https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/asthme.jpg

Patients Asthme

3 réponses

39 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Astmatique depuis l'enfance, en arrêt depuis février, suivie pour asthme et emphysème, en traitement depuis des années, les médicaments actuels n'étant pas bien performants, car je reste toujours en dyspnée même au repos, le test d'effort cardio respiratoire a révélé que j'étais en hyperventilation sévère, et en recommandation : reentrainement à l'effort, avec bronchodilatateur 10mns avant ! Malgré cette handicape je n'ai pas attendu de m'activer car je l'étais déjà avant, (je marche tout les jours minimum 10 km) mais je vois que je suis restreinte dans les dénivelés et le soir je suis très fatiguée physiquement. Le médecin avait l'air de dire qu'il n'y avait pas vraiment de solution pour ceux qui ont un terrain asthmatique... A part la kine respiratoire, le tai chi... Que je fais...

Quelqu'un souffre t il de ce syndrome d'hyperventilation ?

Merci 

Début de la discussion - 07/11/2019

Le syndrome de l'hyperventilation
1

Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué‍‍ @pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué‍ 

Bonjour à tous, pouvez-vous éclairer notre membre sur l'hyperventilation en cas d'asthme ?

@pseudo-masqué‍ n'hésitez pas à détailler vos traitements, si vous le souhaitez !

Merci à vous et bel échange,

Camille de l'équipe Carenity

Le syndrome de l'hyperventilation
1

Membre Carenity
Posté le

Asthmatique depuis plusieurs années les traitements no font rien, après trois jours de solupred ca va un peu mieux quelques jours et ça recommence, je suis essouflée pour un rien et beaucoup de toux avec renvoi de mucus ce qui me fatigue beaucoup . Que dois je faire pour être un peu soulagée. Merci de vos conseils

Le syndrome de l'hyperventilation
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ mon cas est un peu spécial : pendant que je faisais de l'aviron, je respirais bizarrement, et je croyais que j'étais allergique aux graminées... en plein hiver ! je suis donc allée voir un médecin, qui m'a fait faire quelques tests. Il m'a dit : "et bien vous, on peut dire que vous soignez le mal par le mal, faire de l'aviron tous les jours, alors que. vous souffrez d'asthme d'effort ! vous savez, des traitements existent, vous devriez en parler à votre généraliste." Mais à Oxford, votre place à l'aviron est si vite.prise, que je n'ai rien dit à personne, et j'ai continué à être très essoufflée. Mais l'asthme d'effort est très différent de l'asthme ordinaire.

Depuis quelques années, je vais faire plusieurs semaines de cure à Font Romeu (1 800 m) en basse saison. Il y a beaucoup d'asthmatiques, et c'est une ville sans le moindre feu rouge, avec un passage clouté tous les 20 m ! il faut le voir pour le croire ! je signale la superbe Eglise de l'Ermitage, dont on peut voir les retables avec un conférencier, lors du we des monuments  historiques mi-septembre. Je n'ai jamais pris de Ventoline.

Bon, Font Romeu, c'est...  spécial... on passe son temps à monter et à descendre.... et depuis l'hôtel, j'aperçois l'Espagne !  monter cm par cm à l'église de l'Ermitage, pour se faire doubler par une petite jeune du célèbre Lycée sportif faisant son jogging à fond la caisse ! "plus près de toi mon Dieu !"