Les troubles bopilaire et la vie professionnelle

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

57 réponses

739 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

J'aimerais parler avec des personnes qui ont un souci de troubles bipolaire et comment sa se passe au niveau professionnelle ?

:)

Début de la discussion - 29/07/2016

Les troubles bopilaire et la vie professionnelle


Posté le
Bon conseiller

@Jujukraw 

Pour l'instant mal, mais vu que mon état de santé s'améliore bien Depuis que j'ai Le Bon thymo, j'ai confiance en l'avenir

Les troubles bopilaire et la vie professionnelle


Posté le

J’espère pour vous que cela va s'améliorer, je suis sous lithium et xeroquel sa à l'air de s'arranger on vera avec le temps comment sa va et si je peux reprendre une activité professionnelle.

Les troubles bopilaire et la vie professionnelle


Posté le

Après 6 années dans la même société je vais perdre mon emploi ..je travaillais dans l hôtellerie et des horaires a rallonges et clientèle difficile sont venus à bout de moi .Je n ai jamais rien dit a mon employeur mais il commençait à se rendre compte de certaines choses donc je me suis mis en arrêt. .juste de quoi manger. .licencier pour faute grave car il ne peut payer une conventionnelle ..pas de moyens et je pense qu' il se fout pas de moi car il a licencié economique il ya peu les cuisiniers.J ai le droit au chômage et rien d autre car autrement je dois me faire reconnaître travailleur inapte à mon emploi et cela donne presque rien...bref la galère je prends mon lithium depuis 12ans ...on est un peu abandonné par tout le monde dans des cas la...je garde le moral et si je peux aider ou discuter avec des gens n hésitez pas.

Les troubles bopilaire et la vie professionnelle


Posté le

Bonjour,

En ce qui concerne le travail je suis bipolaire et schizophrène et je suis incapable de travailler j'ai honte et j'ai honte de ma situation car j'essaie de faire des petits contrats mais ça ne marche pas pourtant mes médicaments régulent l'humeur correctement mais c'est les angoisses et la phobie sociale qui ont raison de moi à chaque fois si quelqu'un à des conseils car je suis dépendante des autres incapable de me déplacer seule incapable de demander des renseignements incapable de m'intégrer aux autres ça en deviens une horreur sachant qu'avant tout ces traitement je n'étais pas comme ça mais par contre je déraillé gravement quoi faire arrêter son traitement et subir la maladie ou subir le traitement ??? Bon courage à vous tous en tout cas

Les troubles bopilaire et la vie professionnelle


Posté le

Pour moi le travail c'est l'enfer. Après un arrêt de travail je ne supporte plus de mettre les pieds dans mon entreprise et chaque fois je perds mon emploi. Là je suis en arrêt depuis mai, j'aimerais reprendre mais j'angoisse, je sais que ma responsable et mes collègues vont me faire payer mes quelques mois d'arrêt. Je leur ai expliqué ma maladie mais c'est peine perdue. Personne ne prend cette maladie au sérieux dans la mesure où elle n'est pas physique. Cette maladie me pourrie réellement ma vie professionnelle. 

Les troubles bopilaire et la vie professionnelle


Posté le

Bonjour, diagnostiquée bipolaire il y a 4 an, j'ai beaucoup de mal à travaille. Je suis adjoint administratif en mairie et j'ai de gros problèmes de concentracions. Je fais des erreur. J'ai peur de perdre mon emploi. 

Les troubles bopilaire et la vie professionnelle


Posté le
Bon conseiller

oui difficile le travail et les troubles de la personnalité et de l'humeur...je confirme....J'ai abandonné pour passer a mon compte cela m'ira bien mieux...

Les troubles bopilaire et la vie professionnelle


Posté le

Je rencontre aussi des problèmes au travail. J'ai été en arrêt maladie jusque mars 2016. On m'a diagnostiqué bipolaire. Depuis j'ai repris le travail en mi temps thérapeutique. J'ai des gros problèmes de concentration ce qui se ressent sur mon travail. Le chef m'a donc fait comprendre que ça ne pouvais pas durer. J'ai peur d'être virée.... On me conseille de mefaire déclarer en mdph. Quelqu'un l'a t'il fait?

Les troubles bopilaire et la vie professionnelle


Posté le
Bon conseiller

Pour moi, cela s'est terminé par une mise en invalidité 2ème catégorie après l'expertise médicale par le médecin-conseil de la CPAM. Mais cela s'est fait après avoir eu un certificat médical d'inaptitude définitive au travail. C'est ma dernière psychiatre après plusieurs années de suivi psychiatrique qui l'a fait quand j'allais passé en ASS après trois années de chômage de longue durée. Mais mon dossier médical était bien déjà bien plein avec des ATCD de troubles de la personnalité avec hospitalisation de longue durée (22 mois) et mise en ALD et des traitements de plusieurs années par psychotropes (neuroleptiques : Largactil / Solian).

Au bout de mon parcours de vie chaotique, je suis maintenant en retraite. Cela s'est fait automatiquement à l'âge légal pour inaptitude. C'est a été simple et sécurisant. L'invalidité m'a sauvé car ma mise à l'écart de la vie professionnelle m'a permis de baisser mon niveau de stress et donc cela a eu un impact positif sur mes troubles du comportement et mes troubles relationnels. 

Discussions les plus commentées