Malades ou proches venez échanger sur votre quotidien.

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

45 réponses

450 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

J'attends vos "conseils de vie" pour à la fois ne pas risquer de faire du mal en répondant de façon inappropriée aux besoins de mon compagnon qui gère avec beaucoup de courage ses troubles et pour trouver ma juste place dans cette histoire d'Amour car c'est un véritable numéro d'équilibriste pour réussir à se préserver tout en étant le premier réceptacle de ses angoisses et émotions sans filtre. 

Début de la discussion - 05/06/2017

Malades ou proches venez échanger sur votre quotidien.


Posté le

@Mily10 il faut savoir qu'en période de "crise" il calque ses réactions sur ton comportement.  Je m'explique : plus tu es calme plus il va te parler calmement, si tu as un ton agressif ou agacé il va répondre de la même manière etc...ce n'est bien pas volontaire de la part de ton compagnon mais ses émotions qui interagissent avec son environnement et donc son entourage le plus proche...

Proposer de l'accompagner dans ses démarches et rdv (quand on en a la disponibilité ) peut être un soutien pour lui.

J'espère avoir pu t'aider un peu.

bon courage à vous deux

Malades ou proches venez échanger sur votre quotidien.


Posté le

Merci Danae81 pour ce conseil, je garde toujours à l'esprit, qu'effectivement, cela n'a rien de volontaire de sa part et lorsqu'il est en descente ou déjà en phase base, je trouve les mots, les attitudes ou le ton juste pour l'épauler mais lorsqu'il remonte c'est plus compliqué car, passé le soulagement de le voir reprendre pied, une phase haute se profile déjà et le dialogue redevient compliqué alors que j'ai, dans les premiers temps, l'impression de le retrouver.

Bref, je suis preneuse de tous vos conseils pour faire au mieux.

Malades ou proches venez échanger sur votre quotidien.


Posté le
Bon conseiller

ce n'est pas facile de vivre avec un bipolaire. cela fait 30 ans que je vis avec lui et d' ailleurs encore maintenant j'ai des doutes sur l’attitude à avoir . le plus difficile pour moi c'est les périodes hautes . souvent j’attends que l'orage et je renoue le dialogue après. dans ces moment là il fait rester calme   je sais ce n'est pas facile. bon courage @Mily10.

Malades ou proches venez échanger sur votre quotidien.


Posté le

Merci @Ayla55 pour ta réponse. Comme toi, ce sont les périodes hautes avec lesquelles j'ai le plus de mal car je mets toujours un petit moment à réaliser qu'on y retourne et qu'il ne s'agit pas seulement d'un surplus d'enthousiasme. Bon, bien sûr, ensuite très vite les échanges deviennent un vrai "dialogue de sourds" et je dois faire très attention sinon les conflits arrivent à propos de tout et n'importe quoi.

Plus j'avance dans mon questionnement plus je me dis qu'il s'agit d'un véritable challenge pour les proches qui n'ont guère de répit entre les phases et surtout qui doivent faire toujours mettre de côté leurs ressentis pour ne pas risquer de perturber davantage les émotions de la personne atteinte.

Je serai ravie de te relire, si le coeur t'en dit  sinon bon courage à toi.

Malades ou proches venez échanger sur votre quotidien.


Posté le
Bon conseiller

hello,

tout a fait d 'accord avec toi . la dernière fois que nous sommes allés chez le psy. elle m' as dit il faut que le bipolaire ai une vie lisse le plus possible . mais ce n'est pas possible mème si je règle les problèmes seule . il n’arrête pas de se faire du soucis pour tout et de se faire des films sur tout .. je suis contente de te lire .  merci pour ta réponse

Malades ou proches venez échanger sur votre quotidien.


Posté le

Je suis ravie de te lire également, ayla55 !

Je vois que mon compagnon va effectivement beaucoup mieux lorsqu'il mène une vie posée avec des horaires fixes niveau sommeil mais le simple fait d'y penser l'angoisse : "À quoi bon vivre si c'est une vie tranquille "genre pépère et mémère" ?". Se faire du souci, des films stressants pour tout c'est effectivement son quotidien également...Ce qui me fait mal au coeur pour lui mais me donne également envie de lui dire qu'on ne peut pas se faire une montagne de chaque petit accro de la vie sinon on se pourrit soi-même le reste de l'existence. Vous consultez ensemble ou bien tu l'accompagnes et échanges de temps en temps avec son psy à lui ? 

Malades ou proches venez échanger sur votre quotidien.


Posté le
Bon conseiller

c est tout fait ses paroles il dit qu 'il a une vie monotone .pareil il se fait des montagnes sur tout. je suis obligé de le rassurer tout le temps.même les infos sont stressantes pour lui.  cela fait longtemps que je l'accompagne au séance de psy . mais depuis un certain temps il n'avait plus de psy (ils sont tous partis en retraite) donc j'ai pris l'initiative de prendre rendez vous moi avec un autre psy . du coup c'est lui qui m 'accompagne mais nous travaillons essentiellement ensemble sur sa maladie et notre vie . j ai eut une mauvaise période vers le mois de décembre et il était dans les hauts de la maladie . et c"est là  que j'ai décidé  de consulter . à bientot pour te lire

Malades ou proches venez échanger sur votre quotidien.


Posté le
Bon conseiller

@Mily10

Malades ou proches venez échanger sur votre quotidien.


Posté le

@ayla55 C'est VRAIMENT bon de te lire, j'ai enfin quelqu'un qui vit mon quotidien de proche avec qui échanger ! 

Je suis très tentée par le fait qu'on aille, lui et moi, consulter pour avancer le plus en harmonie possible mais nous vivons encore à deux heures de train l'un de l'autre la moitié de la semaine et l'offre de soin dans mon coin est catastrophique ! Lui voit régulièrement sa psy mais ce serait cool d'avoir quelqu'un qui puisse nous recevoir ensemble. 

À très vite 

Discussions les plus commentées