Qu'est-ce qui vous pousse à fuir ponctuellement la personne qui est en couple avec vous ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

49 réponses

374 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Je m'aperçois que lors de crises en phase "dépressive", alors que tout semblait aller bien, ma compagne m'ignore, me jette ou m'oublie complètement pour une durée variable mais surtout indéterminée. Pourquoi vous est-il arrivé de faire ça, et qu'est-ce qui se passe en vous alors ? Comment avez-vous trouvé peut-être à y remédier? Prévenez-vous votre moitié ? Que dois-je faire avant ? Après ? Et si l'amour disparaît de son côté, tellement la violence et la soudaineté semblent exprimer l'angoisse d'un sujet non assumé ?

Début de la discussion - 27/07/2020

Qu'est-ce qui vous pousse à fuir ponctuellement la personne qui est en couple avec vous ?


Posté le

Bonjour @SCHMEUH‍ ! 

Merci pour l'ouverture de ce sujet ! 

Voici des membres avec qui vous pourrez échanger : @Certain‍ @BOBYPIER‍ @freddya‍ @poppy64‍ @aquarella‍ @arlesienne‍ @Solene16‍ @clairevqt‍ @Assata16‍ @sapinière‍ @Pascale16‍ @speciale‍ @caro88‍ @sylefi‍ @Talina17‍ @Candyce‍ @Billedeclownee‍ @mag4343‍ @ayla55‍ @Calou4156‍ @vero007‍ @Vivouline‍ @jbde37‍ @Susiie‍ @mich.mar‍ 

Merci d'avance pour vos témoignages 

Belle journée à tous, 

Alexandre de l'équipe Carenity

Qu'est-ce qui vous pousse à fuir ponctuellement la personne qui est en couple avec vous ?


Posté le

quand on fuit une personne ? c'est que l'on est pas bien ? ne l'aime plus? on étouffe avec ? la personne ne comprend pas ? voir un psychologue ? ou psychiatre!!! si on ne sait plus ou on est ?

Qu'est-ce qui vous pousse à fuir ponctuellement la personne qui est en couple avec vous ?


Posté le
Bon conseiller

@SCHEUMEUH,

Bonjour,

Vous posez une problématique malheureusement souvent d’actualité chez le (la) partenaire d’un(e) bipolaire.

Dans mon cas, après deux mariages et deux divorces et plusieurs vies maritales successives de durées variables, je suis devenu adepte de la formule du couple non cohabitant. Chacun chez soi pour les fondamentaux de la vie et le partage pour les choses de la vie commune. Cela me semble la meilleure garantie pour la longévité du vivre ensemble séparément de temps en temps mais pas trop.

Avec ma dernière expérience conjugale, cela dure depuis quinze ans.  Mais cela ne peut se concevoir que si les deux partenaires sont d’accord car nul ne peut imposer cette forme de vie à deux sous la contrainte ou la manipulation. 

Étant bipolaire, je n’ai pas trouvé de meilleure solution pour être fidèle à l’autre sans risque de rupture.

Bien amicalement.

Sylvain 

Qu'est-ce qui vous pousse à fuir ponctuellement la personne qui est en couple avec vous ?


Posté le

Bonjour, je n'ai jamais supporté la solitude et cela dure des années. Depuis + 3 ans j'aimais quelqu'un mais c'est un lapin. Je voulais changer de vie et je me suis battu pour lui, mais la maladie m'a rattrapé et cela m'a découragé. A quoi bon continuer quand cela ne guérit pas ? bien sur il y a d'autres maladies chroniques graves. Sans amour on dépérit.

Sapinière

  What do you want to do ? New mailCopy
Qu'est-ce qui vous pousse à fuir ponctuellement la personne qui est en couple avec vous ?


Posté le

Ce qui peut faire fuir..... D'abord et bien si votre conjoint vous répond : " Pauvre conne" quand vous avez tenté de vous suicider parce que dans votre travail, et le couple cela ne se passe pas bien. et bien après avoir soutenu mon mari quand il ne voulait pas aller voir son fils en réanimation pédiatrique, aider par rapport à sa mère... Et bien.... Divorce....

Ce qui peut faire fuir c'est

- une famille trop présente..... Notamment , une mère qui vous dit c'est le rugby où les filles  et bien cela sera le rugby.

- quand vous voyez la mère de votre amoureux qui sert de bonne et que l'on vous dit fait toutes les études que tu veux  mais quand tu auras fini tu travailleras au champ....... Je me suis enfuie en courant.....

- quand on vous pousse à terre enceinte........

- l'alcool

- quand le cousin vient sonner tous les weekends le midi et le soir et que monsieur vous répond la famille c'est sacré soit mais il y a des limiites.

- Je ne parle pas des aventures d'un soir parce que en fait et bien on ne veut pas aller plus loin parce que deux enfants 3 mois et 4 ans..... Puis le temps passe et là et bien......Je suis bien pour l'instant seule.

Ah, j'oublie aussi ceux qui se servent de votre compte en banque....

Bref..... Quand je regarde derrière, je me souviens de tout celà. En riant.... Parce qu'il vaut mieux.

Je ne ferme pas la porte à une future rencontre, mais bon, disons que je suis méfiante..... Alors on verra.

Qu'est-ce qui vous pousse à fuir ponctuellement la personne qui est en couple avec vous ?


Posté le

Bonjour et merci à tous, vous m'éclairez tellement sur l'attitude que je dois avoir pour ce qui semble concerner ma compagne. Je tiens à elle, et je suis demandeur de beaucoup d'affection au risque de l'étouffer probablement. Et cette phase est sûrement son message quand il ne sont doublés par des mots horribles à entendre pour moi, et qui dépassent peut-être, je l'espère encore, sa pensée. Oui, le chacun chez soi, est dans sa bouche, et elle doit craindre que je n'y adhère. Récemment elle a posé ses chaussons roses chez moi, elle a une clé, et m'a laissé de sa vaisselle pour débuter... Elle a sans doûte voulu me montrer son affection mais sa liberté absolue à respecter. J'espère qu'il n'est pas trop tard. La bipolarité est tellement complexe, que j'ai beaucoup à m'en cultiver un peu plus chaque jour qui passe en son absence, ce sera terrible si je ne recolle pas les morceaux. Car à chaque crise, j'ai ramé comme un fou pour recouvrer sa confiance, quand pourtant elle ressentait bien mes sentiments qui l'affolaient!

Qu'est-ce qui vous pousse à fuir ponctuellement la personne qui est en couple avec vous ?


Posté le

C'est vrai aussi que la taille de mon entourage la rend craintive, mon mode de vie actif aussi. Elle aime son cocon c'est sûr. Je commence seulement un an après notre relation à comprendre ses troubles et ses besoins, je vais m'accrocher parce que je crois en elle. Le pire serait qu'il ne soit trop tard et qu'elle soit passée à autre chose, et à m'oublier. Je lui trouve cette capacité très forte, et je la lui suppose d'autant plus, que pour oublier quelqu'un qui vous aime mais ne sait pas forcément s'y prendre... Il vous faut du courage et forcer la nature pour désaimer: ce doit être terrible d'abandonner à contrecoeur.

Qu'est-ce qui vous pousse à fuir ponctuellement la personne qui est en couple avec vous ?


Posté le

Justement, est-ce que dans une phase amoureuse, vous percevez votre compagnon ou compagne en difficulté pour comprendre ce qui se passe avec votre fuite, vous avez su lui expliquer, ou l'avez muré dans un silence profond, peut-être pour vous retrouver vous-mêmes ? Et reprendre ensuite? Ou pour l'oublier et considérer que la peine était perdue, votre amour pour cette personne ne vous convainquant plus de croire à sa compréhension et adaptation ?

Qu'est-ce qui vous pousse à fuir ponctuellement la personne qui est en couple avec vous ?


Posté le
Bon conseiller

@SCHMEUH‍,

De mon point de vue de bipolaire, j’ai toujours été avare de commentaires avec mes différentes compagnes surtout en période de crise. Mon état psychique fait que j’ai une intolérance au stress. Donc j’ai une fâcheuse tendance à fuir lorsque je suis, de mon avis, harcelé de questions existentielles de la part de l’autre. 
J’ai du mal à m’auto-stabiliser d’ordinaire que c’est une montagne pour moi de faire face à un mur de griefs justifiés ou pas. Je me réfugie quasi systématiquement dans le silence dans un premier temps ce qui peut bloquer la situation et mettre en place un cercle vicieux d’incompréhensions. Et pour finir, la fuite seul moyen de mon point de vue pour garder mon intégrité psychique. C’est en sorte un sauve-qui-peut que l’autre peut interpréter comme un refus de dialogue et d’explications. Ce qui n’est surtout pas le cas mais une attitude de sauvegarde de ma part. 
Voilà ma réponse à une question essentielle que pose votre dernier commentaire. 
Bonne continuation.

Sylvain 

Discussions les plus commentées