Dépression ou bipolarité : comment faire la différence

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

11 réponses

72 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonsoir le forum, 

Mon ami est diagnostiqué bipolaire depuis le début de la pandémie. Avant on croyait qu'il était dépressif. Il doit adapter son traitement et ne veut rien entendre, je ne sais plus quels argument utiliser pour le convaincre de se soigner. Ses changements d'humeur sont de pire en pire mais je ne sais pas comment faire la différences. Je suis en colère contre ses médecins, je trouve que le diagnostic était trop long.

qu'est-ce que je peux faire pour le convaincre et lui dire que ce n'est pas la même maladie ?

Début de la discussion - 29/09/2021

Dépression ou bipolarité : comment faire la différence


Posté le

Bonjour @coquillage56‍, 

Je vous remercie de l'ouverture de ce sujet. 

J'invite quelques membres à participer : @Neira33‍, @SCHMEUH‍, @ayla55‍, @YounesBlake‍, @mag4343‍, @verveine‍, @Habby64‍, @Caroline2020‍, @Fish34‍, @justttt‍.

Quels conseils donneriez-vous ? Comment s'est posé votre diagnostic ? Est-ce que c'était long ?

Merci de vos retours et belle fin de journée. 

Claudia de l'équipe Carenity

Dépression ou bipolarité : comment faire la différence


Posté le

Salut @Claudia.L‍ 

pour le personne en question se trouvant dans le déni en phase normal je ne saurai te conseiller j’ai decouvert par moi meme que c’est reaction de rupture a repetion suite a son rejet en phase depressive durant des moi n’etaient pas normaux et elle m’a dit je suis comme ca je suis instable mais comme a chaque fois je supportais pas ce rejet de la personne que t’aime le plus au monde on finissais par se separer et en phase normal je n’osais pas aborder le sujet car j’etais heureux qu’elle soit enfin remise donc j’en parlai plus mais la je viens de rompre encore pendant une de ces phases depressive doncsi tu es plus forte et que tu arrives a etre plus patiente que moi malgres que cela fait 7 ans que je vis cela et bien attends la phase normal et acccompagne un maximum la personne concernee si tu en as l’opportunité moi j’ai pas eu cette chance et quand la personne refuse ton aide tu peux rien faire malheureusement on peut pas forcer les choses…

Dépression ou bipolarité : comment faire la différence


Posté le

@coquillage56 Bonjour et courage. Peut-être il vous faut tenter d'accepter ce à quoi il croit, et lui montrer doucement dans votre quotidien, les symptômes qui font la bipolarité, et surtout: ce n'est pas une tare! La maladie est aujourd'hui bien accompagnée, et en essayant de la dédramatiser, y compris de lui montrer tout ce qui peut se faire pour canaliser et rendre acceptable ce qui peut faciliter la vie à deux, et avec vos enfants si vous en avez. Ce sera sûrement long, et il vous faudra autant de force que de patience. Essayez de ne pas le heurter, et de trouver des stratagèmes de douceur pour faire comme si tout allait bien, peut-être jusqu'à compenser. L'important est qu'il prenne son traitement, pourvu que vous puissiez le vérifier ou l'aider à le lui faire prendre, et que vous sachiez lui expliquer comment vous pouvez l'accompagner sans qu'il ait à l'esprit d'être différent et de le vivre comme un handicap.

Quand il aura besoin de "respirer" sans vous: comprenez-le sans penser qu'il ne vous aime plus. Il saura se reprendre. Peut-être son psy saura aussi vous expliquer comment faire et gérer la vie de couple dans ces conditions différentes d'une dépression. J'espère pour vous qu'il a un psy qui lui convient.

Bien à vous.

Dépression ou bipolarité : comment faire la différence


Posté le

Merci @Neira33‍ et @SCHMEUH‍

ce n'est pas mon petit ami mais mon meilleur ami, je suis déjà en couple, enfin pas pour longtemps parce que mon ami prend beaucoup de temps mais il n'a que moi alors je suis là. merci pour vos réponses. Je vais devoir attendre que sa phase de méchanceté redescende un peu, là il ne me parle pas mais j'ai l'habitude. Je dois l'accompagner bientôt pour voir la suite de son traitement.

Merci et bonne journée.

Dépression ou bipolarité : comment faire la différence


Posté le

En toute honnêteté le plus dure a vivre quand tu accompagne quelqu’un avec ces troubles meme si on ne sait pas ce qui se passe dans leur tete faire preuve d’empathie etc j’ai lu des livres et des livres vu des psy et tout ca c’est que tout depend des personnes biensur mais si en phases dépressives tu es rejeté le ressenti de plus exister de voir la personne changer qu’elle ne veuille plus de toi et ton accompagnement ou simplement tout soutien ou ta presence c’est extremement dur a vivre surtout que ca ne dure pas deux jours ca impact automatiquement ton moral si tu tiens a cette personne alors les professionnels pour la olupart te conseil de te retirer si la personne te rejette durant cette phase ne pas prendre les paroles blessantes ou l’ignorance pour toi car tu fais face pas a la personne que tu aime et connais par coeur mais face a sa maladie pour ma part je ne peux pas supporter ca peut parraitre egoiste peut etre mais quand tu donne tout pour quelqu un que t aime et que diranr ces phases difficiles ne pouvoir avoir le droit juste d’etre present de dire je suis la donne moi au moins de tes nouvelle et se trouver dans l’ignorance c’est la pire des souffrance au Monde alors bon courage a toi si tu qrrive a etre assez patiente et attendre les phases normales tant mieux moi j’ai jamais reussi et on se remettais ensemnle apres sans qu’elle evoque le sujet elle m’a dit récemment je suis bi polaire et je suis instable tu connais 30 pourcent de ma vie elle etait en phase depressive a ce moment la donc pour la premiere fois elle m’a avouer son trouble mais en phase normal elle n’A jamais realisé l’impact que ces crises avaient sur moi je suis devenu surement trop dependant affectif l’impression de n’avoir qu’elle et sans elle ne plus exister n’avoir gout a rien c’est dure a vivre la vie est parfois injuste je l’aime et je serai toujours la pour elle je peux pas ressentir de haine malgres certains propos blessant tu relativise en te disant que c’esT sa maladie qui parle mais bon voila si pas d’accompagnement psy et traitement tu peux faire face a une vie d’enfer moi en tout cas j’ai vecu les plus beaux moments de ma vie avec elle mais aussi les plus triste pendant ces episodes donc voila je me suis dit desormais apres sa phase si pour la énième fois on se remet ensemble et que elle refuse un vrai diagnostic et accompagnement psy et accompagnement par moi meme dans sa maladie je continuerai avec elle sinon je pourrai pas car je gache mA vie quand elle sombre je sombre… courage a vous qui vivez des perioedes similaire a la mienne

Dépression ou bipolarité : comment faire la différence


Posté le

@Neira33 Bonjour, pour ma part, je souffre toujours que mon ex-compagne en déni de bipolarité, ait décidé de me planter. Effectivement je ne comprends pas ,sauf sa maladie, et n'ai pas de rancoeur non plus. J'en suis désolé, et je lui ai aussi laissé ma main tendue et tout mon amour pour de l'amitié, qu'à ce jour (1 an après), elle n'a toujours pas su prendre. Aujourd'hui, j'aimerai pouvoir partager avec elle autrement, pour qu'elle se rende compte, et se redonne une chance pour demain avec qui elle veut: car c'est aussi et sûrement une difficulté pour elle, d'oublier beaucoup et ensuite de se faire croire qu'elle a été abandonnée, alors qu'elle a tout déclenché et suffisamment affirmé comme une volonté de mettre fin à une relation, qui pourtant l'enchantait tellement, et au moment où elle n'avait a priori aucune raison de le faire!

Dépression ou bipolarité : comment faire la différence


Posté le

Tu sais tu l’oubliera jamais mais dis toi bien une chose tu pourra re aimer peut etre pas autant peut etre pas si fort mais si une personne bipolaire reste dans le déni ou refuse ton accompagnement et un traitement adapté c’est triste a dire car je le vis depuis presque 10 ans  mais rien ne changera tu passera par les pires moments alors voila si un jour vu que tu n’as plus de nouvel depuis un an tu peux en parler avec elle et qu’elle t avoue tout et veut se faire sui re et soigner c’est bien mais sinon penses a toi le cerveau humain est trop complexe pour te dire de l’oublier meme moi je l’oublierai jamais mais je pense que la vie est faite ainsi d’epreuves de separations mais aussi de momentS heureux la vie est courte et j’espere que tu arrivera a passer a autre chose courage en tout cas

Dépression ou bipolarité : comment faire la différence


Posté le

@Neira33 Bonjour et merci, tes mots sont forts, et me touchent. Je sais que je vais arriver à passer à autre chose, presque à regret peut-être même, et oui j'ai sublimé cette relation, parce qu'effectivement mon ex-compagne est une personne adorable et a été pour moi une amoureuse époustouflante, pour le meilleur et pour le pire, hélas. C'est indescriptible et elle est tellement attachante, autant après que même avant que j'en tombe amoureux!

Si seulement, elle sait ce qu'elle a, et qu'elle me l'a caché, j'espère qu'elle saura s'occuper mieux d'elle-même, et ne plus gâcher une nouvelle histoire.

Dépression ou bipolarité : comment faire la différence


Posté le

Salut t’inquiete pas je sais ce que tu vis et il faut retenir les meilleurs moments avec celle qu’on considere comme des femmes en or et malgres ces episodes que nous meme on peut pas comprendre car on le vit pas c’est la maladie qui parle et pas la personne qu’on connait bien malheureusement c’est ainsi j’en souffre beaucoup aussi mais on peut pas changer les choses dans la vie une chose est sur la decision de se soigner et d’accepter la maladie est primordiale pour vivre une vie serreine sans ca meme si on connait des moments de bonheur intense tu passera aussi par depression angoisse devenir dépendant de la personne te detruit dans ces phases la alors qu’un mot ou un traitement ou ca ne sert a rien d’insister car ce ne sera que des rupture durant une vie et c’est pas vivable tu sais quand elle redevenait en phase normal elle se rappelait et n’avait meme pas conscience de la phase d’avant ou ce qu’elle avait pu me dire ou me faire souffrir pour te dire a quel point cette pu**** de maladie affecte leur conscience leurs emotion tout… donc voila je peux pas ressentir de haine mais par contre comme je te le repete et j’en suis convaincu j’ai vu de nombreux temoignage de couple qui ont reussi a se sortir de ca en acceptant d’une part que la personne est malade et qu elle soit plus dans le deni et de prendre un traitement …  

Discussions les plus commentées