https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/bpco.jpg

Patients BPCO

L'emphyséme
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué ledalle

@pseudo-masqué‍  tu peut prendre les devants te renseigner a la clinique que tu désire aller, et leurs demander qu il t'envoies le dossier d'admission chez toi ,et demande leurs le délai d'attente pour êtres admis chez eux ,de la tu vas voir ton pneumo avec le dossier a remplir par le spécialiste (pneumo) , tu lui demande son accord pour l'admission, et tu lui donne le dossier  a remplir en lui demandant si il peut te le remplir dans la semaine, et tu l'envoies des que tu peux a la clinique , car tu peux compter 1 a 2 mois d'attente 

on a droit a ma connaissance 1 réhabilitation par an par la secu  pense a te faire reconnaitre en A L D  (affection longue durée) par ton pneumo ou généraliste ,tu seras prise a 100% pour tout ce qui concerne ta maladie c'est important,

voila ma toute belle bonne soirée

bisous

Dan

L'emphyséme
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué ledalle

bonsoir @pseudo-masqué‍  et oui la maladie évolue ,car c'est une maladie irréversible ,on en guérit pas mais on peut la stabiliser en se faisant bien suivre par un pneumologue ,et en prenant un traitement adéquat a la maladie et en ayant une activités voir des activités  adaptées a ton  niveau ,pour cela il y a les réhabilitations respiratoires,ou la ,on t’apprend a savoir vivre avec la maladie, et la stabilisé , pendant un séjour en clinique de 5 semaines avec  des prof d'activités adaptés  mais ça ton pneumologue te l'expliquera surtout ne refumme plus tu as fais le plus dur   ne baisse pas les bras et  fais toi suivre par un pneumo pour avoir un traitement

bon courage  bonne soirée bisous

Dan

L'emphyséme
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ 

Merci pour ta réponse Dan.

Je ne fume plus depuis presque 7 ans.

Je n'y pense même plus. 

Je suis en ALD depuis 3 ans

Je suis toujours à la clinique, je suis sortie de réa aujourd'hui. 

La clinique ne veux pas me laisser sortir tant que je pourrai pas allée en Réhabilitation. 

J'espère que ça va aller vite , car je n'en.peux plus des hospitalisations .

Je suis paniquée à l'idée que de nouveau je me retrouve en réanimation. 

Bonne soirée 

Sylvie

L'emphyséme
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué ledalle

@pseudo-masqué‍  ce que tu dois savoir, c'est que si tu panique ou que tu stress tu vas accélérer ta respiration ,et accélérer ton cœur, donc on se calme c'est impératif ,prend des grandes inspiration et souffle doucement si ton stresse reviens  pour bien respirer  c'est important

tu dois demander au médecin de la clinique ou le pneumo de faire le nécessaire pour entrer en réhabilitation rapidement, donne lui la clinique de ton choix et demande a ce qu il fasse le nécessaire rapidement , moi ou j'étais a lodeve la clinique de réhabilitation a  un service medecine ,ce qui permet  d’êtres suivi de la medecine a la réhabilitation  et gagner du temps quand on est malade pas besoin de changer de clinique  c'est top ,  tu me tiens informée ma toute belle  et tu peux compter sur moi si tu as  des questions

courage je pense que ça ira vite si le pneumo de l’hôpital fait le nécessaire

bonne soirée

Dan

L'emphyséme
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ 

l'emphysème ou la BPCO d'ailleurs sont des maladies évolutives ont peut stopper l'évolution par en premier l'arret du tabac et avoir une vie très saine, mais les fragilités sont la. je suis BPCO depuis 2003 j'ai arreté de fumer à ce moment la. je ne suis sous oxygène que depuis 2013.

On ne peut pas savoir à l'avance si on va finir sous oxygène , l'insuffisance respiratoire existe à partir du moment ou vous etes diagnostiqué, mais rien ne dit que l'oxygène arrivera surtout si vous faites le nécessaire pour manger bouger comme on dit.

Les exercices ventilatoires tous les matins sont aussi très utiles. Tout ça s'apprend et j'y reviens toujours en réhabilitation respiratoire, ou le personnel arrive à vous enlever cette peur qu'on à tous en arrivant.

amicalement

L'emphyséme
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ 

@pseudo-masqué‍ 

Bonjour ,

Merci pour vos conseils,

Je viens de recevoir un mail de l'hôpital de Aincourt. 

Il n'y a que l'hospitalisation en semaine

.du lundi matin au vendredi après-midi. 

Je ferai avec.

Dans la clinique où je suis , le médecin a un mal fou pour me trouver un pneumologue. 

La clinique doit contacter leur assistante sociale pour appuyer ma demande d'entrée à Aincourt.

J'attends jusqu'à mercredi et si rien ne bouge, je vais rentrer chez moi. 

Je ne vois pas l'intérêt de rester hospitalisée. 

Je vous souhaite à tous une très bonne journée.

A bientôt de vous lire

L'emphyséme
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ 

bonjour, voila une bonne nouvelle, si tu fait en hopital de jour surtout ménages toi quand tu rentres à la maison, pas de gros ménage de grosses courses pas d'invitations avec beaucoup de travail, c'est repos repos sinon ta réhabilitation ne sera pas utile.

@pseudo-masqué‍ a raison c'est plus reposant à l'hopital, même si je préfère en hopital de jour, j'habite à 5 kms de l'hopital alors dormir la bas, mais je l'ai deja fait en 2013 j'étais trop fatiguée.

maintenant si ton entrée à aincourt se fait rapidement et qu'à l'hopital rien n'avance tu peux peut-être rentrer et mieux te reposer qu'à l'hopital.

bises et bonne journée…..Ca avance tu vois.

L'emphyséme
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué ledalloe

bonjour  @pseudo-masqué‍  contact ton peumo habituel et prend rendez vous avec lui c'est le mieux

en semaine ,c'est pas mal si tu part du lundi au vendredi  tiens moi informé bisous

L'emphyséme
Membre Carenity
Posté le

Merci @pseudo-masqué‍ 

Je suis tellement malheureuse d'être à la clinique sans que rien ne se passe.

Les médecins ne sont même pas d'accord entre eux.

Il y en a un qui est pour que j'ai la VNI à la maison, l'autre non.

Est ce uniquement  un pneumologue qui prend la décision pour la VNI?

bises 🦋

L'emphyséme
Membre Carenity
Posté le

J'ai 57 ans et m'a plus grosse peur c'est de mourir. Je me dis que finir avec oxygène c'est plus vivre, plus voyager et être prisonnière. 

Comme j'ai peur.