Fiche BPCO

La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie chronique qui atteint les bronches et qui progresse en réduisant le volume d'air circulant dans les poumons.

Définition BPCO

La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie chronique et progressive caractérisée par une diminution non réversible des débits aériens. Cette diminution du souffle a pour origine le rétrécissement permanent et progressif des bronches en raison du rétrécissement cicatriciel des bronches et de leur collapsus lié à la destruction du poumon. Cette obstruction bronchique empêche peu à peu le passage de l'air et provoque l'essoufflement, d'abord à l'effort, puis progressivement pour des efforts de plus en plus minimes, jusqu'à une gêne respiratoire au repos. 
 
La BPCO est une maladie très peu connue en France, comme dans l'ensemble du monde. Elle concerne pourtant environs 3 millions de personnes en France où elle occasionne plus de morts que la pneumopathie atypique, le sida, la grippe, les accidents d’avions de train et d’automobile réunis. 


Définition de la BPCO - Interview du Pr... par CarenityChannel


La cause première et principale de la maladie est le tabagisme (dans 80 à 90% des cas). Elle peut également être associée à une réponse inflammatoire anormale des poumons aux particules fines, gaz toxiques ou polluants.
 
 
Différentes maladies respiratoires intriquées avec la BPCO

- L’emphysème est une destruction du parenchyme pulmonaire avec obstruction des voies aériennes suivie d’une dilatation du thorax ;
- Les bronchites chroniques obstructives sont dues à une inflammation et cicatrisation des voies aériennes avec obstruction des voies aériennes ;
- La bronchite chronique, également due au tabagisme, se manifeste par une toux et une expectoration chronique, due à une hypersécrétion au niveau des voies aériennes. 
Cette maladie peut être réversible si elle est diagnostiquée suffisamment tôt. 
 

J'ai une BPCO

Ce n'est pas toujours facile de s'y retrouver lorsqu'on a une BPCO, car la prise en charge est multiple : généraliste, pneumologue, kinésithérapeute… Il est important de bien suivre et de bien comprendre sa maladie pour :
- arriver à arrêter de fumer,
- suivre son traitement sur le long terme,
- connaitre l'état de son souffle pour s'auto-évaluer

L'aide de personnes confrontées aux mêmes situations peut être utile et peut parfois répondre à certaines questions.

Article rédigé sous la supervision du Professeur Gérard HUCHON, Chef du service de pneumologie de l'hôpital Hôtel-Dieu à Paris et Président du Comité National de Lutte contre les Maladies Respiratoires. 

BPCO sur le forum

Forum
26/09/2017 à 08:59

Un membre a réagi à la discussion BPCO : pourquoi la réhabilitation respiratoire est cruciale

Voir sa réponse
Forum
26/09/2017 à 08:46

Un membre a réagi à la discussion Emphysème et BPCO

Voir sa réponse
Voir le forum BPCO

Enquêtes BPCO

  • Je partage mon expérience
  • J'échange avec d'autres patients
  • J'obtiens des informations

La communauté BPCO

  • 1677 membres

  • 814 traitements

    • CIPROFLOXACINE
      1 évaluations
    • ZINNAT
      1 évaluations
    • ROVAMYCINE
      1 évaluations
    • CEFPODOXIME
      1 évaluations
    • TERBUTALINE
      1 évaluations
    • THEOSTAT
      1 évaluations
  • 1677 membres

  • 1677 membres

Ils ont rejoint la communauté Carenity

Plumplum

“Je recherchais depuis longtemps un site où on pourrait avoir des conversations entre patients de...”

Isade

“J'ai 48 ans, je suis en arrêt longue maladie depuis mai 2010, j'aimerais retourner travailler,...”

Mauricette

“Je suis atteinte de BPCO qualifiée de sévère depuis maintenant une dizaine d'années. Sans doute...”

Rejoignez les 136 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit

Les médicaments pour BPCO

Médicament

CIPROFLOXACINE

En savoir plus
Médicament

ZINNAT

En savoir plus
Médicament

ROVAMYCINE

En savoir plus
Médicament

CEFPODOXIME

En savoir plus
Médicament

TERBUTALINE

En savoir plus
Médicament

THEOSTAT

En savoir plus
Voir plus de médicaments