologie Intégrative, sous la direction du Pr. Catherine Bungener.
Toutes réponses resteront ANONYMES et seront utilisées uniquement dans le cadre de cette recherche. La passation de ces questionnaires ne prendra pas plus de 10 minutes.
Si vous souhaitez connaître le résultat global de cette recherche, cela est possible en me contactant à mon adresse mail.

Si vous souhaitez avoir plus d´informations sur cette recherche et y participer, veuillez cliquer sur ce lien :

https://docs.google.com/forms/d/1Bz-fwrCC-5l7dXeL-HrX93OuS__oE5vUhhxhnkQ0S_o/viewform?embedded=true

Bon courage à vous.

Discussions les plus commentées